L'Actualité d'Alain Fouché - Sénateur de la Vienne

Politique du tout-radars : j'accuse !

Lundi 9 Octobre 2017

Je dénonce depuis plusieurs années ce système qui ne répond à aucune politique de sécurité routière pour les automobilistes mais à un seul objectif : remplir les caisses de l'Etat sur le dos des automobilistes !

J'ai alerté les gouvernements successifs depuis 2008 sur ces sujets. J'ai d'abord fait adopter une proposition de loi permettant de récupérer un point en 6 mois au lieu d'un an pour les petites infractions parce que c'est une mesure de bon sens. J'ai ensuite interrogé à de nombreuses reprises les Ministres des transports sur les résultats des politiques de répression, je n'ai jamais eu de réponse qui démontrait l'utilité réelle de leur politique. Dernièrement, je me suis indigné de la mise en place de la privatisation des radars embarqués désormais gérés par des sociétés privées avides de résultats, qui naturellement conditionnent leur reconduction ! Tout cela est honteux et inadmissible !

Preuve en est dans ce rapport Sénatorial qui pointe du doigt, une nouvelle fois, de nombreuses absurdités! A commencer par l'implantation des radars qui ne correspond en rien à la dangerosité des lieux mais seulement à leur potentielles recettes pour l'Etat qui se doivent d'être toujours plus importante. Recettes qui sont affectées pour la plus grande partie au remboursement de la dette plutôt qu'à la sécurité routière (entretien des routes, développement du réseau routier, renforcement de la sécurité..). Enfin, et c'est encore plus scandaleux, il n'y aurait que très peu de radars automatiques dans les départements sensibles à la délinquance (93, Corse), de peur de les voir saccagés.

A quand une vraie politique de sécurité routière assumée et raisonnée avec des résultats probants ? J'accuse et j'interroge...

Alain FOUCHE