blocnotes

Intercommunalité : le maire d'Alizay souhaite entrer dans la CASE


Franck Martin

Une prise de position importante et sans ambigüité vient de relancer le débat sur la rationalisation de l'intercommunalité. Gaëtan Levitre, maire d'Alizay, se prononce pour l'entrée dans la CASE de sa commune.
Une démarche positive et pro-active, qui se base sur une démarche de projets à mener ensemble. Or, les projets communs ne manquent pas : développement économique et désenclavement de la Vallée de l'Andelle, revitalisation de MReal et de son site, plateforme multimodale sur la Seine, gérer l'arrivée de la future liaison autoroutière A28 A7, station d'épuration si Montaure suit le mouvement...
En tous cas, ni l'Etat, ni la CDCI, commission départementale de coopération intercommunale, ne peuvent ignorer la volonté claire du maire d'Alizay, qui sera sans doute suivi par d'autres maires de communes appartenant à la Communauté Seine-Bord







1.Posté par Ludovic Zanker le 25/09/2011 14:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur le maire de Alizay

En lisant l'article il croit trop au père noel, je pense avant de rentrer dans la CASE il va falloir montrer ses preuves, en faite il veut entrer dans la CASE pour bénéficier des subventions afin de réaliser ses propres projets, mais je ne savais pas que la CASE était la banque de France.

Et il parait d'après ce que j'ai compris par un vieux loup de maire de la commune de Pinterville, qu'il serait le sauveur de M-Real alors on le sait tous que cette entreprise avec ou sans entrepreneur potentiel elle fermera comme bien d'autre hélàs c'est le système qui le veut, et les patrons seront plus fort que la raison!!

Les syndicats malgré le soutien que je peux leur apporter sont tous politiser par des paris ou moins!!

LZ

2.Posté par Un salarié le 26/09/2011 21:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ludovic Zanker est un pauvre garçon qui essaie, malgré ses lacunes (il suffit de lire ses écrits) d'exister malgré le vide sidéral qu'il dégage... De grâce, laissez les syndicats et le collectif de maintien et développement de l'emploi s'occuper de la reprise d'Mreal.

3.Posté par Nathalie Cheval le 29/09/2011 14:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Un Salarié,

En vous lisant Monsieur, je connais très bien Monsieur Ludovic Zanker il est actif dans sa circonscription, mais aussi sur le plan Européen.
Je pense avant de dire qu'il est un pauvre garçon, regardés vous car votre situation comme vos amis de MReal sont dans une situation peu confortable dans les mois à venir.
Egalement, Monsieur Ludovic Zanker sans être son avocat, est un responsable politique aux affaires européennes.
Merci de votre respect et compréhension.

Nathalie Grenier
Administrateur Bercy

Nouveau commentaire :

Louviers | CASE | Eure | Normandie | Politique | Humour | Editorial (vidéo) | Revue de Presse | Polémique | Vidéune | Route du Rhum | Présidentielle 2012 | Elections 2014 | Mairie de Louviers | Elections 2017 | Revue de Presse | Facebook | La Chronique de Pascal Hébert | Haro | Elections Législatives 2022 | Editorial | En vidéo | Tweets


Inscription à la newsletter