Blog « les rencontres » sur www.parcduverdon.fr

Fenêtre sur l'agriculture à la ferme pédagogique du domaine de Valx


Les beaux jours sont là et les activités battent leur plein à la ferme pédagogique du domaine de Valx. Nous avons suivi la classe de petite section de l'école de Valensole dans ses pérégrinations caprines.




En ce lundi 6 juin 2016, la Ferme pédogogique du domaine de Valx (Moustiers Sainte-Marie, 04), accueillait une vingtaine de minots de 3 à 4 ans qui ont découverts enchantés, surpris ou dubitatifs le monde de la ferme et de l'agriculture. Inaugurée le 6 juillet 2015, cette ferme n'est pas seulement un centre de découvertes du monde de la ferme pour les enfants ou le public, c'est avant tout un véritable lieu de production. Le site est issu d'un projet au long cours initié par le Parc du Verdon. Si le principe en semble assez simple -- des opérateurs publics tels que le Conservatoire du Littoral, propriétaire du site, et le Parc naturel régional du Verdon, gestionnaire du site louent des terres et un bâtiment agricole  à de jeunes agriculteurs, le GAEC Ferme des Fabrigoules -- la chèvrerie pédagogique est le fruit d'un partenariat public-privé innovant qui vise à maintenir une agriculture soutenable sur le territoire, à permettre l'installation de jeunes agriculteurs et l'entretien de parcelles agricoles laissées en friche ou peu entretenues.
Si le Parc du Verdon souhaitait donc installer des agriculteurs sur le domaine de Valx, il avait aussi à coeur une volonté forte que le lieu puisse être ouvert à un public large. Une valeur partagée par l'équipe des 3 agriculteurs sélectionnée suite à l'appel à projets en 2013. Au final, Julie LEDOUX, Céline BERTHIER et Benoit PAYOT, associés en GAEC (Groupement agricole d'exploitation en commun) mènent à la ferme des Fabrigoules un projet ambitieux et généreux : être un lieu de production agricole ouvert au public pour de l'information et de la formation sur l'agriculture, et notamment sur la production fromagère et l'élevage caprin. A terme, l'ambition du Parc naturel régional du Verdon et du GAEC est de faire émerger un véritable centre de ressources sur l'agriculture en général. A suivre donc…

 



1. Les enjeux liés à l'agriculture sur notre territoire
Il est de plus en plus difficile pour les agriculteurs de s'installer ici, et il est vital que ça change car notre territoire dépend de l'agriculture
.

 Si le tourisme a tendance à supplanter les autres activités, l’agriculture tient toujours une place importante dans le Verdon, puisqu’elle emploie 10% des actifs. Elle occupe encore près du quart de la superficie du Parc mais connaît des difficultés structurelles, avec une forte réduction du nombre d’actifs agricoles et un faible niveau d’installation. Ce phénomène touche presque tous les territoires de notre pays, mais ici,  la forte attractivité des sites touristiques semble renforcer la concurrence vis-à-vis de l’agriculture. Ce succès grandissant du Verdon augmente la demande en résidences secondaires, crée une spéculation sur la constructibilité des terrains et donc sur le prix des terres agricoles. En résumé, il est de plus en plus difficile pour de jeunes agriculteurs, qui n'héritent pas de terres de leurs parents, de s'installer ici.

Et pourtant, l'agriculture joue un rôle essentiel pour tout notre territoire : pour son économie, pour son patrimoine paysager, pour la conservation de son patrimoine naturel, et pour la richesse du patrimoine culturel dont dépend l’activité touristique.

 Sans l'agriculture, disons-le, le Verdon ne serait plus le Verdon. Maintenir une agriculture durable est donc un enjeu primordial pour le Parc naturel régional du Verdon, qui porte une politique forte pour préserver le foncier agricole et soutenir de nouvelles installations d'agriculteurs, dont l''installation du GAEC Ferme des Fabrigoules est l'évidente concrétisation.
 

2. Informer les habitants aux enjeux de l'agriculture
Infomer et former la population du territoire aux problématiques liées à l'agriculture chez eux pour les sensibiliser et les responsabiliser.

La raison d'être d'un Parc naturel régional, c'est de « permettre aux habitants de gérer eux-mêmes le développement durable de leur territoire ». Un Parc naturel régional ne légifère pas, n'impose pas mais propose des outils et des solutions aux habitants pour qu'ils soient en mesure de prendre en main le destin de leur territoire. Dans ce cadre, la mission d'éducation à l'environnement est centrale. Sur notre territoire plus qu'ailleurs, l'agriculture et l'environnement sont liés. L'éducation à l'agriculture est primordiale pour que les habitants et les citoyens au sens large puissent s'approprier les enjeux et les problématiques d'un monde agricole, dont la vie quotidienne de la majeure partie de la population est malheureusement de plus en plus éloignée.

La place des agriculteurs dans ce proejt est prépondérante, car ce sont les premiers acteurs. Ils ont des connaissances, des enjeux et des valeurs à partager.

Dans ce cadre, le Parc naturel régional du Verdon et le GAEC Ferme des Fabrigoules mènent de manière collective le projet de faire du domaine de Valx un outil de valorisation et de développement agricole : un lieu de ressource de l'agriculture de Haute-Provence et un site pédagogique (rencontres, échanges, formations, stages etc.…).

 


Fenêtre sur l'agriculture à la ferme pédagogique du domaine de Valx
Site de la Ferme des Fabrigoules 

Le GAEC Ferme des Fabrigoules vous accueille sur site du mercredi au dimanche de 17 h à 19 h pour vous faire visiter et vous permettre d’acheter leurs produits en vente directe. 

Contact : www.fermedesfabrigoules.com

Et si vous êtes intéressé par des animations pédagogiques, vous pouvez prendre contact avec le Parc.





Nouveau commentaire :

Spectacle/ Evénement | Chantier/ Atelier | Conférence/ Débat | Sortie/Visite