fournoldavid

La queue du loup

Scénario et dessins Marino Neri
http://www.marinoneri.com/
Éditions Cornelius
9782940329946
Ados/Adultes
16 Euros

Dimanche 25 Mars 2012

La queue du loup
Elga est une petite fille qui vit dans la maison de monsieur le curé. Orpheline, depuis peu elle a été recueillie en attendant que son oncle vienne la chercher. Dans ce village italien, perdu au fond de la forêt, à flanc de montagne, la seule source de revenu est la mine de cuivre dans laquelle travaillent pratiquement tous les hommes. Mais la mine est entrain de se tarir petit à petit. La récolte de cuivre qui avant été régulière et quotidienne devient de plus en plus rare. Tous les habitants sont inquiets et même les propositions de réaliser des processions en l’honneur de la vierge ne rassurent pas vraiment les gens pourtant si croyants. Au village, pour les femmes et les enfants, la vie continue, elle doit continuer. Les jeux pour les plus jeunes, la tenue de la maison pour les autres. Depuis la mort de sa mère, Elga passe beaucoup de temps à regarder par la fenêtre, à attendre que le temps passe. Elle se sent seule. Mais la solitude et la mort de sa mère ne sont pas les seules choses qui rendent Elga mélancolique. Elga est entrain de changer, elle le sent au fond d’elle. Elle grandit. Les autres enfants ne l’attirent pas vraiment. Leurs jeux ne l’intéressent pas, ils sont trop violents pour Elga. Les garçons jouent à la guerre et les petites filles sont quasiment inexistantes ou aident déjà leurs mères aux travaux ménagers. C’est en allant chercher des œufs, un soir dans la réserve près de la maison de Mr le curé qu’elle va rencontrer Serick. Serick est caché là pour éviter que son père ne le retrouve, car s’il le retrouve il va certainement se faire frapper encore une fois. Il est comme ça le père de Serick, il a tendance à avoir la main un peu lourde. Serick est diffèrent des autres garçons. Lui il ne cherche pas à impressionner Elga ou à lui faire peur, Serick veut juste partager son secret avec Elga. Ses histoires sur la femme loup par exemple, une femme qui habite à l’extérieur du village. Chassée et bannie par les habitants il y a bien longtemps, cette femme dont le crime a été de commettre un adultère, sait parler aux animaux, elle communique avec la forêt et il paraît qu’une queue de loup a même poussé entre ses jambes. Elga est fascinée. Serick décide alors de montrer le chemin creusé par les hommes à travers la mine de cuivre, dans le ventre de la montagne, vers la maison de la femme loup. Pour la petite fille, cette femme loup devient une obsession et depuis qu’elle connait le chemin secret qui mène chez elle, elle ne désire plus qu’une chose : la rencontrer. Elga est persuadée que la solution à ses problèmes se trouve dans cette maison. C’est grâce à l’intervention de Serick qu’elle parviendra à approcher de la demeure de la femme loup.
Quel magnifique travail de Marino Neri. Un noir et blanc fantastique illustre cette belle histoire sur le passage de l’enfance à l’adolescence, de grandes images (seulement deux à trois par pages) pour parler de cette histoire de deuil, cette histoire de rêve. Le livre est beau et profond. La dureté de la vie quotidienne est admirablement rendue par le travail de l’illustrateur, ses dessins sur la forêt et la montagne sont saisissants. La queue du loup possède une vraie force, graphique et scénaristique. C’est un livre qu’il faut absolument lire.
En 2009 le fabuleux Marino Neri réalisait Le roi des fleuves aux éditions Atrabile, et c’est aussi un livre génial.
David Fournol.

La queue du loup
David Fournol


Inscription à la newsletter



Recherche

Oh ! My blog...

Oh ! My blog...
« Une autre histoire » est le blog de l’association « Et si rien d’autre n’avait d’importance ». Cette association va s’efforcer de faire la promotion de la bande dessinée et de tous les arts visuels liés de près ou de loin à ce média (par le biais de débats, de rencontres avec des auteurs…) dans tous les endroits susceptibles de l’accueillir, comme les bibliothèques ou les établissements scolaires. Elle peut donc intervenir auprès de tous les publics, sur simple demande par la rubrique "nous contacter".
L’objet de cette association est de communiquer et de transmettre sa passion pour la bande dessinée et plus tard d’éditer des livres, avec des auteurs dont elle apprécie le travail.
Le blog « Une autre histoire » est alimenté toutes les semaines par des chroniques sur les nouveautés en bande dessinée. Mais comme on ne lit pas que de la bande dessinée, on peut aussi parler de tout et de n’importe quoi dans les autres rubriques. Coups de cœur pour des romans, des livres de jeunesse, des films (ou coups de gueule…), tout ce qui nous touche et que nous avons envie de partager !
L’équipe de chroniqueurs qui se chargent d’écrire les critiques de livres, ont la réputation de cultiver une certaine mauvaise foi et d’extérioriser facilement leurs joies en face des ouvrages qu’ils aiment, aussi ne vous étonnez pas de certains articles qui, parfois, peuvent manquer d’objectivité. Bonne visite sur le blog.
David Fournol.

David Fournol
11/10/2010