l'information circule dans l'entreprise, je l'ai souvent croisée devant la ... machine à café


Translation

Powered by Google


C'a y est !

Le lancement d'un nouveau moteur de recherche dit "social" (on est dans la tendance web 2.0 ou internet collaboratif) est annoncé le 23 mars dernier. Le moteur en question c'est : Yoono

Oui, mais Veille & Innovation en parlait déjà dans un billet daté du 24.11.05 ("Un outil pour partager l'information"). Alors, quoi de neuf dans le monde merveilleux du social bookmarking ?
 
Pour les fonctionnalités, je vous renvoie au billet de novembre et des tests réalisés à cette occasion, tout en rappelant le principe de base : la popularité d'un site qui remonte via le moteur n'est plus liée à la notion de pageRank (soit le nombre de liens qui pointent vers un site) mais se mesure au nombre de fois qu'un site a été référencé par l'ensemble de la communauté des utilisateurs de Yoono pour une requête donnée.

Précisons que le lancement officiel du moteur permet aujourd'hui de télécharger une extension Firefox qui vient ajouter une barre d'outils Yoono au navigateur et rend son usage plus simple. Ajoutons à cela le fait que Yoono permet d'identifier des "experts" rattachés à une requête. L'expert est un membre de la communauté dont le dossier favoris sur un thème donné est consulté par nombre d'utilisateurs. Le degré d'expertise est fonction de l'audience cumulée.

Pour résumer, avec Yoono, on entre dans le partage d'expérience avec la possibilité d'identifier des experts sur une recherche donnée.

L'outil offre une alternative intéressante aux moteurs de recherche traditionnels dans le sens où l'objectif n'est pas d'indexer le plus grand nombre de sources (quitte à ce que l'information pertinente soit noyée dans la masse des résultats remontés par le moteur), mais de référencer les bookmarks de ses utilisateurs.

Cette démarche - qui s'inscrit dans une logique de pré-qualification de l'information - n'est pas sans risque. Il faudra s'assurer que les bookmarks partagés soient de qualité et mis à jour régulièrement ; de même que l'outil ait atteint une masse critique enterme d'utilisateurs (le nombre de 10 000 utilisateurs circule actuellement), sans quoi la notion d'expert devient toute relative.
 
Retrouvez l'interview d'un des co-fondateurs du moteur


Rédigé par la machine à café le 26/04/2006 à 19:50 | Commentaires (0) | Permalien

Facebook Google + Twitter LinkedIn Del.icio.us Google Furl Y! Technorati Viadeo Pinterest
Syndication
RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile

Add to Netvibes

Abonnement Bloglines

Add to Google

/a_la_une

Subscribe in NewsGator Online



Vous n'utilisez pas d'agrégateur de flux RSS Vous pouvez recevoir - dès parution - les billets de ce weblog sur votre outil de messagerie en vous inscrivant ci-dessous


entrez votre adresse e-mail :