Connectez-vous S'inscrire
Inscription à la newsletter

MAKAC LA ouvre les yeux les oreilles et la gueule!

 
 

MAKAC LA

JOYEUX ANNIVERSAIRE NELSON MANDELA ! Par Camille CHAUVET


Rédigé le Mercredi 18 Juillet 2012 à 07:01 | Lu 694 fois | 3 commentaire(s)


Rédaction du Naïf :Les hommes naissent.Les hommes vivent.Les hommes meurent. Les mauvais ouvriers ont doit à l’oubli. Ceux qui œuvrent encore.Ceux qui ont œuvré doivent être toujours présents dans nos pensées et dans nos actes, nous devons en permanence les vénérer, et Nelson Mandela est de ceux que nous devons vénérer… Disons que c’est Notre deuxième « Père »… Bien- sûr notre Nègre Fondamental demeure Ad vitam aeternam l’irremplaçable premier.


JOYEUX ANNIVERSAIRE NELSON MANDELA ! Par Camille CHAUVET
Nelson Mandela,l'icône tutélaire de l’Afrique du Sud, fête ses 94 ans ! Découvrons une nouvelle fois les traces de cet immense "Fromager" ou "Acoma" comme dirait  feu Edouard Glissant.

Nelson Rolihlahla Mandela, né le 18 juillet 1918 à Mvezo dans l'ancien Bantoustan du Transkei à l'est de la province du Cap (actuel Cap-Oriental), est un ancien président de l'Afrique du Sud et fut l'un des dirigeants de la lutte contre l'apartheid. En 1993, il reçoit avec le président sud-africain de l'époque, Frederik Willem de Klerk, le Prix Nobel de la paix pour leurs actions en faveur de la fin de l'apartheid et l'établissement de la démocratie dans le pays.
 
Suite à ce combat et à celui qu'il mène actuellement contre le Sida, c'est une personnalité écoutée, particulièrement en Afrique. Fils d'une famille royale Thembu Xhosa, Rolihlahla Mandela est né le 18 juillet 1918 dans le village de Qunu, au bord de la rivière Mbashe au Transkei (Cap-Oriental).Son père était Hendry Mphakanyiswa Gadla, chef de tribu Xhosa de Tembu. À l'âge de sept ans, Rolihlahla Mandela devint le premier membre de la famille à suivre une scolarité. C'est un professeur méthodiste qui lui donne le prénom occidental de Nelson.
Son père décède d'une tuberculose alors qu'il n'a que neuf ans. Nelson Mandela est alors envoyé à la mission de Wesleyan.Selon la coutume Xhosa, il est initié à l'âge de seize ans et poursuit ses études avec succès à la Clarkebury Boarding Institute. Il obtient son certificat scolaire en deux ans (au lieu de trois habituellement).
 
En 1934, Mandela s'inscrit au Collège Wesleyan de Fort Beaufort. Diplômé, il rejoint l'université de Fort Hare où il fait la connaissance d'Oliver Tambo, qui devient son ami et collègue. À la fin de sa première année, membre du conseil représentatif des étudiants, il est impliqué dans le boycott du règlement universitaire. Il est alors renvoyé de l'université. Suite à un mariage arrangé non souhaité, il s'enfuit à Johannesburg où il passe sa licence par correspondance à l'Université d'Afrique du Sud (UNISA) puis débute des études de droit à l'université du Witwatersrand.
 
C'est en 1942 que Nelson Mandela rejoint le Congrès national africain (ANC), membre de l'Internationale Socialiste, afin de lutter contre la domination politique de la minorité blanche. En 1944, avec Walter Sisulu et Oliver Tambo, il fonde la plus dynamique ligue de jeunesse de l'ANC. Aux élections générales de 1948, la victoire du Parti national Afrikaner entraîne la mise en place de sa nouvelle politique qui fut appelée apartheid.
 
 
En 1952, Mandela, par ailleurs avocat, monte la campagne de défiance contre le gouvernement de Daniel Malan.
En 1955, alors que le Parti National semble appelé à durer au gouvernement, Mandela participe à la rédaction de la charte de la liberté dont le programme fondamental est la lutte contre la ségrégation raciale et l'apartheid. À cette époque, Mandela et Tambo se sont associés au sein de leur propre cabinet et prodiguent des conseils juridiques gratuits aux noirs les plus pauvres.
 
Le 5 décembre 1956, Mandela et 150 autres personnes sont arrêtés et accusés de trahison. Ils sont au bout du compte tous acquittés, grâce aux plaidoiries des avocats et au légalisme pointilleux des tribunaux sud-africains en 1961.Après le massacre de Sharpeville où il y a eu 79 morts et 178 blessés en 1960, les appels à la lutte armée sont plus pressants d'autant plus que l'ANC et le Congrès panafricain sont interdits, ses leaders emprisonnés ou assignés à résidence. La stratégie non-violente de l'ANC est abandonnée par Nelson Mandela qui fonde Umkhonto we Sizwe, réseau prônant l'action armée.
 
Il fut emprisonné en 1962 puis condamné à cinq ans de prison en 1963, et, après un procès où il contesta la justice d'apartheid, condamné à la détention à perpétuité en 1964 en raison de ses activités politiques clandestines, devenant au fil des années, le plus célèbre et l'un des plus anciens prisonniers politiques. Il fut en partie libéré le 7 décembre 1988 et mis en résidence surveillée. Le 5 juillet 1989, il rencontre au Cap le président Pieter Botha. Il fut définitivement libéré le 11 février 1990 sur ordre de Frederik de Klerk qui, pour des raisons politiques, mit fin à la clandestinité de l'ANC, et le sollicita pour maintenir la paix civile en Afrique du Sud. Les deux hommes ont travaillé ensemble pour instaurer la fin de l'apartheid et un régime de transition.
 
Il se vit décerner le Prix Nobel de la paix avec le président Frederik de Klerk en 1993. En 1979, il avait reçu le Prix Nehru pour la Paix et en 1989, le Prix Kadhafi des droits de l'Homme. A la suite des premières élections démocratiques du 27 avril 1994, remportées largement par l'ANC, Nelson Mandela est élu Président de la république d'Afrique du Sud et prête serment à Pretoria le 10 mai 1994 devant tout le gotha politique international, d'Al Gore à Fidel Castro.
 
Il préside au premier gouvernement non racial du pays, en l'occurrence un gouvernement d'union nationale entre l'ANC, le Parti National et le parti zoulou Inkhata.Ses deux vice-présidents sont alors Thabo Mbeki et Frederik de Klerk.Conformément aux négociations de la période de transition, une commission « vérité et réconciliation » est créée pour entendre des exactions et des crimes commis sous l'apartheid par le gouvernement, les forces de sécurité mais également par les mouvements de libération. Il s'agit de confronter le passé afin de tourner la page historique douloureuse et non de juger les crimes ou exactions constatées qui, le cas échéant, en l'absence de regrets des protagonistes, seront toujours du ressort des tribunaux pénaux.
 
 
Président, Nelson Mandela est davantage un chef d'état qu'un chef de gouvernement: il confie ce rôle à Thabo Mbeki. Prônant la réconciliation nationale, il se rend même à Orania pour rencontrer Madame Hendrik Verwoerd et organise une tea party à Pretoria réunissant les épouses des anciens premiers ministres et présidents du pays avec les épouses des anciens prisonniers de Robben Island. Internationalement, il redonne une légitimité à l'Afrique du Sud qu'il donne en exemple en matière de réconciliation nationale.
En 1996, le Parti National quitte le gouvernement peu après l'adoption d'une nouvelle constitution. Il accepte d'être médiateur de plusieurs négociations de paix, notamment dans l'Afrique des grands lacs. En 1997, Mandela quitte la présidence de l'ANC qui échoit à Thabo Mbeki.
À la fin de son mandat, certains radicaux critiquent l'absence d'efficacité de la politique de son gouvernement dans la lutte contre le SIDA, dans la lutte contre les inégalités raciales ou encore la lenteur des procédures d'indemnisations des noirs spoliés sous l'apartheid.
En 1999, Thabo Mbeki lui succède à la présidence de la république. Comme il s'y était engagé lors de son élection, Nelson Mandela n'est pas candidat à un second mandat et quitte la vie politique. Pour continuer de lutter pour les valeurs qui lui tiennent à cœur, il fonde la Fondation Nelson Mandela.
 
 Après son divorce avec Winnie Mandela, Nelson Mandela s'est remarié avec Graça Machel, veuve de l'ancien président du Mozambique, Samora Machel. En février 2003, Mandela déclara que les États-Unis étaient « une menace contre la paix dans le monde » et que leur président George W. Bush souhaitait « plonger le monde dans l'holocauste », l'accusant d'ignorer les Nations unies. En septembre 2004, il fut plébiscité en tant que première personnalité sud-africaine.
Nelson Mandela se consacre aujourd'hui à la lutte contre le Sida. Le 6 janvier 2005, il annonce publiquement le décès de son fils, Makgatho Mandela âgé de 54 ans, des suites du Sida. Par ce geste, il veut montrer qu'il est temps de briser le tabou qui entoure cette maladie dans de nombreux pays. Il déclare à ce sujet : « Nous ne devons pas dissimuler la cause de la mort des membres de nos familles, que nous respectons, car c'est le seul moyen de pouvoir faire comprendre à la population que le Sida est une maladie ordinaire. »
 
Source . Le Biographe.




1.Posté par Mouvance des Abolitionnistes du Congo Brazzaville le 09/07/2013 14:20
Les Abolitionnistes du Congo Brazzaville rendent hommage a Nelson Mandela pour son combat d'humanisme et comme grand Abolitionniste...
Lieu : Brazzaville.
Date : 18 juillet 2013.

" LA PEINE DE MORT EST LE REFLET DE L’INSTINCT ANIMAL ENCORE PRÉSENT CHEZ L'HOMME"

2.Posté par Gatien Clotaire Bongolo le 09/07/2013 14:25

Un homme,un combat non-violent et une victoire pour tous !!!

Joyeux anniversaire Mandela !

L'humanité entière ne t'oublierons jamais !

3.Posté par Virginia Benie Mireille Magodas le 09/07/2013 14:34
Merci pour ta lutte !

Nouveau commentaire :

Les commentaires sont libres. Vous êtes tenus d'avoir des propos respectueux. L'adresse IP de votre machine est référencée sur nos serveurs, aussi si à 3 reprises vos propos sont effacés vous n'aurez plus accès au site.Votre commentaire sera publié si il respecte les règles du site.

IMAGE DU JOUR | SOCIETE | INTERNATIONAL | LES CONTENUS DU GROUPE LE NAIF | MEDIA | POLITIQUE | HOROSCOPE | LA PENSEE DU JOUR | LES POSTURES A LA MAKAC LA













Ceci est une citation trouvée sur le net . Elle n'est pas de moi mais je trouve qu'elle me va bien. En effet n’ayant pas fait un grand parcours scolaire, j’ai parfois besoin d’avoir un peu d’aide et de matière pour mettre dans un écrit compréhensible toutes les idées qui m’agitent. J’y peux y puiser une source d’inspiration mais certainement pas une planche dans l’intégralité. On peut y prendre quelques idées par ci par là ou quelques formulations, mais c’est tout. Le vrai travail vient du cœur et c’est le seul qui a de la valeur.



Inscription à la newsletter


Municipale 2014 Martinique

RELAIS INFO OFFICIEL





MAKACLA: LES BREVES

A écouter deux fois qu'une! LOS CALCHAKIS Le chant des poètes révoltés

A écouter deux fois qu'une! LOS CALCHAKIS Le chant des poètes révoltés
Crées par Hector Miranda en 1960. Parrainés par Violeta Parra pour leur premier 33 tours chez Arion, Grand Prix du Disque de l’Académie Charles Cros en 1970. Prix "Loisirs Jeunes"

en 1971 pour leur LP " la Flûte Indienne par le Disque". Plusieurs disques d’or en France, Espagne et Mexique. Bande original de son du film de Costa Gavras "Etat de Siège" avec Yves Montand, musique de Mikis Theodorakis, prix Louis Delluc. Emission de la télévision belge "Soy Libre" avec Atahualpa Yupanqui, primé au Festival de Montreux en Suisse. Participation à d’importants festivals français de musique classique.

3000 concerts dans les plus grands théâtres du monde : de "l’Olympia" de Paris au "Palacio de Bellas Artes" de Mexico ; du " Victoria Hall" de Genève au "Lisner Auditorium" de Washington ; du "Tivoli" de Copenhague au "Monumental" de Madrid en passant par des centaines d’autres salles comme "l’Opéra de Francfort".

Voilà les Calchakis, "quatre argentins et un chilien passés maîtres dans l’art de plaire sans cabotinages" comme l’a dit un critique canadien de Montréal.

Le lien
Victor HAUTEVILLE

VENDREDI SAINT à Saint Pierre

VENDREDI SAINT à Saint Pierre
Afin de réparer les outrages infligés à notre Seigneur Jésus Christ par nos péchés, nos manquements, nos faiblesses, nos pauvretés ...

Il s'agit pour nous de poser un acte de réparation et de pénitence pour le péché des prêtres, des laïcs, de l’Église diocésaine et universelle.

Pour l'occasion un livret spécial de chemin de croix a été réalisé par les prêtres du district nord Caraïbe. Il sera en vente au prix de 5 euros à partir du jeudi saint. Vous pourrez aussi vous le procurer avant le chemin de croix.

RENDEZ VOUS POUR TOUS CE VENDREDI SAINT (18 avril 2014) sur le parvis de la cathédrale de Saint Pierre à 5H00 DU MATIN.

"Si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s'humilie, prie, et cherche ma face,
et s'il se détourne de ses mauvaises voies, je l'exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché et je guérirai son pays."
2 Chroniques 7,14
Dieu est fidèle dans ses promesses, n'hésitons pas à répondre à cet appel.

INFOLINE 0696 22 64 17
Victor HAUTEVILLE

Après happy la fete ,happy jeune voici happy work but only services. On attend déja la réaction des entreprises de production.

Après happy la fete ,happy jeune voici happy work but only services. On attend déja la réaction des entreprises de production.
Victor HAUTEVILLE

Un chat qui se prend pour HOLLANDE

Un chat qui se prend pour HOLLANDE
Victor HAUTEVILLE

Aide au Développement et au Maintien du Cheptel Allaitant 2014 (ADMCA)

Aide au Développement et au Maintien  du Cheptel Allaitant 2014 (ADMCA)
La Télédéclaration de l’Aide au Développement et au Maintien du Cheptel Allaitant (ADMCA) est ouverte sur TELEPAC.

Les demandes doivent être déposées au plus tard le 16 juin 2014.

Après cette date une pénalité de 1% sera appliquée par jour ouvré pour tous dossiers déposés entre le 17 juin et le 11 juillet 2014.
TOUT DEPOT APRES LE 11 JUILLET 2014 EST IRRECEVABLE.

Les éleveurs ayant bénéficié de l'aide en 2013 doivent effectuer leur demande par internet en se connectant sur le site TéléPAC (www.telepac.agriculture.gouv.fr) à l'aide de leur numéro PACAGE et de leur mot de passe ou de leur code TéléPAC 2013.
la demande ADMCA doit être signée en ligne les éleveurs doivent impérativement remplir un bordereau de localisation dans les cas
suivants :

- s’ils n’ont pas effectué de déclaration de surfaces en 2013,
-si, pendant la période de détention, les animaux se trouvent (même temporairement) sur un îlot non déclaré sur la dernière déclaration de surfaces.

Le contrôle administratif des délais de notification est systématisé : les bovins potentiellement éligibles seront ceux dont les notifications d'entrée et de sortie auront été effectuées auprès de l'Établissement de l'Élevage dans le délai réglementaire de sept jours.

Les nouveaux demandeurs doivent se rapprocher de la DAAF muni des pièces suivantes : copie de la carte nationale d’identité recto-verso, justificatif d’adresse, n° de détenteur, un relevé d’identité bancaire.

La DAAF assurera une permanence à la Chambre d'Agriculture les lundis du 5 mai au 2 juin 2014 et le mardi 10 juin 2014 de 8 h 00 à 13 h 30.
Contact DAAF : Jocelyne OPTALY – 0596 71 21 01
Victor HAUTEVILLE

Happy jeune toujours from Martinique

Happy jeune toujours from Martinique
Victor HAUTEVILLE

« La Région rend hommage aux artistes martiniquaises

« La Région rend hommage aux artistes martiniquaises
Vendredi 4 et Samedi 5 Avril, une exposition, diverses animations, des temps forts et un excellent plateau d’artistes se dérouleront à l’hôtel de Région dans le cadre de la manifestation Quand l’art de fait femme !

Pour cette 4e édition, l’agora du Conseil Régional accueillera l’exposition d’une trentaine d’artistes plasticiennes, artisanes et écrivaines. Pendant ces 2 jours, ces martiniquaises nous livrerons leur vision, leur sensibilité, leurs émotions et leur créativité sous toutes les formes artistiques: danse, musique, peinture, cuisine, art plastique, écriture, bijoux, stylisme, art floral, …

Vendredi 4 avril 2014 à 18H30 : Le vernissage de l’exposition des plasticiennes et des métiers d’arts… La projection d’un film documentaire et d’un échange débat avec l’invité d’honneur, June Givanni, Spécialiste du cinéma, Conservatrice et Directeur de June Givanni Pan African Cinema Archive. Des animations musicales de Roselyne Quemin, Stella Modeste et Mallory Modeste, à 21h

Samedi 5 avril 2014 – de 9h30 à 21h : Des animations et temps forts en journée (spectacle pour enfant, démonstration, atelier d’éveil, danse, théâtre, slam…) - 9h30 à 19h30. Un concert avec des voix de femmes : Céline Flériag, Régine Féline, Laurianne Zacharie, Jeanne Beaudry – de 19h30 à 21h. »
Victor HAUTEVILLE

RAPHA ne se pose plus de question il affirme que les élections ont étés truquées.

RAPHA ne se pose plus de question il affirme que les élections ont étés truquées.
Ecoutez son ITR diffusée sur RCI
Victor HAUTEVILLE

Daniel MARIE SAINTE avale les trigonocéphales sans sourcilier( Ce titre résume notre opinion suite à la diffusion de ce reportage d'RCI).

Daniel MARIE SAINTE  avale les trigonocéphales sans sourcilier( Ce titre résume notre opinion suite à la diffusion de ce reportage d'RCI).
Victor HAUTEVILLE

Rendez-vous demain à 09h30 en mairie de Luc Louison Clémenté

Rendez-vous demain à 09h30 en mairie de Luc Louison Clémenté
Bonjour,

Tous vos messages de félicitations me touchent particulièrement.

Je ne puis y répondre de façon individuelle. Les élus, les services administratifs et moi-même préparons le 1er conseil municipal de cette nouvelle mandature qui aura lieu demain samedi 29 mars à 09h30 en salle des délibérations de l'hôtel de ville.

Nous sommes prêts. Nous sommes déterminés à poursuivre le travail entamé à vos côtés pour un mieux vivre à Schoelcher.
Bonne journée et rendez-vous demain à 09h30 en mairie.
Victor HAUTEVILLE

GREVE EN TCHOU YO: Mouvement social au rectorat

GREVE EN TCHOU YO: Mouvement social au rectorat
Suite à un préavis de grève portant sur les suppressions de postes de la rentrée 2014/2015 et sur les moyens du lycée professionnel Petit manoir,
l’accès au rectorat a été bloqué ce jeudi 27 mars.

La rectrice de l’académie regrette ce mouvement qui perturbe le travail des services. Elle rappelle, comme elle l’a précédemment affirmé, qu’elle est
attachée au bon fonctionnement des instances de concertation statutaires et qu’elle est à tout moment disponible pour le dialogue social.

Les propositions de moyens élaborées au cours des dernières semaines, notamment pour assurer le développement du lycée Petit manoir, devraient
être, après discussion, de nature à répondre aux inquiétudes exprimées
Victor HAUTEVILLE

Remerciements aux électeurs Lamentinois par Daniel MARIE SAINTE

Remerciements aux électeurs Lamentinois par Daniel MARIE SAINTE
Je tiens à remercier du fond du cœur les 1799 électrices et électeurs du Lamentin qui ont fait confiance à notre liste. Avec 16,70% des suffrages exprimés, nous obtenons 3 sièges au conseil municipal et 1 à la CACEM.
La nouvelle configuration des élections municipales et la mobilisation insuffisante de l'électorat le 23 mars n'ont malheureusement pas permis un second tour.
Cependant, les résultats obtenus serviront de socle à l'action que nous poursuivrons au Lamentin aux côtés des Lamentinoises et des Lamentinois jusqu'au changement de politique dont notre ville à besoin.
Merci de votre confiance.
Merci de rester mobilisés.
Daniel MARIE-SAINTE
Tête de la liste RASSEMBLEMENT POPULAIRE LAMENTINOIS
Victor HAUTEVILLE

Mieux vivre sa sexualité et maîtriser sa contraception

Mieux vivre sa sexualité et maîtriser sa contraception
Réunion d'information organisée par l'Ireps à la MJC de Floréal.

Vendredi 28 Mars, 17h30
Mercredi 02 Avril, 18h
Mercredi 09 Avril, 17h30

Un RDV animé par Hadlyne Bédacier et Georgina Seize, étudiantes sage-femme, pour mieux vivre sa sexualité et maîtriser sa contraception.
Victor HAUTEVILLE

4ème édition de la Semaine Nationale de l'Industrie...

4ème édition de la Semaine Nationale de l'Industrie...
Du lundi 7 au vendredi 11 avril, se déroulera la 4ème édition de la Semaine Nationale de l'Industrie... L'AMPI co-pilote la cérémonie de lancement à la Distillerie Depaz. De nombreux évènements sont prévus durant cette semaine sous l'égide du Préfet et en partenariat avec le Rectorat, la CCIM et l'AMPI notamment. Certains de nos adhérents sont d'ores et déjà mobilisés. Restez connectés à notre page AMPI
Victor HAUTEVILLE

NELYA, L’ESSENCE DE LA SOUL CARIBEENNE

NELYA, L’ESSENCE DE LA SOUL CARIBEENNE
Nelya… Déjà, ça sonne bien ! Imaginez une jolie Martiniquaise, cheveux locksés qui reflètent les légers rayons d’un doux soleil matinal, des yeux «ravageusement »profonds, un large sourire gracieux. Ça y est, vous la voyez ? Vous lui rajoutez un micro, une voix mezzo soprano mature et tendrement soul,et voilà ! Son portrait est quasiment dressé.

Issue d’une famille de musiciens, un père batteur, un grand-père trompettiste, des guitaristes et des chanteurs, il n’en fallait pas plus à Nelya, auteure, compositeur et interprète, pour tomber dans la marmite.

Aujourd’hui, après un joli cadeau de la vie, elle revient plus déterminée que jamais à faire entendre ses messages et répandre ses bonnes vibrations avec « Toute à vous », premier single extrait de son futur premier album. J’ai écouté l’album en avant-première… la seule chose que je peux vous dire : cet EP, c’est une petite bombe soul caribéenne en perspective ! Allez, on affine son portrait ensemble.

NOFI : Salut Nelya, parle-nous de ton parcours ?

Nelya :Hello les nofistes ! J’ai commencé à chanter à Paris en 2002,quand j’ai pris mon indépendance. Je travaillais à l’époque avec un ami avec lequel on a créé le collectif « Maily Soul System ». On a écumé pas mal de scènes parisiennes : la Scène, le Sentiers des Halles, Trabendo, le Baisé Salé, le Réservoir…

Et puis, j’ai eu un gros besoin de revenir en Martinique en 2006. J’y ai grandi petite, l’appel de la terre, je ne sais comment il faut appeler ça. Donc j’ai pris un aller simple, j’ai tout lâché. De là, j’ai rencontré Joël Jacoulet avec qui j’ai travaillé « Remise en question », un morceau qui est sorti sur la compile « Vibes Créoles » de Chabine Prod. J’ai fait la connaissance de Willy Léger, et de là, on a préparé une tournée d’un mois avec Lebeloka, un groupe exclusivement féminin de percussions et de bois, qui jouent au tambour et qui chantent.

On était trois. Alors que je n’étais pas vraiment rentrée en Martinique pour faire de la musique, c’était davantage un choix personnel, on est parties en tournée à travers cinq pays d’Amérique centrale : Costa Rica, Panama, Nicaragua, Honduras et Salvador. C’était vraiment une expérience hallucinante. On a été accueillis comme des princesses, ça m’a remis aussi la tête à l’endroit parce qu’il y règne une misère ambiante assez impressionnante.

Ça a été un événement introspectif pour moi. On a souvent tendance à se plaindre mais quand on voit ça… on se remet dans le bon chemin. J’ai eu le temps d’enregistrer à Hibiscus Records, c’est quand même un symbole de la musique locale ! Et puis j’ai fait une pause car j’ai eu une petite fille. Depuis deux ans, je travaille avec Guy-Marc Vadeleux sur un projet d’album.

On a sorti le premier single en octobre, le prochain d’ici au mois de mars, et on espère pouvoir sortir l’album pour l’été 2014. La matière première est prête. Ce sera un album d’une douzaine de titres et on se bat pour trouver des financements. À côté de ça, je fais quelques petites scènes.

NOFI : Aujourd’hui, tu te positionnes comme l’artiste qui a vraiment envie d’ouvrir ses ailes, ou c’est un passe-temps avant tout ?

Nelya : Je considère avant tout ma musique comme une passion. Mais ce n’est pas parce que je la considère comme telle, que je ne le fais pas sérieusement. Je ne vis pas de ça. Le quotidien d’artiste, même lorsqu’on en vit, c’est vraiment super difficile. Aujourd’hui, j’ai des choses à dire, pour moi c’est un exutoire. Je fais passer toutes mes émotions, mes sentiments, mes rancunes, dans ma musique. C’est quelque chose qui fait partie de moi. J’ai la chance d’être bien entourée, de personnes dans le milieu qui croient en moi, et j’ai quelque chose de beau à livrer.

LA SUITE DE L' ARTICLE

Participé au concours ZIC LA soutenir cet artiste et lui permettre d'accéder à l'étape suivante, vote pour lui en cliquant sur le bouton "+
Victor HAUTEVILLE

Actu photos Serge BOISSARD CONTACT 0696 40 79 28

Suivez-nous
Facebook | © icondock.com
Twitter | © icondock.com
Flickr | © icondock.com
YouTube | © icondock.com
Rss | © icondock.com

Derniers tweets



Inscription à la newsletter