L'Actualité d'Alain Fouché - Sénateur de la Vienne

Fessenheim : les manœuvres électoralistes de Ségolène ROYAL !

Lundi 10 Avril 2017

La publication, ce dimanche, du décret de fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim voulu par la Ministre de l'Environnement, Ségolène ROYAL, est inacceptable et irresponsable.

Sacrifier 1100 emplois permanents, près de 50 millions d’euros de recettes fiscales pour le territoire et 128 millions d’investissements par un simple décret c’est de l’abus de pouvoir !

D'abord parce que celui-ci est pris sans aucune concertation avec les instances dirigeantes d'EDF et contre leur volonté, ensuite parce que les syndicats de salariés s’y sont opposés et n'ont pas été consultés au même titre que les élus locaux.

Comment un gouvernement, à quelques jours d'une fin de mandat, peut-il signer ce type de décret qui par ailleurs ne prendra effet qu'en 2020, date à laquelle l'EPR de Flamanville devrait être mis en service!

Un décret qui plonge tout un territoire et ses habitants, déjà fragilisés par le chômage et la fermeture des industries, dans une situation gravissime en termes d'emploi !

Le Haut-Rhin va succomber aux sombres « combines électorales » d’un gouvernement qui a passé 5 ans sans majorité et qui aujourd’hui se cherche des électeurs !

Je le redis à la majorité actuelle et je profite de cette tribune pour m’adresser aux candidats à la présidentielle puisque par exemple Emmanuel Macron, comme Madame Royal, souhaite la fermeture de Fessenheim : l’engagement écologique doit aussi répondre à l’engagement économique !



Alain FOUCHE