Blog « les rencontres » sur www.parcduverdon.fr

Saint-Julien fait le bilan citoyen de sa biodiversité


Après une année de bilans citoyens à la découverte des grenouilles, des orchidées ou encore des oiseaux de son territoire (etc.) , Saint-Julien (83) fait le point sur la richesse de sa biodiversité


Saint-Julien fait le bilan citoyen de sa biodiversité

Dimanche matin studieux à St-Julien-le-montagnier, pour un bilan des inventaires de la biodiversité qui se sont déroulés cette année sur le territoire de la commune. Chacun des intervenants qui ont animé ces inventaires est présent pour rappeler le contenu de son animation et tirer un premier bilan. Le public des habitants du village et alentours, ayant participé à au moins l'une des sorties, peut profiter entre autres des résultats de l'observation des orchidées, des oiseaux et papillons de nuit, des chauves-souris ou bien des plantes messicoles, poser des questions aux experts heureux de partager, et tirer des enseignements d'une enquête multiforme, qui sans être exhaustive n'en a pas moins été rigoureuse.

La réunion a été organisée simultanément avec la traditionnelle Fête du champignon, et les visiteurs peuvent profiter de l'exposition installée par l'association Autour du grand chêne, dont le président Robert Rolando a participé à l'inventaire dans son domaine, la mycologie.

L'un des intérêts de ce bilan est de croiser disciplines et résultats, et de pouvoir en tirer des premières leçons, utiles à la municipalité de St-Julien qui s'est engagée dans cet inventaire. Aménagement de l'espace, préservation des paysages et du vieux bâti, protection des haies et des arbres, autant de thèmes qui vont pouvoir s'inscrire dans le futur Plan local d'urbanisme de St-Julien.

L'édition d'un petit ouvrage détaillant l'ensemble du projet est prévue en début d'année prochaine.




La biodiversité, ou diversité du vivant, est absolument essentielle à la vie humaine et totalement imbriquée au fonctionnement de la planète. Elle subit pourtant une crise sans précédent. A l’échelle de la vie sur Terre, c’est même une extinction massive et extrêmement rapide. Une prise de conscience se fait progressivement, à tous les niveaux, international, européen, national, régional : le Parc naturel du Verdon y prend toute sa place.
Les inventaires citoyens de la biodiversité tels que ceux qui se sont déroulé cette année à Saint-Julien-le-Montagnier, après Allons, Ginasservis et La-Palud-sur-Verdon, relèvent d’une démarche participative qui a associé les habitants de ce village à l’inventaire du patrimoine naturel de leur commune. Choisie pour une année à la suite d’un appel à communes volontaires, Saint-Julien a vu ses habitants appelés à devenir des observateurs relais sur le terrain, afin de faire remonter des observations sur un territoire qu’ils connaissent bien : chasseurs, pêcheurs, randonneurs, jardiniers, agriculteurs, bergers... Leur regard et leurs connaissances ont pu préciser les relevés, combler des manques.
D’avril à octobre, une dizaine d’inventaires ont été menés, la première réunion ayant permis d’en construire le programme avec les habitants, accompagnés de scientifiques ou naturalistes. Dans le même esprit, une récolte des savoirs populaires est faite : il s’agit d’interviewer chez eux des habitants qui ont un savoir particulier, tels qu’un berger, un éleveur, un viticulteur...  L’ensemble sera rassemblé dans un petit livret, non-exhaustif, rassemblant les données récoltées, les témoignages d’habitants, les portraits de naturalistes. Les données vont être reversées dans une base de données régionale, puis nationale, et contribuera à un véritable observatoire de la biodiversité sur le territoire.
 
Pour aller plus loin :
Le site de l’Observatoire régional de la biodiversité
Association Autour du Grand Chêne
 

 







Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Spectacle/ Evénement | Chantier/ Atelier | Conférence/ Débat | Sortie/Visite