Législatives dans l'Eure : les Verts dégainent leurs candidats


Franck Martin

Ce dimanche, le conseil fédéral du parti d'Eva Joly a désigné ses candidats pour les législatives de 2012. Non sans surprise dans l'Eure...


Législatives dans l'Eure : les Verts dégainent leurs candidats
Ainsi, la candidature, face à Hervé Morin, de la chaleureuse, dynamique et brillantissime Rebecca Armstrong. La jeune maman, qui travaille à la CASE, a bien caché son jeu. Pour la connaître professionnellement, j'ai toujours pensé qu'elle pousserait la logique de son engagement citoyen jusqu'à faire de la politique. De là à briguer, d'entrée de jeu, un siège de députée dans la circonscription de Bernay...

En tout cas, les Verts ont fait une recrue de tout premier plan. A titre amical, je souhaite à Rebecca de faire une brillante campagne, à son image. Politiquement, je ne lui ferai pas de cadeau, au premier tour, tant les Verts me semblent devenir réactionnaires. Et l'amitié que je porte à Rebecca ne me fera pas voter Eva Joly !

Souhaitons qu'elle représente la gauche unie au second tour, je la soutiendrai à 150%

Dans la 4ème circonscription, c'est Laëtitia Sanchez, équipière de Jérôme Bourlet de la Vallée au sein du conseil municipal de Saint Pierre du Vauvray, qui sera candidate. Elle creusera un petit réservoir de voix pour François Loncle au second tour.

Décidément, la CASE s'avère un bon tremplin pour faire carrière : Jérôme Bourlet de la Vallée, élu président du SCOT pour y représenter l'agglomération, a décroché un mandat de conseiller régional EELV dans la foulée, en 2010. Sans compter son mandat de président de bassin à l'Agence de l'eau. Le voilà aujourd'hui candidat PS/Verts dans la cinquième circonscription, celle de Vernon. Une circonscription gagnable, en cas de triangulaire.

Intéressant pour un homme qui fait profession de foi du non-cumul des mandats. Une religion que je ne partage pas et qui compte, c'est vrai, beaucoup plus de croyants que de pratiquants ! Lol


Franck Martin