Chaque mois, l'actualité mondiale des noms de domaine


Pour vous abonner à DNS News

Pour vous abonner gratuitement à DNS News, veuillez écrire à

dnsnews-subscribe@yahoogroups.com


Qui sommes-nous?

Loïc Damilaville


Editeur de DNS News depuis 1998, Loïc Damilaville travaille depuis 1997 sur les problématiques liées aux noms de domaine.

Il a fondé en 2005 le Club Noms de domaine, destiné à réunir les personnes en charge des noms de domaine au sein des grandes enteprises.

Il est auteur du Livre blanc sur la gestion des noms de domaine parrainé par l'ACSEL, l'AFNIC, l'APCE, l'APRAM, la CCIP, le CEFAC, le CIGREF, le Club de l'économie numérique, l'INPI, l'ISOC France, le MEDEF, le Ministère de l'économie, des finances et de l'emploi, et l'Union des Fabricants.

Loïc Damilaville est adjoint au directeur général de l'AFNIC.

Il mène aussi des missions de conseil auprès des grands comptes pour les assister dans l'élaboration, la mise en place et le suivi de leurs stratégies de nommage et de présence sur internet.

Contact:
loic[at]dns-news.fr
ou 01 49 73 79 06

En direct de l’ICANN



L’ICANN a publié le 9 avril l’agenda de sa prochaine réunion, qui se tiendra à Paris du 22 au 26 juin 2008 (1). Une affluence record est attendue compte-tenu des thèmes à traiter, de la localisation et du moment de l’année. L’organisme californien a aussi lancé en avril une consultation publique (2) au sujet de l’introduction « d’un nombre restreint » de nouvelles extensions en caractères IDN, dont les résultats serviront sans doute de base à d’éventuelles décisions prises à ce sujet à Paris. Et enfin, troisième sujet d’importance, la publication de « recommandations » aux registrars sur la manière de gérer les politiques de transferts de noms d’un registrar à un autre (3). Le texte indique qu’il n’y a pas de différence notable avec les textes précédemment publiés sur le même sujet. On peut cependant regretter que ces principes n’aient pas plus de force que de simples « recommandations », certes suivies par les registrars les plus honnêtes et les plus compétents, mais laissant une assez grande marge de manœuvre à tous les autres pour garder leurs clients captifs.
Avril a aussi vu la publication d’un « statement » sur le « Joint Project Agreement » unissant l’ICANN au Département du Commerce américain. Il n’y a pas grand-chose à dire de ce texte sinon qu’il reprend la logorrhée habituellement mise en avant par le DoC pour justifier son contrôle unilatéral sur l’ICANN (6). Bien sûr, on continue de parler de « transition vers le secteur privé », mais il reste tant à faire, n’est-ce pas, que rien ne presse. Détail intéressant toutefois, le communiqué de la NTIA précise que la gestion de la fonction IANA, qui est le cœur et les poumons de l’ICANN, n’entre pas dans le périmètre de ce « JPA ». Les personnes ayant participé, parfois physiquement, au processus de « mid-term review » pourraient avoir raison de considérer qu’elles ont perdu leur temps et leur argent.
Pour terminer sur une note plus piquante que ces communiqués sans surprise, je vous invite à lire ce texte de Kieren McCarthy (7) tournant en dérision les observateurs atteints de réflexes « conspirationistes » pour tout ce qui touche à l’ICANN. L’article est d’une ironie assez acerbe et l’écrire a dû beaucoup soulager un auteur visiblement exaspéré par les procès d’intention faits à l’organisme californien. Exemple: « There is no Ombudsman in the new graphic. The secret hope here was that by not including his name on a graphic, the Ombudsman would be destroyed by feelings of personal inadequacy and so be unable to continue with his job, leaving ICANN free to claim full control of the Internet unhindered.”.
Il paraîtrait que l’initiative a été mal perçue de certains commentateurs s’étant sentis visés. Au-delà de ces piqûres d’amour-propre, elle permet aussi de relativiser certains « réflexes » tout en ne répondant pas à une question de fond : aussi excessifs qu’ils puissent être, ces « réflexes » hérités du passé ont été acquis par l’expérience...

(1) ICANN Posts Schedule for Paris Meeting 22-26 June
http://www.icann.org/announcements/announcement-2-09apr08.htm
(2) Public Comments Requested on Discussion Draft of Fast Track Mechanism for Introduction of a Limited Number of IDN ccTLDs
http://www.icann.org/announcements/announcement-04apr08.htm
(3) ICANN Issues Advisory Regarding the Inter-Registrar Transfer Policy
http://www.icann.org/announcements/announcement-03apr08.htm
(4) Statement on Joint Project Agreement Welcomed
http://www.icann.org/announcements/announcement-02apr08.htm
(5) Statement on the Mid-Term Review of the Joint Project Agreement (JPA) Between NTIA and ICANN
http://www.ntia.doc.gov/ntiahome/domainname/ICANN_JPA_080402.html
(6) “Although views during the midterm review represent diverse perspectives, there was general consensus on the need to preserve the security and stability of the DNS and the recognition that ICANN is the appropriate technical coordinator of the Internet DNS. ICANN has made significant progress in several key areas, but most participants agree that important work remains to increase institutional confidence through implementing effective processes that will enable: long term stability; accountability; responsiveness; continued private sector leadership, stakeholder participation; increased contract compliance; and enhanced competition. It is important to note that the Internet Assigned Numbers Authority (IANA) functions contract was not part of the JPA mid-term review.”
(7) Organizational structure image conspiracy uncovered
http://blog.icann.org/?p=294


Lundi 5 Mai 2008
Loic Damilaville
Lu 1230 fois

Présentation | Analyses générales | Gouvernance Internet | Juridique | Sommaires anciens n°