Document sans nom
 
 
AccueilWaïTVNotre équipeNos programmesLes animateursContact
 
NOTRE EQUIPE
Michel Bassi (Président)
Originaire de la région Nantaise, journaliste de formation (E.S.J. Lille), Michel Bassi a commencé sa carrière en 1960 au Figaro, où il fût successivement reporter, chef du service politique puis rédacteur en chef. Parallèlement, il crée à la demande de Pierre Desgraupes, la première grande émission de débat politique à la télévision : "A armes égales".

En 1974, il prend la rédaction en chef de l'A.C.P., avant de devenir chroniqueur politique à RTL.

Valéry Giscard d'Estaing l'appelle à ses côtés en 1976, pour exercer la fonction de porte parole de l'Élysée.

Michel Bassi est nommé Directeur Général de Radio Monte Carlo en 1978, il constitue alors une équipe comprenant notamment Pierre Lescure, comme Directeur des programmes, Albert Mathieu comme Directeur d'antenne et Jacques Paoli comme Directeur de l'information.

RMC atteint alors 12.5%, score inégalé depuis.

En 1981, il rejoint Robert Hersant qui lui confie la mise en couleurs de France Soir Magazine, hebdomadaire atteignant les 600 000 exemplaires vendus chaque samedi.
Parallèlement, il crée le projet de magazine télévision, destiné à devenir le supplément hebdomadaire du Figaro, de France Soir et de beaucoup d'autres quotidiens.

En 1986, Jean-Luc Lagardère lui confie la présidence du Méridional à Marseille. Il restera six ans à la tête de ce quotidien, avant d'être nommé en 1993 Président de la SFP, ayant en charge la privatisation de l'entreprise publique de production audiovisuelle.
L'opération n'ayant pu être menée à bien, par suite des hésitations de l'Etat actionnaire, Michel Bassi prend en 1996 la présidence de Pearson TV France avant de siéger au Board Stratégique Européen du Groupe.

Au printemps 2000 il quitte le groupe Pearson et assure brièvement la direction de la communication de ville de Paris mais les intrigues l'insupportent et la télévision lui manque...

"En rejoignant Waï TV, je retrouve la production de télévision, et entend mettre mon expérience au service d'une équipe jeune et dynamique que je connais bien..."


Childéric Muller (Auteur, Producteur exécutif)
Né en 1963, marseillais d'origine et journaliste de formation, Childéric débute sa carrière en presse écrite (Rock, Le Méridional, Le Chasseur Français, Le Matin de Paris...) et sur les premières radios libres (Radio Star, Radio 13, Cvs...).

Il rejoint la télévision en tant que journaliste (Planète bleue, Enquête publique / Antenne 2, en 1983), avant de produire et de présenter des émissions spéciales dans le cadre des "Enfants du Rock" (Antenne 2, en 1985). Dans le même temps, il officie sur l'antenne de "La voix du Lézard" et participe à la fondation de "Skyrock"(85-86).

Il rejoint l'éphémère chaîne des jeunes (TV6, 1986-87) où il présente l’émission quotidienne "Système 6", de nombreuses futures vedettes y feront leurs débuts comme chroniqueurs TV (J.-L. Delarue, Philippe Vandel, Charlotte Valandrey…). Après la décision gouvernementale de ré-attribution des fréquences, il rejoint la Cinq (Hersant-Berlusconi) où il présente et produit des émissions axées sur la musique et la culture populaire des 15-30 ans.

De 1987 à 1989, il est l’emblème de la "Carte Jeunes" et atteint un taux de notoriété spontané de 77% sur les 15-34 ans. Parallèlement et jusqu'en 1991, il anime les tranches quotidiennes (magazines) de RMC plaçant ses émissions devant Europe 1 et France Inter. Il participe au comité d'antenne (1988).

En 1991, pourtant au sommet de sa notoriété, Childéric Muller décide de quitter l'antenne pour se consacrer exclusivement à la production. Il prend en charge les soirées du mercredi et les après-midi du samedi de TMC ("Cette année là" et "Zap-ados"), puis produit les prime-time "toute la ville en parle" (Guillaume Durand, TF1, 1992-93) et prépare avec Patrick Sébastien la suite du "Grand Bluff".

De 93 à 99, Childéric dirige les productions Grundy/Pearson (Fremantle), il participe au lancement et au suivi de tous les programmes diffusés en France ("Questions pour un Champion", "100% Question", "Comment font-ils ?", "A Table avec Maïté"...) Au sein de l’European program comitee, il étudie les stratégies des diverses chaînes européennes, participe aux trainings Drama and fiction ainsi qu’à de nombreux séminaires de formation Managers for Entertainment.
Childéric Muller a également initié le succès de programmes français dans de nombreux pays ("Pour la vie", "La fureur"...), avant de quitter ses fonctions de Directeur général (COO) de Grundy-Pearson France (Fremantle) courant 99.
En Janvier 2000, il crée WAÏ TV et décide de se concentrer sur la création de nouveaux formats, associant les créatifs qui participent à cette aventure.

A l'occasion du "Printemps des Poètes" en 2000, il signe les programmes courts diffusés en prime-time par TF1, France Télévisions, TV5 et Arte (2000 – 2004).

WAÏ TV produit de nombreux formats créés pour les « cab-sat » et le hertzien, dont l’immense succès de l’année 2003 « Code de la route, le Grand Examen » qui demeure le record historique des divertissements de flux (11 millions de téléspectateurs) et remporte également un succès international dès 2004 lors de son adaptation en Grande Bretagne sur ITV UK : "Great British Driving". Les succès s’enchaînent, tant en France qu’à l’étranger : "Great British Pop Music", "Great British Spelling, Respect !" (D’ ITV UK à Keshet en Israël…) "La TV de A à Z", "Français, la grande interro !" (TF1)…

Sa société, WAÏ TV démontre que l’on peut créer de grands succès télévisuels en imaginant des formats exportables et transposables.

« Le paysage concurrentiel est en pleine évolution, la télévision doit rassembler, distraire et séduire les téléspectateurs avec succès, nous devons inventer de nouveaux modèles, satisfaire de nouvelles attentes… Créer une nouvelle demande ! »


Catherine Ballocchi (Productrice)
Née en 1964 et originaire de Franche-Comté, Catherine choisit de poursuivre ses études supérieures dans le sud de la France à l’Université d’Aix-Marseille. Etudiante en section communication, Catherine multiplie en parallèle les expériences : animatrice radio (les radios libres explosent, nous sommes en 1986…), assistante de production dans le cadre de plusieurs festivals, programmatrice dans un cinéma d’Art et essai, assistante à la mise en scène et fondatrice d’une compagnie théâtrale…

En 1988, elle rejoint la capitale et participe à la création du premier programme d’une société de production encore inconnue du PAF : Grundy… future Fremantle. Assistante de production, responsable de casting pour « Questions pour un champion », Catherine gravit tous les échelons de la production et se voit confier en 1997 l’ émission « A table ! » avec Maïté, qu’elle produit pour FR 3 pendant près de 3 ans. Durant ces 12 années au sein des productions Grundy, Catherine a participé au succès de nombreux programmes : « Que le meilleur gagne », « Tout en musique »…, et collabore à plusieurs reprises au département Développement, en créant et en adaptant des formats étrangers ou dirigeant divers produits dérivés des programmes de la société.

Au début de l’année 2000, Catherine se lance dans l’aventure Waï TV. Première production et premier succès, « Le printemps des poètes » est diffusé sur le service public mais également TF1 et La Cinquième. En Fevrier 2003 elle assure la production du jeu intégré au format « code de la route, le grand examen ».

« Depuis septembre 2000, Waï TV a développé de nombreux projets et réalisé de grands succès, une équipe jeune et réactive, de l’imagination, de l’énergie et des partenaires… pas de doute, j’ai fait le bon choix… »


AurélienVila (Coordinateur de production)
Né à Paris en 1984, Aurélien découvre l’univers du spectacle et de la communication à travers le cinéma en passant un BAC filière L Audiovisuel option lourde.

Parallèlement à ses études de cinéma à la Sorbonne, dès 17 ans, il enchaînera différents stages puis CDD à la SACEM, chez Canal +, Michelle De Broca ou Centreville TV; Devenu freelance il travaillera pour SFR, Fox Pathé Europa, Universciné et Metropolitan Filmexport, ou encore Virgin Media, aussi bien en production qu'en tant que technicien de plateforme VOD.

Aurélien rejoint Waï TV en 2012 afin d'assister la production des programmes pour France Télévision. Il occupe tour à tour plusieurs postes sur différentes productions, du montage à la vente internationale de formats, en passant par la régie générale et le développement de concepts.

Aurélien est coordinateur des productions et du développement au sein de Waï TV.