Le 23 avril, je voterai Emmanuel Macron, parce que...


Franck Martin

Dans la circonscription de Louviers, au lendemain du premier grand débat télévisé, il est temps que les élus prennent position, clarifient leur choix et leur engagement dans l’élection présidentielle.


Les soutiens dans la Quatrième de l'Eure

Le 23 avril, je voterai Emmanuel Macron, parce que...
Certains s’engagent sans ambiguité, comme Marc-Antoine Jamet pour Benoît Hamon. C'est clair et net.

Certains le font par un parrainage qu’il voudraient discret, comme M.Priollaud.

Bien que centriste, il n’hésite pas à parrainer le candidat le moins européen après celle du Front National, avec laquelle François Fillion partage la honte d’être mis en examen.

Fort laids sont les faux-fuyants de l’adjointe au maire, naguère pasionaria de la transparence à la sauce Modem.

A la différence de François Bayrou, Mme Terlez dissimule son choix pour préserver son ambition d’être maire de Louviers, au cas où… la France élirait sans honte un candidat mis en examen.

Le bon choix

Notre député a fait le choix de soutenir Emmanuel Macron. C’est le bon choix. Je le suis sans réserve.

Comme la majorité du « peuple de gauche » j’ai voté, puis soutenu François Hollande. Je suis resté fidèle. Aussi vilipendé qu’il soit encore, l’Histoire de France - et la gauche d’après demain - rendront justice à ce président.

Face à d’énormes difficultés, il a fait tout ce qu’il était possible de faire pour l’Europe, la France et les Français. Je persiste et signe : François Hollande a été un bon président.

Alors, comment aujourd’hui suivre aujourd'hui les Hamon, les Mélenchon, les frondeurs et les saboteurs qui ont savonné la planche à un président de gauche ?

Comment écouter ces marchands d’illusion dont les fanfaronnades, les discours clivants, les programmes irréalistes ne visent pas la conquête du pouvoir pour améliorer concrètement le sort des Français, mais la main-mise sectaire sur les débris de la gauche après une débâcle électorale sur laquelle ils fondent sciemment leur stratégie du pire ?

Le choix raisonnable

J'ai lu le programme en six points d’Emmanuel Macron.

Il vise à rassembler les énergies pour constituer une majorité de projet. Ce projet, piloté par un homme venu de la gauche et qui l’assume, est concrètement compatible avec les valeurs de liberté, de progrès, de solidarité et de justice sociale qui fondent mon engagement à gauche.

Face à la déchéance morale de la droite, au danger de l’extrême-droite et, avouons-le, la division irrémédiable de la gauche, la France a besoin d’une majorité réaliste, non partisane, d’une majorité de projet pour le progrès. Emmanuel Macron est le seul à faire cette proposition.

La gauche raisonnable votera pour lui.

Le programme d'Emmanuel Macron se décline en 6 chantiers prioritaires.
Vous pouvez le télécharger ici, le lire et le diffuser...
Vous trouverez l'onglet  "Téléchargements" en haut de la page d'accueil
du Bloc-Notes


 
Pour rester informé, inscrivez votre adresse mail sur la liste des abonnés du Bloc Notes
Vous recevrez la Newsletter signalant la parution de nouveaux articles
Vous trouverez le formulaire d'inscription sur la page d'accueil du Bloc Notes


Jeudi 23 Mars 2017


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 18 Juin 2017 - 20:54 Résultats Louviers

Louviers | CASE | Eure | Normandie | Politique | Humour | Editorial (vidéo) | Revue de Presse | Polémique | Vidéune | Route du Rhum | Présidentielle 2012 | Elections 2014 | Mairie de Louviers | Elections 2017 | Revue de Presse | Facebook | La Chronique de Pascal Hébert | Haro | USA Election