Mon appel à la mobilisation des Kremlinois pour le second tour.


Dimanche 7 mai, je compte sur chaque Kremlinois pour défendre nos principes républicains, en votant Emmanuel Macron
Le premier tour de l’élection présidentielle a rendu son verdict ce dimanche 23 avril et c’est sans surprise que les deux candidats qui étaient en tête dans les sondages de ces derniers mois en sont sortis vainqueurs.
Au-delà des analyses qui amèneront à s’interroger sur les raisons pour lesquelles, pour la 1ère fois dans l’histoire de la Vème République, ni la droite traditionnelle ni le parti socialiste ne seront présents au 2nd tour, ce résultat confirme une réalité aussi froide qu’implacable : le Front national se renforce scrutin après scrutin.
Certes le parti d’extrême droite est arrivé deuxième dimanche soir et ne peut plus marteler être « le 1er parti de France », mais il gagne 1 200 000 électeurs par rapport à 2012, pour culminer à 7 600 000 voix pour ce 1er tour.
C’est bel et bien une dynamique de progression du FN à laquelle nous assistons et je fais partie de ceux qui considèrent que les risques de voir Marine Le Pen élue au soir du second tour sont réels.
Il s’agit d’une menace car ce parti d’extrême droite, par son histoire, par sa tradition et au travers des déclarations de sa candidate, prône une France de l’exclusion, du repli sur soi et du rejet de l’autre. Ce n’est pas la trajectoire et le devenir que je souhaite pour ma patrie.
C’est pourquoi, le dimanche 7 mai prochain, je ferai le choix de voter Emmanuel Macron.
Je me suis engagé en politique pour défendre une société plus juste. Une société qui fasse vivre en actes les principes de notre devise républicaine : la liberté, l’Egalité et la Fraternité.
Cette société est possible et nous l’avons d’ailleurs démontré dans notre ville du Kremlin-Bicêtre où, une fois encore, le FN réalise un score nettement inférieur à la moyenne nationale avec seulement 9,71% des voix contre 21,4% sur le pays. C’est le signe que le Kremlin-Bicêtre reste une ville ouverte, tolérante, qui rejette toutes formes d’extrémisme.
Dimanche 7 mai, je compte sur chaque Kremlinois non pas à faire barrage au Front National comme cela a trop souvent été rabâché, mais à défendre nos principes républicains, en votant Emmanuel Macron.


Rédigé par Jean-Marc Nicolle le Lundi 24 Avril 2017 à 22:57 | {1} Commentaires