Boule de Feu de Remire


 
M. Victor NATAF
M. Victor NATAF
Interview du 16/12/2005

Qu’est-ce qui vous a amené vers ce sport ?
Le hasard d’une rencontre à Paris avec Edmond SEUILLARD, et par le fait que le siège de la FFPJP était à Marseille lieu de ma résidence.

Pensez-vous que la durée de la formation d’arbitre de Ligue et du BF1, était suffisante ? Je pense que l’objectif était de préparer les candidats à un examen, à partir de là le temps imparti était suffisant. S’agissant d’une formation plus poussée, il aurait fallu aller dans les clubs pour que l’on voit la réalité du terrain. De même pour les arbitres on aurait pu les voir officier lors d’une compétition.

Que pensez-vous de vos élèves ?
Je pense qu’ils ont été réceptifs et intéressés de par les questions qui ont été posées.

Un bon éducateur serait-il automatiquement un bon joueur ?
Pas nécessairement, mais la réciproque n’est pas vrai non plus. Il est sûr qu’avoir un bon niveau de jeu peut aider.

Etes-vous satisfait du pourcentage de réussite aux différents examens ?
Le pourcentage sera bon, l’objectif étant de donner un coup de pouce à La Guyane, pour que ses éducateurs puissent œuvrer et se développer.

Avez-vous l’intention de suivre la qualité du travail effectué de vos élèves sur le terrain ?
Je pense qu’une relation doit s’établir pour avoir une idée de ce que cette formation a pu apporter sur le terrain. Car elle n’est pas une fin en soi.

Vous avez peut-être arpentez les terrains de jeu, que pensez-vous du niveau technique des joueurs Guyanais ?
Je pense que le niveau est bon, mais cela je le savais, ce qui manque c’est la confrontation avec d’autres équipes extérieures pour progresser.

Ne serait-il pas possible d’avoir un C.T.R de Pétanque en Guyane, comme pour les autres disciplines sportives ?
La réponse appartient au Ministère de la Jeunesse et des Sports, mais je doute que cela soit possible pour des raisons budgétaires. Par contre, il est possible d’employer quelqu’un sur fonds propres comme l’a fait l’Aveyron.

Pourquoi n’avoir pas réaliser aussi une formation BF2, en même temps que celle du BF1 ?
Parce que l’objectif était d’abord d’asseoir le système avec les BF1 et de voir l’évolution.

Avez-vous l’intention de revenir en Guyane pour la formation BF2 ?
Sûrement puisque c’est dans la logique de formation définie au départ.

Quel souvenir garderez-vous de votre bref passage dans notre pays ?
Je n’aurais pas vu grand-chose, mais cela je m’en doutais compte tenu du peu de temps disponible, mais j’ai noté d’abord la chaleur et la gentillesse de l’accueil et également même s’il y a des difficultés, une vrai passion des personnes en charge du développement aussi bien au Comité que dans les clubs. Et de toutes façons je reviendrais.


Rédigé par JEROME Armand le Dimanche 18 Décembre 2005 à 22:06
GRAND PRIX DE LA REGION GUYANE 10/2005
Rédigé par JEROME Armand le Mardi 25 Octobre 2005 à 14:02 | Commentaires (1)
CHAMPIONNAT DE GUYANE 2005

TRIPLETTES JUNIORS
Champions
ANTIBE Johémy - SOUDINE Mikaël - SOUDINE Laëtitia –


SENIORS DOUBLETTES MIXTES
Vice-Champions
FRANCIS Jean-Pierre – DONATIEN Jacqueline


SENIORS MASCULINS DOUBLETTES
Champions
GRIFVE Narcisse – LOUDOUX Jean-Michel


SENIORS DAMES TRIPLETTES
Championnes
AUBATIN Léonie – BARTHELEMI Claudia – LOUDOUX Francesca


SENIOR DAME TETE A TETE
Championne
PALTON Léa


PROVENCAL DOUBLETTES
Champions
PALOSSE Noël - BEAUFORT Marcel


PROVENCAL TETE A TETE
Champion
PALOSSE Noël

Rédigé par Huguette ANTIBE le Dimanche 9 Octobre 2005 à 17:20 | Commentaires (0)
CHAMPIONNAT DE FRANCE MIXTE 06/2005


POUR UNE PREMIERE C'EST UNE PREMIERE

FRANCIS Jean-Pierre et DONATIEN Jacqueline ont été qualifiés afin de participer au 11ème championnat de France doublette mixte, qui s'est déroulé du 2 au 4 juin 2005 au boulodrome de Dillon à Fort-de-France.

Ce championnat de France est l'un des premiers a être organisé aux Antilles, et la Martinque en a la primeur.



Rédigé par Fanny le Vendredi 10 Juin 2005 à 09:23 | Commentaires (0)

Boulodrome de Dillon.
Un terrain de Pétanque géant (2ha950) a été construit à Dillon. Ce dernier mesure plus de 29 500 mètres, soit 64 terrains de jeux ainsi que 1 000 à 2 000 places assises. A cette occasion 1 000 à 1 500 personnes étaient attendues. Parmi celles-ci 600 compétiteurs de la France de la Martinique et d’autres territoires et des départements d’Outre-Mer.


Présidence Tournante à la Ligue Antilles-Guyane.
La Ligue Antilles-Guyane va peut-être avoir bientôt à sa direction une présidence tournante entre la Guadeloupe, la Martinique et la Guyane. Robert MANGEANT qui a succédé il y a deux mois à Guy BRAVO, du Comité de Martinique a vu son élection invalidée par la Fédération Française. La réunion organisée entre Claude AZEMA, le Président de la Fédération Française et les Présidents des trois comités concernés n’a abouti à rien de définitif. Selon les échos, l’idée de gérer à tour de rôle la Ligue Antilles-Guyane serait dans l’air. La boule est dans le camp des trois parties, qui se rendront à Marseille le 24 juin prochain, pour officialiser ce nouveau mode de fonctionnement.


Brevet Fédéral 2ème degré.
15 candidats dont une majorité de Martiniquais, étaient présents pour le passage du 2ème degré pour le brevet fédéral. 12 sur les 15 ont passé avec succès les épreuves. Ils pourront dorénavant renforcer le nombre d’éducateurs qui travaillent au niveau des établissements scolaires. A déplorer l’absence de candidat guyanais à cet examen.


Pétanque et village artisanal.
Il n’y a pas que la Pétanque qui ait pris place sur le boulodrome de Dillon. En plus du bar et de la marchande de glaces et pistaches, on y trouvait aussi un village artisanal proposant différents produits (café, jus locaux, pâtisseries, objets décoratifs, produits exotiques, madras, souvenirs et idées cadeaux,..)


Satisfactions et critiques.
Pour Claude AZEMA, Président de la FFPJP en définitif le bilan du championnat 2005 mixtes est positif. Il a apprécié les belles et spacieuses installations du boulodrome de Dillon. Il a aussi aimé la belle performance de Félix SILMAR et Chantal LOUISA, qui se sont portés au plus haut niveau et gardera au bon souvenir d’eux malgré leur élimination.

Un seul petit couac l’organisation défaillante du service de restauration qui a retardé les jeux. Autre bémol à souligner, les intempéries, qui ont terni cette manifestation, rendant par la même des terrains impraticables. La gêne d’un temps exécrable a fait beaucoup de joueurs éliminés rentrer plus tôt à leur hôtel, ainsi que les spectateurs.

Baptême inaugural
Les 64 terrains de jeu du nouveau boulodrome ont connu leur baptême inaugural. La pluie a arrosé la plaine de Dillon, et a permis de voir qu'il y avait des surfaces impéccables qui absorbaient facilement les eaux et d'autres assez récalcitrantes. En effet, les techniciens de la ville de Dillon, ont vaincu les éléments naturels grâce à un pompage et un drainage réguliers des eaux.







Rédigé par ANTIBE Marie le Jeudi 9 Juin 2005 à 22:29
MARCO FOYOT AU CLUB EN 11/2005


MEMORIAL ANTIBE BRICE

C'est dans le cadre du mémorial ANTIBE Brice, que nous avons recu Marco FOYOT durant 3 jours de pétanque non-stop.

Nous avons beaucoup appris avec lui, les techniques de jeu et autres...
Rédigé par Fanny le Dimanche 29 Mai 2005 à 21:45 | Commentaires (0)
DES CHAMPIONS EN HERBE
DES CHAMPIONS EN HERBE
Cliquez ici pour aller à la galerie photo de l'école de pétanque


Posté Vendredi 13 Mai 2005

A l’occasion de la 7ème édition de la journée sportive 2005, organisé par le Groupe scolaire de MORTIN, l’association Pétanque, la Boule de Feu de Rémire, participait à une journée d’initiation sportive. Cette manifestation, que l’on pourrait également appelé les mini-olympiades, prend de l’ampleur chaque année, avec pour slogan cette fois-ci : A l’école MORTIN, nous nous sportons bien .

Ce groupe scolaire avait ouvert ses portes, à plusieurs disciplines sportives, afin de permettre aux jeunes de pratiquer, et de se familiariser à ces différents sports, notamment La Pétanque avec la Boule de Feu de Rémire ,

Ainsi que le Hand –Ball – Thaïkwendo – Tennis de table – Aérobic – Judo – KasséKo - Danse Amérindienne – Yoga – Hip-Hop – Triathlon –Karaté – Danse Africiane – Modern Jazz – Gym Kana – Volley Ball – Danse Bushiningué – Foot Ball – Jeux de société – Boxe – Ping-Pong - Courses en sacs – Echasses – Course à l’œuf – Relais – Thèque – Percussion Africaine – Danse Amérindienne etc …

Cette journée sportive a démarré, sous les coups des 9 h 30, avec l’allocution de Monsieur BAHLIT, Directeur de ce groupe scolaire, ainsi que l’équipe pédagogique qui souhaitent à tous les enfants, une très bonne journée sportive, et la bienvenue aux intervenants de toutes les disciplines présentes.

L’atelier n° 16 – Pétanque, était animé par notre staff, et composé pour l’occasion de Messieurs ILES Henry – M. FRANCIS Jean-Pierre – Mlle DONATIEN Jacqueline – Mme ANTIBE Huguette et Mlles ANTIBE Marie et Mylène.

Nous avons accueilli plus de 90 enfants sur la matinée, à travers 3 groupes travail, de 30 minutes chacun. Ce jeune public a pu découvrir de plus près ce sport.

Plus de 20% d’entre eux étaient déjà initiés à ce jeu. Les autres ont eu une approche, pas ou peu cultivés dans ce domaine sportif. Ces enfants se sont imprégnés, avec une notion d’équipe, de solidarité à donner. Ils en sortent intégrés, épanouis, bien dans leurs peaux et dans l’équipe. Avec comme vocabulaire nouveau : pointer, tirer, cochonnet et boule.

Nous avons pu détecter quelques graines de champions, tels que Eric, Makenzi, Mlle JUDICK, etc… qui ont pris goût à cette nouvelle activité sportive.

L’après-midi était le moment des démonstrations de tous les sports proposés le matin, devant un public, maintenant devenu connaisseur. Avec pour clôture des remises de diplômes sportifs aux enfants.

S’agissant de la Pétanque Grégory GRIFVE âgé de 5 ans, le plus jeune licencié au sein de notre club, a pu nous faire découvrir tout son talent dans l’atelier pointage. Yannick LORAGE scolarisé dans cette école, par contre s’est adonné à l’atelier de tir, avec beaucoup de succès. Jean-Pierre FRANCIS, Henry ILES et Jacqueline DONATIEN, tous les trois champions expérimentés, ont reçu toute l’admiration et l’acclamation, de ce jeune public pour les séances de tir, à la sautée avec obstacles à éviter ….

Grand coup de chapeau pour cette grande organisation, et cette journée sportive très réussies. Des félicitations aussi, à toute l’équipe pédagogique de l’école MORTIN, ainsi qu’aux différents intervenants.

RAPPEL : Il est quand même bon de savoir, que les activités physiques, sportives et ludiques occupent une place importante dans la vie de l’enfant et ont un effet très stimulant sur son développement. A travers la compétition sportive, il peut acquérir une plus grande confiance en lui. De plus le sport, compense la sédentarité obligée de l’école. Il faut alors utiliser son attirance pour le sport. Répondre à son besoin important d’activité physique et de compétition.


Rédigé par Huguette ANTIBE le Samedi 14 Mai 2005 à 15:05
PARTENAIRES
Rédigé par Huguette ANTIBE le Vendredi 28 Janvier 2005 à 00:00
PARTENAIRES
Rédigé par Huguette ANTIBE le Jeudi 27 Janvier 2005 à 12:52
Les juniors aux championnats de France triplettes 2004
Les juniors aux championnats de France triplettes 2004
CHAMPIONNAT DE GUYANE 2004
CHAMPION TRIPLETTE JUNIORS
CHAMPION TRIPLETTE SENIORS HOMMES
VICE-CHAMPION TRIPLETTE SENIORS DAMES
3ème DOUBLETTE JUNIORS
CHAMPION DOUBLETTE SENIORS HOMMES
VICE-CHAMPION DOUBLETTE SENIORS DAMES
CHAMPION DOUBLETTE MIXTE SENIORS
CHAMPION TETE A TETE JUNIOR
VICE CHAMPION TETE A TETE SENIORS DAMES
CHAMPION TETE A TETE SENIORS HOMMES

CHAMPIONNAT DE LIGUE ANTILLES-GUYANE 2004
CHAMPION TRIPLETTE JUNIORS
VICE-CHAMPION DOUBLETTE JUNIORS
3ème DOUBLETTE SENIORS HOMMES
3ème TETE A TETE JUNIORS
3ème TETE A TETE SENIORS HOMMES
Rédigé par Huguette ANTIBE le Samedi 15 Janvier 2005 à 00:00
1 ... « 214 215 216 217 218