Mélenchon premier ministre ? Allons donc..

A une heure des résultats...

Selon la projection d'un important institut de sondage, la coalition Ensemble! récolterait 208-248 sièges. La Nupes menée par Jean-Luc Mélenchon décrocherait entre 163 et 203 sièges. Elle serait suivie par le Rassemblement national, qui totaliserait entre 67 et 90 sièges.


Mélenchon premier ministre ? Ce serait une catastrophe pour la France, mais un désastre pour la gauche.
Un désastre pour la gauche ?
Je parle ici de la gauche, celle qui gagne, celle qui a exercé le pouvoir avec Mitterrand, Jospin, Hollande. On sait que, dans l'affolement, le PS et EELV ont conclu un accord électoral profondément déséquilibré au profit de la gauche de rupture, de l'extrême gauche qui refuse l'économie de marché. Le PS va sauver quelques sièges...
 

Mais il est clair qu'à moyen terme la gauche de gouvernement disparaitra encore plus sûrement si elle renonce aux deux acquis des présidences de François Mitterrand : l’héritage européen et la preuve apportée de la capacité de la gauche à gouverner dans la durée. Et plus clair encore que si la « NUPES » venait à gagner et à exécuter ses engagements, il s’ensuivrait à terme rapide un désastre économique qui priverait pour longtemps la gauche de toute prétention à exercer le pouvoir.

 

Dimanche 19 Juin 2022
Franck Martin


Nouveau commentaire :


Inscription au Bloc Notes