blocnotes

Elections 2014 : la tête de liste UMP, Benoit Veyrat, jette l'éponge


Franck Martin


Un scoop de Paris Normandie

Nous lui souhaitons une meilleure santé
Nous lui souhaitons une meilleure santé
Sur le site Internet de Paris-Normandie, on peut lire ceci :

« La tête de liste UMP aux municipales à Louviers, Benoît Veyrat, 44 ans, a annoncé ce mercredi 11 décembre à Paris Normandie qu'il se retirait de la course aux municipales. Benoît Veyrat, qui siège déjà au conseil municipal de Louviers, a expliqué son retrait pour des raisons de santé. L'UDI François-Xavier Priollaud, conseiller régional de Haute-Normandie, pourrait reprendre le flambeau de cette liste marquée à droite. »

Que faut-il en penser ?

Frapper un homme à terre n'est pas le genre de la maison, comme je l'ai montré dans l'affaire Aubert - il vient de sortir de prison. Tout homme a droit au respect de sa vie privée, même lorsque son bouleversement a des conséquences politiques.  Je souhaite donc à Benoit Veyrat un rétablissement aussi prompt que possible et serai heureux de son retour à la vie politique, dès que sa santé le lui permettra.

Toutefois, si sa maladie est une affaire privée, son départ a des conséquences politiques. Il est clair que ce départ ajoute au chaos dans lequel se trouve la droite lovérienne, profondément divisée. Tout le monde sait que ni le MODEM, ni l'UMP, ni le FN n'ont trouvé les 33 candidats nécessaires pour constituer une liste complète.

L'abandon de Benoit Veyrat accélère cette décomposition. Elle peut aussi donner naissance à une tentative de rafistoler un semblant d'union, de recoller les morceaux. Ce n'est pas gagné d'avance : si l'UMP concède la tête de liste au Modem, ou vice-versa, les grincements de dents seront assourdissants.

Et beaucoup d'eau passera sous le pont de la rue Lasnon - que nous avons entièrement refait - avant que la droite s'accorde sur un programme et un semblant d'unité.

Sans rien attendre de la droite, notre équipe municipale est bien la seule à proposer un chemin d'avenir pour notre ville. Dans la clarté et l'unité.

Lire aussi Olivier Taconet dans Café Radical




Nouveau commentaire :

Louviers | CASE | Eure | Normandie | Politique | Humour | Editorial (vidéo) | Revue de Presse | Polémique | Vidéune | Route du Rhum | Présidentielle 2012 | Elections 2014 | Mairie de Louviers | Elections 2017 | Revue de Presse | Facebook | La Chronique de Pascal Hébert | Haro | Elections Législatives 2022 | Editorial | En vidéo


Inscription à la newsletter