Association Valmont

La préhistoire : Quand est-ce que les camps ont débuté dans le Revermont ? 1972 ? 1973 ? 1974 ? Les historiens se déchirent à ce sujet ! Ce qui est sur c'est qu'ils sont nés sur la paroisse de Jasseron grâce au Père Perticoz au début des années 70. On trouve trace d'un camp à Colmars (Nord du Mercantour) en 1978 ainsi qu'à une autre destination la même année… à Rome ! C'est un peu près tout ce qui nous reste dans les archives de ces 1ères années héroïques ! Si vous conservez dans votre mémoire des parcelles de cette histoire, merci de nous en faire part…

Historique des camps
Les années 1980-1987 : Bon an, mal an, deux, trois, quatre camps (à partir de 1985) sont organisés chaque année. Les jeunes (et les animateurs) viennent encore en priorité de la commune de Jasseron mais aussi déjà de tous les autres villages du Revermont : Ceyzériat, Treffort, Meillonnas, Villereversure… ainsi que de sa banlieue (Bourg en Bresse…).
En 1981, le camp des 12-15 ans se déroule dans le Vercors et le Diois alors que les plus grands retournent une nouvelle fois en Italie.
A partir de 1982, l'habitude est prise de d'installer les deux camps des plus jeunes à Peisey Nancroix, dans les mythiques chalets des Lanches, au bout de la vallée (Guillomot, Grand et petit Rosuel).
Quant aux plus grands, ils baguenodent dans le reste des Alpes, souvent dans le Queyras, cette destination de rêve où il est censé faire beau 300 jours par an. Pas de bol certaines années (1987) on a fait mauvaise pioche… ce qui n'a pas empêché aux campeurs de passer des camps mémorables, parce que les ballades sous la flotte et les journées de tarot sous la tente, y'a pas à dire, ça soude un groupe !!.
En 1985, c'est le premier "camp aventure" dans le Jura où les jeunes doivent découvrir chaque jour en répondant à des énigmes, où ils iront le lendemain et comment : presque tous les moyens de transports ont été utilisés : le cheval, la voiture, le train, le vélo, la barque…
Scoop, il paraît que la dernière énigme n'a toujours pas été élucidée !!!

Historique des camps
1988 : Bye Bye Peisey ! On casse la routine et les "petits" s'installent toujours en Savoie au camping de Bessans juste sous le fameux Charbonnel, point culminant du non moins fameux Massif de la Vanoise. Pendant ce temps, les deux camps de "grands" sont allés chercher la chaleur (et l'on trouvée…) dans le Mercantour.
Fait marquant : pour la première fois est fabriqué et utilisé en camp un carnet de textes et de prières. Son succès fut peut-être moins tonitruant que celui du traditionnel carnet de chants que l'on édite chaque année et que chaque jeune ramène chez lui alourdi des mots pleins d'émotion écrits entre deux ronflements dans le car au retour, mais cette première a fait son chemin et l'idée a resurgi une dizaine d'année plus tard.

Historique des camps
1989 : L'année Italie ! Les camps de la 6ème à la 2nde avaient élu domicile à Valgrisenche dans la vallée d'Aoste, tandis que le groupe des 1ère avait poussé jusqu'au Lac de Garde pour un dernier camp sur le thème "farniente". Une nouveauté encore timide : l'ébauche de ce qui viendra la "journée commune" ©, qui rassemble tous les camps. En 1989, ce ne fut qu'une célébration et une petite bataille d'eau improvisée. Peut mieux faire…

Historique des camps
1990 : Une nouvelle année Peisey après 2 ans d'absence. Toujours un succès ! Les 6èmes s'installent au chalet Guillomot, les 5ème dans les marabouts du Petit Rosuel, les autres camps gravitent en Vanoise. A partir de cette année, l'habitude est prise (sauf exception parfois pour le groupe des plus grands) que tous les camps partent dans la même région et se retrouvent donc à la fin pour une journée commune qui se peaufine : une célébration suivie d'un grand jeu, en l'occurrence des Olympiades sans trop de prétention, mais on y prend goût !
A noter que l'association Valmont est créée cette année là et prend la place de l'association paroissiale de Jasseron pour l'organisation des camps. Sur le terrain, ça ne change rien !

Historique des camps
1991 : Retour au Queyras avec toujours les mêmes lieux mythiques, Ceillac, Maljasset, Château Queyras… et en prime une petite embardée en Italie pour certains. La journée commune se déroule à Ristolas avec une animation qui commence à ressembler à quelque chose : un jeu à stand avec des "méchants" (trolls en l'occurrence) qui courattent les pauvres jeunes (gnomes en l'occurrence) : le "Grand jeu" Valmont est né pour le meilleur…des fois… Autre tentative d'innovation cette année là, une veillée commune : jamais renouvelé…

Historique des camps
1992 : On tire vers le Sud et on installe les tentes sur le Verdon, précisément sur les bords du lac Ste Croix pour les 6èmes et 5èmes. Et comme 1992, c'est une année Européenne, les 6èmes sont Italiens (avec comme pape Roger Hébert qui fait son 1er camps avec Valmont), les 4èmes Grecs, les 3ème Anglais ... et les autres on a oublié ! Et tout naturellement, le grand jeu de la journée commune a pour but de construire l'Europe. Et devinez qui sont les méchants ? Les Américains et les Japonais bien sûr ! Un peu manichéen mais toujours efficace.

Historique des camps
1993 : Retour à Peisey ! Les 6èmes s'installent au grand Rosuel, les 5èmes au Guillomot. Grand rassemblement dans la vallée pour la journée commune, après passage de cols enneigés pour certains. Dans cette vallée encore relativement préservée, le grand jeu est écolo avec pour mission de dépolluer la planète. Nouveauté majeure : les méchants (pollueurs) ne font pas qu'attraper les pauvres jeunes sans défenses, ils peuvent aussi être attrapés à certains moments ! Et certaines vengeances furent terribles !

Historique des camps
1994 : Changement de cap ! Les camps regardent à l'ouest pour la 1ère fois pour écumer les volcans d'Auvergne, Les Monts Cézallier, à pied ou en vélo, pour tous converger ensuite dans une vallée du Cantal pour une journée commune grand cru terminée par une série de minis films de bonne tenue.

Historique des camps
1995 : Retour dans les Alpes dans une vallée encore terra incognita pour Valmont, celle de Clavans en Oisans. Les 6èmes et 5èmes profitent des deux chalets rustiques de la vallée où viennent ensuite les rejoindre tous les autres groupes après des camps comme toujours forts en péripéties (ascension du glacier de la Girose pour les 3ème, grand jeu de rôle fantastico moyenâgeux pour les 2nde …). La journée commune s'achève par un gâteau géant (en quatre quarts…) fêtant les 20 ans des camps ! Et les 1ères ? Ils avaient fait bande à part cette année là et s'étaient concocté un petit camp peinard en août dans le Jura.

Historique des camps
1996 : De nouveau Peisey… peut-être pour la dernière fois ! Tout commence bien avec le train train habituel : deux camps au Grand Rosuel et aux Guillomot et les autres qui arrivent du reste de la Vanoise et du Beaufortin pour s'installer au camping municipal de Nancroix… jusqu'à ce que celui-ci soit évacué suite à des pluies torrentielles ! Une fin de camp un peu mouvementée donc, avec une célébration (pas mal d'ailleurs) dans une salle et un grand jeu squeezé. Bah, un peu de diète, ça fait pas de mal parfois. Pour la petite histoire, le camping de Nancroix a fermé depuis, ce qui compromet pas mal nos possibilités de refaire un camp dans la vallée…
Autre événement important de l'année, un "camp" organisé à Assise à Pâques avec le groupe suivi par François Villeminot pendant l'année. Pour ceux qui l'ont vécu, une semaine inoubliable de découverte du poverello d'Assise, de ressourcement et de bons délires sous la lumière si belle du soleil printanier de l'Ombrie…

Historique des camps
1997 :

Historique des camps
1998 :

Historique des camps
1999 :

Historique des camps
2000 :

Historique des camps
2001 : L'année des 7 camps d'été ! Cinq camps en juillet dans le Queyras où nous étions de retour après quasiment 10 ans d'absence. L'occasion de faire découvrir aux jeunes générations le lever de soleil (raté) en haut du Pain de Sucre, la caillante de la Chapelle de Clausis, le village le plus haut d'Europe, etc… Et pour finir, un petit Fort Boyard pour la journée commune. Mais non mais non, les monos ne sont pas à cours d'idées…
Au mois d'août, les 1ères poussaient encore plus loin les limites en découvrant le Burkina Faso par le biais de l'Association ECLA. Pendant ce temps, les terminales avaient droit à un bonus avec un chantier au cœur du Revermont avec Driss, seul rescapé marocain du chantier de l'année précédente.

Historique des camps
2002 : Névache Névache, on en parlait depuis des lustres ! En 2002 on l'a fait… et on ne l'a pas regretté. Comme quoi ceux qui rêvent encore de camps Valmont dans les Pyrénées ou en Corse peuvent garder espoir. Et comme cette année, pour la première fois depuis 3 ans personne ne partait à l'étranger, nous sommes devenus internationaux ! Ainsi le Brésil (les 6èmes), le Kenya (les 5èmes), l'Australie (les 4èmes), l'Irlande (les 3èmes), le Népal (les 2ndes) et Antigua et Barbuda (les 1ères) se sont retrouvés à Névache pour une célébration, un défilé et un grand jeu haut en couleurs !

Historique des camps
2003 : Le Massif des Bauges...

Historique des camps
2004 : La vanoise, ah la Vanoise ...

2005 :

2006 : Vallée de l'Ubaye

2007 : l'oisan.


En bref...
»Bienvenue sur le site internet de l'association Valmont

»Les diaporamas 2017 sont disponible !

»L'actualité 2019 est en ligne !

»N'hésitez pas à nous contacter : associationvalmont@gmail.com



Mini Tchat



Découvrez !
Design par les bénévoles de l'association : associationvalmont@gmail.com