l'information circule dans l'entreprise, je l'ai souvent croisée devant la ... machine à café


Translation

Powered by Google

Comment organiser sa vie numérique ?








 
 





On connait la place grandissante que prend internet dans la transmission du savoir et des connaissances. Plus généralement l'accès à l'information s'entend aujourd'hui comme l'acquisition du contenu numérique qui optimise la recherche d'information. Et pour cet accès "simplifié" à l'information, quoi de plus naturel que d'allumer (aujourd'hui) un ordinateur et probablement demain un récepteur TV qui permettra à tout individu d'organiser sa vie numérique (comprendre sa connexion au réseau des réseaux pour chercher, produire et échanger).

Dans ce contexte de croissance des usages de l'internet, certains n'hésitent pas à pointer le risque de dépendance à l'égard du réseau. L'arrivée prochaine des "digital natives " sur le marché du travail n'est pas pour inverser cette tendance.

On comprend mieux les enjeux qui se dessinent sur le point d'entrée sur le réseau des réseaux. Un sondage réalisé mi 2004 par le JDN révélait :
  1. qu'un tiers des internautes se connectait au web par l'intermédiaire d'un moteur de recherche
  2. un sur cinq par l'intermédiaire de la page d'accueil de son fournisseur d'accès
  3. un sur dix par l'intermédiaire d'un portail
Il est probable que ces chiffres ont évolué depuis de par l'évolution des usages et des outils. En effet, noyé dans le flux informationnel, l'internaute développe des stratégies de recherche optimisées qui se conjuguent avec une volonté de réduire le bruit ambiant. L'appropriation croissante des fils RSS va dans ce sens en inversant la mécanique de transmission des flux d'information (push vs pull). L'internaute ne va plus chercher l'information "fraîche", il la reçoit pour une consommation immédiate ou différée. Dans le même registre, la recherche d'information par l'intermédiaire de "moteur verticaux"  tend à se répandre - tout du moins en environnement professionnel (pour plus d'info).

Les outils permettent aujourd'hui de satisfaire à un certain nombre de besoins émis par les internautes pour rationaliser leurs usages en ligne et atteindre un niveau de personnalisation des applications rendues disponibles. Internet n'a pas simplifié l'équation qui permet de résoudre le problème qui veut que le temps c'est de l'argent. Le volume informationel est croissant, les internautes ont besoin d'éliminer le bruit en accédant à l'essentiel. Quoi de plus naturel que de vouloir personnaliser la réponse à un besoin individuel. Nul ne consomme la même information, au même rythme et pour une même motivation.

Avant de penser collectif, organisons les espaces individuels. Bienvenu dans l'extraordinaire diversité des pages d'accueil personnalisées. Et dans ce domaine la plateforme la plus aboutie est probablement celle que propose Netvibes. A tel point que depuis 2 ans, j'en ai fais mon point d'entrée sur le web. Une sorte de poste de pilotage de mon activité numérique qui centralise et optimise l'ensemble des tâches récurrentes qui m'occupent quotidiennement. Ma page personnalisée Netvibes est organisée par onglets. A un onglet correspond un ensemble de tâches homogènes, soit :
  1. un onglet qui permet d'agréger l'ensemble des flux RSS auxquels je suis abonnés
  2. un onglet qui héberge l'ensemble des outils de web messagerie  que j'utilise
  3. un onglet qui reprend l'ensemble de mes favoris organisés par thèmes
  4. un onglet pour l'accueil des moteurs de recherche verticaux utiles à mon activité
  5. un onglet pour héberger les présentations en ligne qui me servent de ressource
  6. un onglet qui reprend les vidéos en ligne que j'utilise comme didacticiel
  7. un onglet dédié à l'accueil d'éléments de cartographie qui me sont utiles
  8. enfin un dernier onglet dans lequel je paramètre - en fonction de l'actualité nécessaire à mon activité - des alertes sur la base de mots clés depuis des sites ressources
On comprend vite l'intérêt de centraliser l'ensemble des données informationnelles depuis une interface unique.

Aujourd'hui ces espaces privés peuvent être partagés pour constituer de véritables portails ressources pour une communauté donnée. C'est ce qu'on retrouve sous l'appellation Univers Netvibes. On y trouve de tout. A titre d'exemple, il y en a un particulièrement riche sur le logiciel phare du P2P (Bittorrent). Mais pour n'en citer que 2 :
  1. celui du quotidien Les Echos avec une vidéo décapante qui explique la crise des subprimes - Mes Echos.fr
  2. celui de Cap Gemini qui constitue une véritable mine d'information multimédia sur le groupe
Il va sans dire qu'au delà de l'intérêt de partager des sources, la plateforme est accessible depuis n'importe quel poste connecté à internet. Les travailleurs du savoir et nomades invétérés n'y seront pas insensibles. La contre partie, c'est que l'hébergement des données se fait sur serveur externe, ce qui ne manquera pas d'éveiller les doutes sur la préservation de la confidentialité de ces données. On peut penser que les entreprises y verront un frein au déploiement de ce type d'application à usage professionnel.

Sauf qu'il y a une jeune pousse parisienne qui propose de décliner le concept de pages personnalisables en version intranet personnalisable et collaboratif. Il y a un programme en cours "Early Adopters" qui permet de tester la solution proposée en open source sur des entreprises candidates. Où l'on parle de valorisation collective de l'information, de détection des foyers de connaissance dans l'organisation et de personnalisation.

Nom de code : Posh ou Portaneo Edition entreprise.

Alors la personnalisation des intranets est-elle un vecteur de développement des pratiques collaboratives en matière de gestion de l'information dans les entreprises ? Tout ceci n'est pas sans rappeler l'offre produite il y a quelques années par l'éditeur d'infrastructure de portail d'entreprise Mediapps qui avait connu son heure de gloire avec Net.Portal, un générateur de portail qui permettait d'assembler selon un profil utilisateur des données internes et externes ainsi que des applications diverses et variées depuis une interface unique. Mediapps avait été racheté fin 2004 par Ever pour constituer le premier acteur français de solutions intégrées de gestion de contenu d'entreprise (Enterprise Content Management).

A suivre ...
___________________________

Ressources :

Pour consulter l'annuaire des univers créés à partir de Netvibes

L'Univers Netvibes Consulaire consacré à l'Intelligence Economique


Rédigé par ludovic bour le 27/03/2008 à 23:08 | Commentaires (1) | Permalien | Trackbacks (0)

Facebook Google + Twitter LinkedIn Del.icio.us Google Furl Y! Technorati Viadeo Pinterest
Syndication
RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile

Add to Netvibes

Abonnement Bloglines

Add to Google

/a_la_une

Subscribe in NewsGator Online



Vous n'utilisez pas d'agrégateur de flux RSS Vous pouvez recevoir - dès parution - les billets de ce weblog sur votre outil de messagerie en vous inscrivant ci-dessous


entrez votre adresse e-mail :