Chaque mois, l'actualité mondiale des noms de domaine


Pour vous abonner à DNS News

Pour vous abonner gratuitement à DNS News, veuillez écrire à

dnsnews-subscribe@yahoogroups.com


Qui sommes-nous?

Loïc Damilaville


Editeur de DNS News depuis 1998, Loïc Damilaville travaille depuis 1997 sur les problématiques liées aux noms de domaine.

Il a fondé en 2005 le Club Noms de domaine, destiné à réunir les personnes en charge des noms de domaine au sein des grandes enteprises.

Il est auteur du Livre blanc sur la gestion des noms de domaine parrainé par l'ACSEL, l'AFNIC, l'APCE, l'APRAM, la CCIP, le CEFAC, le CIGREF, le Club de l'économie numérique, l'INPI, l'ISOC France, le MEDEF, le Ministère de l'économie, des finances et de l'emploi, et l'Union des Fabricants.

Loïc Damilaville est adjoint au directeur général de l'AFNIC.

Il mène aussi des missions de conseil auprès des grands comptes pour les assister dans l'élaboration, la mise en place et le suivi de leurs stratégies de nommage et de présence sur internet.

Contact:
loic[at]dns-news.fr
ou 01 49 73 79 06

VIE DES EXTENSIONS - Octobre 2015



AFRICA: la lutte se poursuit entre des projets concurrents de .AFRICA. Tout récemment, DotConnectAfrica qui avait obtenu une « reconsidération » de son dossier a éprouvé un revers important. La procédure ICANN prévoit en effet que les nTLDs géographiques doivent obtenir le soutien des autorités locales. Or l’Union africaine, qui regroupe les gouvernements d’Afrique, a formellement indiqué à l’ICANN qu’elle ne soutenait pas DotConnectAfrica (et pour cause : elle soutient le projet concurrent). L’auteur de l’article conclut que le candidat malheureux pourrait bien faire encore longtemps durer le plaisir, de demandes de reconsidérations en auditions devant des « Independant Review Panels », privant de ce fait le continent tout entier de son TLD. En s’obstinant, DotConnectAfrica se met en situation de desservir l’intérêt général sans pour autant mieux faire triompher son intérêt propre.
(1) Africa hands coffin nails to DotConnectAfrica evaluators
http://domainincite.com/19364-africa-hands-coffin-nails-to-dotconnectafrica-evaluators

.հայ (AM) (Arménie): l’Arménie se dote d’un ccTLD en caractères arméniens. Le registre indique (1) que la période de sunrise s’achèvera le 30 novembre 2015.
(1) .am IDN launches sunrise period
https://sunrise.itc.am/

AU (Australie): le registre australien prépare activement l’ouverture des noms directement sous .AU (1, 2). Une évolution certainement aussi nécessaire que tardive : la plupart des registres gérant des .com.cctld ou des co.cctld sont passés aux « .cctld » il y a cinq ou six ans.
(1) Australians prepare for the “Death of the .Com”
http://domaingang.com/domain-news/australians-prepare-for-the-death-of-the-com/
(2) Australia’s Domain Administration (auDA) Proposes To Allow Direct .au Registrations
http://www.thedomains.com/2015/10/21/australias-domain-administration-auda-proposes-to-allow-direct-au-registrations/

BANK: le registre du .BANK annonce (1) que 36% des banques américaines auraient enregistré leur .BANK, et que « beaucoup projettent de l’utiliser pour leurs opérations de banque en ligne ». Cruel avec ses concurrents, le registre souligne : « cela fait du .BANK le premier vrai succès du programme des nTLDs, du point de vue des utilisateurs finaux ». Le .BANK reste fortement américano-centré, avec 4907 noms déposés par des banques américaines et 441 seulement par des banques étrangères. On peut se demander ce que signifie réellement ce 36% : cela peut être perçu comme une belle performance en si peu de temps, ou bien – le verre à moitié vide – comme un signe d’attentisme de la part d’une communauté extrêmement bien informée sur le sujet et qui, majoritairement, a pour l’instant préféré s’abstenir.
(1) 36% Of All US Banks Have Purchased a .Bank Domain Name
http://www.thedomains.com/2015/10/23/36-of-all-us-banks-have-purchased-a-bank-domain-name/

.БЕЛ (.BEL) (Biélorussie): les noms de domaines biélorusses en caractères cyrilliques sont ouverts « sans restrictions » depuis le 1er octobre (1). Près de 6500 noms auraient été enregistrés au cours des premières 24 heures.
(1) IDN .БЕЛ (.BEL) Opened for General Availability
http://cctld.by/en/news/2015/idn-bel-bel-has-been-opened-for-general-availability/

COM: tout en se préparant au lancement des variantes du .COM en caractères non latins (1), Verisign déplore dans son dernier rapport trimestriel que les nTLDs “affectent” la croissance du .COM (2). Cet aveu est d’autant plus intéressant que le .COM est justement celui des Legacy TLDs qui se portait encore le mieux à la mi-2015. Peut-être l’été a-t-il été particulièrement dur pour l’extension. Quelques jours auparavant, la société Trefis.com publait un rapport sur Verisign en affirmant que même si la part de marché des TLDs contrôlés par l’entreprise peut continuer à baisser, les nTLDs ne constituent « probablement pas » une menace réelle. Visité ce 1er novembre, l’évaluation automatique que faisait Trefis.com du titre Verisign montrait que celui-ci serait survalorisé de 20%.
(1) Verisign considers Early Access for “IDN .Coms”
http://domainnamewire.com/2015/10/22/verisign-considers-early-access-for-idn-coms/
(2) Verisign: new TLDs are affecting .Com growth
http://domainnamewire.com/2015/10/28/verisign-new-tlds-are-affecting-com-growth/
(3) New gTLD’s: Stock Firm Trefis Says Verisign “Doesn’t Have Much To Worry About”
http://www.thedomains.com/2015/10/12/new-gtlds-stock-firm-trefis-says-verisign-doesnt-have-much-to-worry-about/

FR (France) : l’AFNIC publie en octobre deux études de son Observatoire du marché des noms de domaine. La première (1) s’intéresse aux tendances des six grandes extensions génériques (COM, NET, ORG, BIZ, INFO, MOBI). La seconde (2) souligne la reprise du phénomène de concentration du marché du .FR, qui s’était atténué en 2014.
(1) Croissance de 1,1% en 2015 pour les « Big Six » contre 2,5% en 2014
http://www.afnic.fr/fr/l-afnic-en-bref/actualites/actualites-generales/9380/show/croissance-de-1-1-en-2015-pour-les-big-six-contre-2-5-en-2014-1.html
(2) Reprise du phénomène de concentration des bureaux d’enregistrement
http://www.afnic.fr/fr/l-afnic-en-bref/actualites/actualites-generales/9401/show/reprise-du-phenomene-de-concentration-des-bureaux-d-enregistrement.html

LY (Lybie) : un article assez documenté présente l’histoire du .LY (1) en la replaçant dans une perspective historique globale de l’internet. Il rappelle le « scandale » provoqué en 2010 par le registre de supprimer tous les .LY pointant vers des contenus non conformes à la loi en vigueur en Lybie à cette époque. Cet incident avait – douloureusement – rappelé à maints Américains que le .LY, certes sympathique pour les racourcisseurs d’URLs, était aussi le ccTLD d’un pays souverain. L’alternative présentée – se reporter sur les .IO ou les .ME – semble assez paradoxale.
Un autre article (2) se penche sur les stratégies de nommage axées sur ces ccTLDs « hype » mais somme toute peu connus en dehors d’un cercle d’initiés. Il fait écho au précédent en rappelant que les ccTLDs sont liés à un territoire qui possède sa propre histoire. Les choix ne peuvent en faire abstraction sans danger.
(1) The Rise and Fall of .Ly
http://priceonomics.com/the-rise-and-fall-of-ly/
(2) Risks In Using Obscure, Small ccTLD For Domain Registrations
http://www.domainpulse.com/2015/10/28/risks-in-using-obscure-small-cctld-for-domain-registrations/

MT (Malte) : le registre maltais annonce son intention de publier prochainement un document de consultation autour d’évolutions de la charte du .MT. Le délai n’est pas communiqué.
(1) NIC(Malta) to issue public consultation document on .mt
https://www.nic.org.mt/news/2015-09-23_NIC_Malta_to_issue_public_consultation_document_on_.mt/

NL (Pays-bas): SIDN, registre du .NL, a renouvelé la convention le liant à l’Etat néerlandais (1). Il communique aussi sur le rôle moteur des start-ups dans la dynamique du .NL (2), estimant à 750 000 noms environ le volume de .NL déposés par des TPE-PME faisant du commerce en ligne.
(1) Ministry and SIDN renew covenant on .nl domain
https://www.sidn.nl/a/about-sidn/ministry-and-sidn-renew-covenant-on-nl-domain
(2) Start-ups the Engine of the .nl Domain
https://www.sidn.nl/a/about-sidn/start-ups-the-engine-of-the-nl-domain

ORG : PIR, registre du .ORG, indique (1) dans son récent “Dashboard” que le .ORG est toujours au-dessus des 10.5 millions de noms, avec une croissance nette de 131 000 noms au cours des 12 derniers mois. La Chine et le Japon progressent particulièrement, représentant respectivement 3.2% et 3% du portefeuille. Le taux de renouvellement est proche de 74%. Le taux de croissance est de 1.3%, ce qui montre que le .ORG résiste mieux que bien d’autres Legacy TLDs à l’impact des nTLDs.
(1) Org Adds 130K Registrations, Tops 10.5 Million: Registrants In China Own 3.2%
http://www.thedomains.com/2015/10/14/org-adds-130k-registrations-tops-10-5-million-registrants-in-china-own-3-2/

Samedi 31 Octobre 2015
Loic Damilaville
Lu 67 fois

Présentation | Analyses générales | Gouvernance Internet | Juridique | Sommaires anciens n°