l'information circule dans l'entreprise, je l'ai souvent croisée devant la ... machine à café


Translation

Powered by Google

 
Le monde des bases brevets est en pleine mutation. Tout du moins pour ce qui concerne les brevets US. On était resté sur l'initiative récente de Google qui lancait en décembre dernier son nouveau service de recherche de brevets (sur la base USPTO) intitulé Google Patent Search.

Voilà que l'USPTO (US Patent and Trademark Office) annonce en début de mois le lancement d'un programme pilote développé en partenariat avec des professeurs de droit. Son principe : les demandes de brevets sont rendues accessibles en ligne pour être soumises aux commentaires "avisés" des internautes. Non initiés s'abstenir !

Un système d'évaluation des contributeurs permettra de juger de la pertinence des remarques et avis portés par ceux-ci. Mais qu'on se rassure, les experts de l'Office (ils sont 4.000) veillent et viendront au final porter l'avis définitif sur la validité ou non du brevet analysé.

Un système qui devrait trouver rapidement son modèle pour le bénéfice :
  1. de la communauté des techniciens et ingénieurs qui souhaitent analyser des demandes de brevets pour le plaisir (il y en a)
     
  2. des professionnels de la veille technologique qui détectent les tendances
     
  3. de l'USPTO qui en appelant à la contribution externe décharge les 4.000 examinateurs de l'Office d'une tache fastidieuse de pré-analyse en quelque sorte
Reste peut-être une inconnue : quel est le degré de risque de voir une demande de brevet être exploitée par un concurrent mal intentionné à l'insu du déposant ? Pour lever cette objection ainsi que toutes celles qui pèseraient sur le système, je vous invite à vous rendre sur l'espace FAQ d'un site ressource dédié au projet :

"Peer to Patent : Collective Intelligence and Intellectual Property Reform"

Le concept du web 2.0 sort des applications grand public et vient investir le champ des usages professionnels. On comprend mieux en quoi ces applications réputées de "travail collaboratif" révolutionnent les modes d'organisation, de production et de diffusion de l'information.

Nom de code du programme pilote : the Peer to Patent program

Démarrage du projet : le 12 mai prochain

Source de l'info : la Dépêche du GFII
___________________________________________________

Ressources :

Le wiki de la communauté intitulé "Peer to Patent : Collective Intelligence and Intellectual Property Reform"

Open Call From the Patent Office (Washington Post - 05/03/07)


Syndication
RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile

Add to Netvibes

Abonnement Bloglines

Add to Google

/a_la_une

Subscribe in NewsGator Online



Vous n'utilisez pas d'agrégateur de flux RSS Vous pouvez recevoir - dès parution - les billets de ce weblog sur votre outil de messagerie en vous inscrivant ci-dessous


entrez votre adresse e-mail :