archeo,archeo,archeologie,archeology,sousmarine,underwater,epave,fouille,ARASM,epave,wreck,relitti,avion,mustang,P51B, amirauté,verre antique,DRASSM,CORSE,corsica,mer,,empereur,l'Arabe,statue,amphore,verre,Porticcio,Purtichju,Ajaccio,,marbre,avion,mustang,P51B,
A.R.A.S.M.
           

Reportage : la sortie de l'Impératrice

L'ARASM a procédé à la remontée, au remorquage et au transport du monolithe représentant selon toute vraisemblance l'Impératrice Octacilia, épouse de Philippe 1er l'Arabe.
La statue a été mise à l'abri à la BAN d'Aspretu.



Dégagement et Remorquage

Reportage : la sortie de l'Impératrice

Après avoir été dégagée du fond, la statue a été préparée pour des manoeuvres et un transport délicat .

Le monolithe a été soigneusement conditionné afin d'être remonté et déplacé en toute sécurité. Il a été sanglé sur un support en bois pour éviter toute cassure.

Suspendue à 3 gros parachutes la statue est remontée lentement vers la surface.

Elle a été remorquée à petite vitesse jusqu'au quai du débarcadère de Purtichju, à 300 m du site.

Une équipe de Thalassa et un cineaste sous-marin indépendant ont couvert l'évènement.

Sortie



La deuxième phase de l'opération de remontée des statues romaines a suscité autant d'interêt que l'annonce de leurs découverte .

De nombreux médias locaux ont assisté au retour à la terre ferme de l'Impératrice....

Parmi eux " Corse Matin", "France 3 Corse", Le Mensuel "Corsica", ....



En voiture ...


C'est grâce à un camion grue aimablement mis à notre disposition par l'Entreprise Raffali, et aux bons soins de l'habile Jean Nicolas, que la statue a pû être remontée et tranportée.


Un lit de sable a été placé sur le plateau pour éviter les conséquences des chaos et des vibrations.


à l'abri des flots...

Reportage : la sortie de l'Impératrice
La statue est arrivée sans encombre à la base aéronavale où elle été accueillie par le commandant, sensible au prestige de cette visiteuse chargée d'histoire.

La statue est désormais à l'abri dans un local où un bassin de dessalage a été préparé à son intention par la Marine Nationale.


Reportage : la sortie de l'Impératrice
Elle y passera quelques mois avant d'être confiée à d'autres mains expertes pour étude et restauration.

D'ici là des solutions seront trouvées, nous l'espérons, pour que ce morceau du patrimoine méditerranéen antique de la Corse soit présenté au public...


Une fois encore, l'archéologie sous-marine fait la preuve de l'intérêt qu'elle suscite quand, en plus de sa contribution à la recherche du passé, elle donne à voir au public des objets qui le font rêver et voyager dans l'espace et dans le temps...


Dimanche 5 Décembre 2004
arasm
Lu 2674 fois

Dans la même rubrique :

Campagne 2006 - 28/02/2007

VIDEO - 27/02/2014

Campagne 2007 - 13/09/2007

Et de trois... - 14/09/2005

1 2 3

Actualités | Purtichju | Médias | le Mustang P51B de l'Isulella | Capu di Muru | L'Amirauté | 20 ans de fouilles | Animations | Les dossiers de l'ARASM