blocnotes

Gare de Val de Reuil, suite et... fin ?


Franck Martin

La Région et le Département ayant écouté et compris nos arguments, on s'achemine, à toute vapeur, vers un compromis acceptable dans l'affaire de la gare. Réponse lundi matin...


Grâce à la Région, le projet s'aiguille dans la bonne direction
Grâce à la Région, le projet s'aiguille dans la bonne direction
Il a fallu attendre le 14 octobre dernier pour que soient enfin réunis autour d'une même table les principaux décideurs d'un dossier crucial dont le pilotage avait été confié au maire de Val de Reuil... il y a plus de trois ans.

Lors de cette réunion, j'ai pu alors exprimer mon désarroi et mes objections devant la demande qui nous était faite de déverser de l'argent public sur une nouvelle gare... qui concrètiserait une vraie régression du service public dans l'agglomération.

Une nouvelle gare qui, loin de faire oublier les points noirs de l'édifice actuel, serait encore moins pratique, moins confortable et moins sécurisante pour l'usager du train, car ce projet Pépy-Jamet, au lieu d'être au service du public, ne poursuit qu'un seul but : des économies pour la SNCF...

Prenant en compte nos arguments, lire ici , la Région, le Conseil général et la CASE ont alors pris la décision qui s'imposait : reprendre, gomme en main, le projet mal ficelé que le maire de Val de Reuil tentait de faire avaler sans discussion, sous prétexte d'urgence, alors même qu'il le gardait sous le coude depuis 3 ans.

Lundi prochain, les partenaires se retrouveront donc à Rouen pour valider les corrections apportées par la Région au projet du maire. Ces corrections allant dans le bon sens, je ne vois pas pourquoi je m'y opposerai...

J'espère pouvoir vous annoncer, lundi matin, qu'un meilleur projet est sur les rails. Pour les usagers du train, j'en serai heureux.

Pour mieux comprendre


Voir la pétition en ligne diffusée par les usagers «Indignés de la Gare» en cliquant ici

Voir la vidéo et les arguments de la CASE en cliquant ici

Le tract qui a fait scandale... dans le bureau du maire ! Cliquer ici


Enfin, pour la bonne bouche, une interview de Guillaume Pépy à Val de Reuil, lors de sa visite en 2009. Avec le recul, mieux vaut en rire qu'en pleurer. Le directeur de la SNCF insiste sur l'urgence, en 2009. De même il insiste sur l'importance de la concertation avec les élus, les associations pour bien définir le " contenu de la modernisation" de la Gare. Trois ans plus tard, toujours aucune concertation. Il est vrai qu'à Val de Reuil, le mot ne figure pas dans le dictionnaire d'un maire qui veut tout décider, seul...
petition_page_1.jpg Pétition_Page_1.jpg  (1.15 Mo)
petition_page_2.jpg Pétition_Page_2.jpg  (355.88 Ko)





Nouveau commentaire :

Louviers | CASE | Eure | Normandie | Politique | Humour | Editorial (vidéo) | Revue de Presse | Polémique | Vidéune | Route du Rhum | Présidentielle 2012 | Elections 2014 | Mairie de Louviers | Elections 2017 | Revue de Presse | Facebook | La Chronique de Pascal Hébert | Haro | Elections Législatives 2022 | Editorial | En vidéo | Tweets