Club Seniors

Maisons de retraite : 61% des français en sont exclus financièrement




personne agée en maison de retraite
Selon le tout dernier baromètre "les français et le grand âge" réalisé par TNS SOFRES et la FHF (Fédérations Hospitalière de France), seuls 39% des français pourraient financer leur placement en maison de retraite, 25% d’entre-eux étant même obligés de vendre tout ou partie de leur patrimoine pour réaliser cette opération. Une situation des plus alarmantes, à l’heure ou près d’un tiers des familles doit désormais faire face à la perte d’autonomie d’un de leur membre âgé.

Avec un coût moyen de l’ordre de 2200 euros par mois pour un hébergement, alors que le salaire médian est de 2082 euros nets mensuels en 2013, on comprend aisément que la grande majorité des familles confrontées à la nécessité d’un placement en maison de retraite d’un parent âgé dépendant se retrouvent dans une impasse financière.

Fort de ce constat, les Français souhaitent que les pouvoirs publics prennent la mesure du problème sans délai. 47% sont ainsi favorables à une prise en charge de la dépendance à travers un système de solidarité nationale. Dans cette optique, 30% des sondés plaident pour une augmentation de la CSG pour tout le monde, 22% pour la souscription d’une assurance individuelle obligatoire et 13% pour un impôt sur les succession généralisé à tous les patrimoines, quelle que soit leur valeur. Mais au delà de ces solutions qui auront un impact sur le pouvoir d’achat de chacun, les Français attendent surtout de l’Etat qu’il encadre les prix pratiqués par les maisons de retraite, via un système de plafonnement des tarifs.

Rédigé le Mercredi 29 Mai 2013