Boule de Feu de Remire

 
Mme Elina DOMART Personne à mobilité réduite
Mme Elina DOMART Personne à mobilité réduite
À la suite de quoi êtes-vous devenu handicapé ?

J’ai eu poliomyélite à l’âge de quatre mois


Quelles sont les difficultés que vous rencontrez au quotidien ?
Je rencontre au quotidien des difficultés d’intégration et d’acceptation.


Vous venez tout juste de participer en toute convivialité à la journée handi’pé qui a pour objectif d’attirer le plus grand nombre de personnes en situation de handicap à la pratique du sport pétanque que pensez-vous de cette manifestation ?

Une journée très instructive la seule chose que je regrette c’est de ne pas avoir assez d’autonomie pour pouvoir exercer ce sport. Mais j’espère être en mesure de me débrouiller avec le matériel qui pourrait exister parce que, malgré toutes mes difficultés de déplacement, j’aime quand même garder une certaine indépendance.


Est-ce à dire que vous serez prête à intégrer un club de pétanque ?

C’est intéressant comme activité, pourquoi pas, parce que je ne pratique aucun sport et que c’est surtout celui là, qui me paraît accessible.


On a souvent l’impression que les personnes, se trouvant en situation de handicap sont les oubliées de la société. Avez-vous un message à faire passer aux personnes valides pour une meilleure prise de conscience de vos difficultés ?

Effectivement c’est un combat que je mène toute seule dans mon coin au quotidien. Et j’espère que les autres handicapés vont comprendre qu’ils ont eux aussi besoin de vivre. Pourquoi se cacher et rester tous seuls dans un coin, donc il faut se montrer et le fait de se montrer nous aide à oublier un peu cette souffrance. Au-delà de notre handicap nous sommes des humains tout comme des personnes valides.



Rédigé par JEROME Armand le Mardi 4 Octobre 2011 à 07:00 | Commentaires (0)

Nouveau commentaire :