Menu

Assemblée générale constitutive de l'association Ifoulki Média Bladi


Samedi 20 Février 2016

IMB - Rabat


Rabat - Ifoulki Media Bladi a tenu son Assemblée Constitutive le 20, février 2016 – avec Bernard Gillet
Rabat - Ifoulki Media Bladi a tenu son Assemblée Constitutive le 20, février 2016 – avec Bernard Gillet


C'est un « 20 février » qui a été choisi pour l'assemblée générale constitutive de l'association Ifoulki Média Bladi. IMB est la première association autorisée au Maroc dont l'objet a pour finalité une radio locale associative par diffusion par voie hertzienne.

C'est justement ce qui a fait débat lors de cette assemblée générale de IMB, qui a eu lieu le lendemain d'un colloque de l'Unesco en présence du Secrétaire Général du Ministère de la Communication Si Mohamed Ghazali, sur le thème des web­radios. Il s'avère que les web­radios marocaines, aujourd'hui au nombre de 27, souhaitent se positionner sur les ondes afin de trouver leur modèle économique et de servir les intérêts du pays.

Ifoulki Média Bladi est un centre de production « web radio » candidat à une fréquence hertzienne locale sous forme d'association autorisée. Elle a d'ailleurs pour objet « la gestion et le développement de la radio dont l'activité principale est la radiodiffusion de proximité par voie hertzienne ». IMB défend le projet d'une « radio locale associative », un média local au service des citoyens et des collectivités locales pour promouvoir les initiatives économiques, sociales, culturelles, scientifiques et éducatives de la société civile marocaine, dans leur diversité.

Le projet de grille des programmes radios de IMB fait la part belle aux musiques et aux langues du Maroc dans le respect des traditions culturelles. L'approche « genre », l'économie sociale et solidaire et le développement rural, thèmes chers aux hautes instructions, seront à l'honneur.
IMB est soutenue par une radio associative rurale en France qui a une expérience de plus de trente ans dans la diffusion hertzienne : Fréquence Mistral, avec ses six fréquences en FM dans les Alpes et une fréquence numérique hertzienne à Nice et Monaco.

Les statuts ont été adoptés à l'unanimité de l'Assemblée et les instances dirigeantes de l'association ont été élues : un Conseil d'Administration comptant onze membres dont cinq femmes et un ressortissant français, ancien chef d'entreprise ; un Bureau exécutif de cinq membres, et comme Présidente une jeune journaliste marocaine : Khadija Boukharfane. Les autres membres dirigeants sont Ahmed Boughaba, Vice­-président, journaliste critique de cinéma ; Fatiha Chanafi, Secrétaire générale, chercheuse en linguistique ; Fatima Reskal, Secrétaire générale adjointe, journaliste à la MAP ; et El Mustapha Azza, Trésorier, Directeur de l'Association pour le Développement du Monde Rural. Les autres membres du Conseil d'Administration sont Bernard Gillet, chargé du contrôle du budget et des partenariats, Slimane Ed Dafali, Docteur en Economie et Finances, Charaf ­Zine Omari, Samira El­Gaddani, Karima Ammor, et Abdelaziz Zahri.

L'assemblée s'est tenue en présence d'invités venus en amis et partenaires et notamment : Mohammed Moucharik, Vice-président de l'Association pour le Développement du monde Rural, et Mohamed Ayad, chargé des entreprises de l'Economie Sociale à l'ADMR, ainsi qu'Emmanuel Boutterin, Président de l'AMARC (Association Mondiale des Radios Communautaires – c'est à dire associatives), une organisation non gouvernementale associée à l'Unesco basée à Montréal et regroupant plus de 4000 radios locales dans le monde entier. A cette occasion IMB a demandé son adhésion à l'AMARC.

Plus de photos sur notre page Facebook ici