Non, Louviers n'est pas un village !

Fiers de notre ville, fiers d'être Lovérien(ne)s


Franck Martin

Déjà l'esprit mousquetaire...

Me voilà, haut comme trois pommes, déguisé pour la Cavalcade, prêt à affronter les tempêtes de confettis, , avec le formidable défilé des chars fleuris dans les rues de Louviers.

Mais si je publie cette photo, extraite de l'album de famille, ce n'est pas par nostalgie...

Figurez vous que le fantôme de la Cavalcade a hanté le dernier conseil municipal...


Non, Louviers n'est pas un village !

Avec les copains de la rue des Quatre Moulins, prêt pour la Cavalcade et la bataille de confettis !
Avec les copains de la rue des Quatre Moulins, prêt pour la Cavalcade et la bataille de confettis !
Au dernier conseil municipal, le maire a de nouveau enfourché son dada : Louviers-Village. Pour lui, les quartiers de Louviers sont autant de villages et les habitants des quartiers sont des villageois.

C'est la marotte d'un Parisien, "descendant" à Louviers à tiers-temps, avec la morgue et la condescendance de l'élite parisienne pour nous autres, les péquenots de Louviers, petit village de Normandie. 

Un maire à temps partiel qui descend à Louviers comme en villégiature et qui pense que Louviers est son petit jardin à la campagne.

Pour lui, Louviers n'est pas une ville, fière de l'être, ville centre d'une agglomération dynamique.

Pendant 20 ans, nous avons modernisé, rajeuni, dynamisé notre ville avec une politique d'animation et de rénovation de quartiers urbains et d'un centre-ville assumé comme tel. Pas un centre-bourg, ni une place de village.

Et lorsque nous avons créé Louviers-Plage c'était avec la participation et l'engagement de tous les services de la Ville. Pas une animation de Comité des fêtes de village.

Il ignore la Cavalcade et... il a supprimé le Carnaval !

Alors, au conseil municipal, le Parisien s'écoute penser et nous confie une idée de génie : chaque village de Louviers va faire un char de village et tous les chars vont défiler ensemble dans notre grand village.

Quelle idée neuve ! Il fallait bien un Parisien pour donner une âme  à  notre village.

Mort  de rire...

Non seulement Priollaud ignore l'histoire de Louviers et sa Cavalcade d'antan, mais, à son arrivée, il a supprimé le défilé du Carnaval.

Avec le soutien de la municipalité, l'aide des services municipaux, à l'initiative du Dr Hélène Gateau et de la  Pauline Blasquez, les quartiers de Louviers défilaient en ville... Notre ville. Pas Louviers-Village, dernière station sur le chemin du déclin.





 


Lundi 18 Mars 2019


Nouveau commentaire :

Louviers | CASE | Eure | Normandie | Politique | Humour | Editorial (vidéo) | Revue de Presse | Polémique | Vidéune | Route du Rhum | Présidentielle 2012 | Elections 2014 | Mairie de Louviers | Elections 2017 | Revue de Presse | Facebook | La Chronique de Pascal Hébert | Haro | USA Election