blocnotes

ORU de Val-de-Reuil : je persiste et je signe !


Franck Martin

J'ai dit et écrit que l'ORU était une occasion manquée. Coûteuse...


ORU de Val-de-Reuil : je persiste et je signe !
Ayant exposé mes arguments, je m'attendais à un débat de fond. Aucune réponse autre que polémique.
Toutefois, et je m'en réjouis, la préfecture me demande de prendre position officiellement.
C'est chose faite dans le courrier ci-joint, qui résume ma prise de position exposée lors de la revue finale du projet ORU, qui s'est tenue à Val de Reuil le vendredi 16 septembre.
Vous pouvez télécharger mon discours lors de la revue de projet ( pièce jointe)

ORU de Val-de-Reuil : je persiste et je signe !





1.Posté par Bécus le 03/10/2011 22:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'état n'avait pas tiré les leçons de sa première expérience avec la ville nouvelle d’Évry, il a continué son délire sur Val de Reuil, avec toutes les conséquences que l'on connait et la confiscation de territoires aux communes avoisinantes
Le Maire actuel n'en ai pas responsable et fait de son mieux pour rééquilibrer sa ville, il est vrai que la solution de chauffage urbain dont il est parlé ici, fait défaut, c'était une des seules réussite d’Évry qui, avec sa centrale thermique, revendait, déjà à l'époque, du courant à EDF (je le sais, elle a été construite sous la direction de mon père qui en a été ensuite le directeur avant de partir vers d'autres aventures)
Je rejoins, de ce coté l'avis de Franck Martin également pour l’expansion de l'ORU vers les communes avoisinantes et pourquoi pas sur tout le territoire de la CASE, la ville de Louviers se refait doucement tant bien que mal et , vu son ancienneté, mériterait autant d'action de l’État qu'il en fait pour Val De Reuil, peut-être verrions nous également la paix et la sérénité revenir sur tout le territoire
Il est normal d'afficher ses différences, d'argumenter ses positions et d'essayer de convaincre, la différence est une richesse si on sait en tirer profit dans la comparaison des projets. Se rendre compte que l'on se trompe n'est pas s'abaisser devant l'autre mais prouver que l'on sait faire la part des choses et reconnaitre ses erreurs (qui n'en fait pas?), c'est le manque de concertations qui créé des conflits dont la plupart des communes représentées se passeraient bien
D'un côté comme de l'autre c'est la communication et l'écoute qui doivent l'emporter !
Afin que cesse enfin ce sentiment de guerre que nous ressentons entre les deux plus importantes communes de notre territoire, alors qu'elles devraient se compléter et marcher de concert

Nouveau commentaire :

Louviers | CASE | Eure | Normandie | Politique | Humour | Editorial (vidéo) | Revue de Presse | Polémique | Vidéune | Route du Rhum | Présidentielle 2012 | Elections 2014 | Mairie de Louviers | Elections 2017 | Revue de Presse | Facebook | La Chronique de Pascal Hébert | Haro | Elections Législatives 2022 | Editorial | En vidéo | Tweets


Inscription à la newsletter