Boule de Feu de Remire

 
ANTIBE Marie secrétaire générale de la Boule de Feu de Rémire

Pour ceux qui ne vous connaissent pas qui est ANTIBE Marie ?

Une simple licenciée au club de la Boule de Feu de Rémire. Où j’occupe plusieurs fonctions, le secrétariat, la commission sportive, la rédaction du site web et l’organisation des temps forts et bien d'autres encore ...


Vous êtes depuis plus de 20 ans la secrétaire générale de la Boule de Feu de Rémire. Votre mère Huguette ANTIBE l’emblématique présidente de ce club a annoncé récemment prendre un peu de recul. Est-ce que vous vous sentez capable de reprendre le flambeau ?

Ma mère me trace depuis toujours des lignes bien faites, et m’inculque de nombreuses valeurs et bien des choses sur ce sport. J’occupe depuis maintenant 20 ans plusieurs postes au sein de mon club avec son aide. Il n’y a que l’arbitrage où je ne me suis pas vraiment penchée. Je le dis et redis souvent ma mère c’est mon archétype… Je pense bien que j’en suis capable, mais on n’en est pas encore là, mais vous dire aussi, que le flambeau est passé il y a bien longtemps déjà.


Depuis votre plus tendre enfance vous baigniez dans le milieu de la pétanque, pourquoi ne participez-vous pas aux compétitions ?

Il y a déjà plus de 22 ans que je ne participe plus aux compétitions. Je préfère rester disponible pour la gestion interne de mon club durant les compétitions.


Quand on vous écoute lors des compétitions aux quelles vous assistez, vous avez une très bonne lecture du jeu. Cela vous dirait d’embrasser une carrière de coach au sein de votre club ?

Je n’ai pas cette prétention, loin de là. D’une manière générale je le fais assez souvent, peut être bien par déformation, mais c’est vrai que cela est si facile de l’extérieur du jeu.


Il y a de très bonnes individualités dans votre club. Selon vous pourquoi ne parviennent-elles pas à s’imposer lors de leurs déplacements aux différents championnats de France et de Ligue ?

Oui certes de très bons joueurs, mais des caractères forts et bien trempés, et ce n’est pas toujours évident de gérer ce genre de problème. Nous nous réunissons dès que le besoin se fait ressentir, en tâchant de trouver quelques compromis. Et je pense que c’est ce qui nous fait défaut, il faut d’avantage contrôler la psychologie et le comportement de nos joueurs. Par ailleurs, on a tout les ingrédients requis pour faire prendre une mayonnaise, et une très bonne de surcroît cette saison qui arrive.


Depuis peu vous êtes entrez de plein pied dans la politique, en étant la plus jeune élue de la ville de Rémire-Montjoly. Est-ce une bonne expérience de la vie pour vous ?

Bien entendu une nouvelle expérience et palpitante aventure. J’ai en charge les activités d’éducation populaires et de loisirs et siège aussi dans bons nombre de commissions également.


Est-ce un atout pour votre club ?

Je ne peux répondre à cette question donc JOKER.


Seriez-vous prête à rempiler à la fin de votre mandature à la Mairie de Rémire-Montjoly ?

Nous en sommes encore très loin, et il nous reste encore 4 années, et d’ici là on verra…





Rédigé par JEROME Armand le Mardi 15 Septembre 2009 à 17:44 | Commentaires (0)