La région Ile-de-France vient de dévoiler les noms des 11 lauréats de son appel à projet. C’est la confirmation que Le Kremlin-Bicêtre participera à « Dessine-moi le Grand Paris de demain ».


Depuis mon élection en tant que maire, je m’engage à ce que ma ville du Kremlin-Bicêtre soit résolument tournée vers le Grand Paris et participe pleinement aux enjeux de la métropolisation. L’isolement est pire que la stagnation, il est un repli, un rétrécissement de la ville que je ne souhaite pas pour Le Kremlin-Bicêtre. La métropolisation est un phénomène qui s’impose à nous et que nous devons accompagner en reliant les communes, les habitants, les activités. La métropolisation nous renforce, nous devons la saisir.

Le Kremlin-Bicêtre pensé par ses habitants dans le Grand Paris

Ce parcours vers le futur qui contribue à dessiner Le Kremlin-Bicêtre de demain ne peut se faire sans les habitants. La concertation en est la clef. C’est ce que je m’efforce de mener quotidiennement avec les Kremlinois en organisant des réunions publiques, des rendez-vous dans les quartiers, des réunions d’appartement ou encore avec la démarche ADN KB La Fabrique pour dessiner le Kremlin-Bicêtre à l’horizon 2030 et enfin le budget participatif que j’ai mis en place en janvier dernier.

Relier les communes entre-elles, leurs habitants et les activités c’est favoriser l’installation d’ouvrage de toute sorte qui sont de véritables ponts permettant les échanges au sein de la métropole. Les Kremlinois en ont bien saisi les enjeux comme je le constate lors de chacune de mes réunions. Le Kremlin-Bicêtre a une opportunité historique d’être l’un des points d’encrage de la métropole en accueillant l’une des futures stations de l’extension de la ligne 14 qui parcourra le Val-de-Marne jusqu’à l’aéroport d’Orly.

Saisir les opportunités pour faire rayonner Le Kremlin-Bicêtre

La Métropole du Grand Paris, puis la région Ile-de-France ont lancé chacun un appel à projets auprès des maires pour contribuer au financement de projets d’aménagement d’intérêt métropolitain. Le premier est « Inventons la Métropole du Grand Paris », le second est « Dessine-moi le Grand Paris de demain ».

J’ai décidé de saisir cette opportunité en travaillant avec ces deux partenaires institutionnels. J’ai ainsi présenté un projet portant sur l’aménagement du futur quartier de la gare et un autre qui s’inscrit dans notre projet de Ruban vert et prévoit la construction d’une passerelle au dessus du périphérique permettant de relier le Kremlin-Bicêtre au Parc Kellerman à Paris. Ces deux projets ont convaincu les jurys de la métropole et de la région. L’un et l’autre accorderont à la ville du Kremlin-Bicêtre des subventions pour mener à bien l’aménagement que nous souhaitons pour multiplier les connexions avec la métropole.

Associer les habitants et saisir les opportunités que nous offrent les partenaires institutionnels, ce sont, à mon sens, des obligations pour réussir la métropole, en respectant les communes et la volonté des habitants. C’est ce à quoi j’aspire et c’est ce que je réalise depuis le 1er jour de mon élection.




Rédigé par Jean-Marc Nicolle le Jeudi 4 Mai 2017 à 11:43 | {0} Commentaires