Chaque mois, l'actualité mondiale des noms de domaine


Pour vous abonner à DNS News

Pour vous abonner gratuitement à DNS News, veuillez écrire à

dnsnews-subscribe@yahoogroups.com


Qui sommes-nous?

Loïc Damilaville


Editeur de DNS News depuis 1998, Loïc Damilaville travaille depuis 1997 sur les problématiques liées aux noms de domaine.

Il a fondé en 2005 le Club Noms de domaine, destiné à réunir les personnes en charge des noms de domaine au sein des grandes enteprises.

Il est auteur du Livre blanc sur la gestion des noms de domaine parrainé par l'ACSEL, l'AFNIC, l'APCE, l'APRAM, la CCIP, le CEFAC, le CIGREF, le Club de l'économie numérique, l'INPI, l'ISOC France, le MEDEF, le Ministère de l'économie, des finances et de l'emploi, et l'Union des Fabricants.

Loïc Damilaville est adjoint au directeur général de l'AFNIC.

Il mène aussi des missions de conseil auprès des grands comptes pour les assister dans l'élaboration, la mise en place et le suivi de leurs stratégies de nommage et de présence sur internet.

Contact:
loic[at]dns-news.fr
ou 01 49 73 79 06

Vie des extensions - septembre 2021





DK (Danemark) : le DK-Hotmaster annonce (1) une série de mises à jour importantes dans les fonctionnalités proposées aux titulaires de .DK, notamment la possibilité d’enregistrer les noms en multiannées, jusqu’à 10 ans.
(1) New opportunities for everyone who has a .dk domain name
https://www.dk-hostmaster.dk/en/news/new-opportunities-everyone-who-has-dk-domain-name

EU (UE) : une étude très fouillée du .EU sous l’angle du domaining : les tendances, les prix, les raisons d’investir sur le TLD, tout y passe !
(1) The .EU Domain Name Extension
https://www.namepros.com/blog/the-eu-domain-name-extension.1251583/

FR (France) : l’Afnic indique (1) que l’enregistrement des noms de domaine se terminant par –gouv.fr est à présent interdit, ainsi que leurs versions IDN (en caractères accentués) pour éviter toute confusion avec les noms officiels en « .gouv.fr ». Elle « retranscrit aussi dans sa charte de nommage les nouvelles dispositions prévues par la loi n°2020-1508 du 3 décembre 2020 (dite DDADUE) (2) qui renforce les pouvoirs de la DGCCRF en cas d’infractions et de manquements aux règles de protection des intérêts économiques des consommateurs et à celles relatives à la conformité et à la sécurité des produits sur internet ».
Hors périmètre Afnic, notons que l’ancien titulaire de « France.com » exproprié par le gouvernement français a décidé de porter l’affaire devant la Cour suprême américaine (3). Un très intéressant cas de conflits de juridictions : car si cette Cour a en effet du pouvoir sur le registre Verisign, elle n’en a théoriquement aucun sur le registrar gérant le nom – OVH – qui dans le modèle de « light registry » du .COM détient toutes les données. Verisign elle-même ne pourrait actuellement changer le titulaire même si elle en recevait l’injonction. On relève avec intérêt que « usa.fr » est de son côté détenu par une personne physique anonymisée par l’Afnic, mais le pointage vers une page d’attente de Gandi laisse penser qu’il ne s’agit pas d’un citoyen américain.
(1) Changements dans les règles d’enregistrement du .fr et application de la Loi DDADUE
https://www.afnic.fr/observatoire-ressources/actualites/changements-dans-les-regles-denregistrement-du-fr-et-application-de-la-loi-ddadue/
(2) Loi DDAUE
https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/loi-ddadue-et-protection-du-consommateur
(3) Former France.com domain owner asks Supreme Court to consider case
https://domainnamewire.com/2021/09/23/former-france-com-domain-owner-asks-supreme-court-to-consider-case/

UK (Royaume-Uni) : le gouvernement britannique saisit l’occasion du BREXIT pour, assez logiquement, mettre le RGPD européen au panier et réfléchir à sa propre politique en la matière (1). Est-il vraiment raisonnable de dépenser l’argent des contribuables britanniques à l’élaboration de nouvelles lois qui apporteront une nouvelle couche de complexité à un système international de protection des données personnelles déjà ingérable ? C’est une question que les législateurs du monde entier se gardent en général bien de se poser. Leur mission est apparemment de faire des lois, pas de se soucier de ce qu’elles coûtent ni si elles sont applicables.
(1) More privacy headaches? UK to withdraw from GDPR
http://domainincite.com/26967-more-privacy-headaches-uk-to-withdraw-from-gdpr

WEB : amusant mouvement d’humeur de Verisign qui, après avoir raflé le .WEB sous le nez d’Afilias par un moyen douteux, s’indigne des efforts tout aussi douteux de cette dernière pour retarder l’attribution du TLD et sa commercialisation. Les seuls qui y trouvent leur compte sont leurs avocats respectifs.
(1) Verisign applies pressure to ICANN to delegate .web
https://domainnamewire.com/2021/09/14/verisign-applies-pressure-to-icann-to-delegate-web/
(2) Afilias’ Rule Violations Continue to Delay .WEB
https://circleid.com/posts/20210914-afilias-rule-violations-continue-to-delay-.web

.ZUERICH : le .ZUERICH vient de s’ouvrir (1). La sunrise réserve pour l’instant les noms aux résidents. L’ouverture générale aura lieu le 22 novembre.
(1) Latest geo-gTLD goes to sunrise
http://domainincite.com/26974-latest-geo-gtld-goes-to-sunrise


Samedi 2 Octobre 2021
Loic Damilaville
Lu 12 fois

Présentation | Analyses générales | Gouvernance Internet | Juridique | Sommaires anciens n°