Boule de Feu de Remire

 
CARIEN / MOUROUVIN / LENEUVE DU CLUB DE MATOURY
CARIEN / MOUROUVIN / LENEUVE DU CLUB DE MATOURY
Posté le mardi 3 férvier 2009



« Depuis deux journées elles sont 34 équipes à jouter sans compassion, sur les boulodromes de Guyane dans un fauteuil pour cinq »

« Les boulistes Guyanais de retour à l’école, pour résoudre une équation à cinq inconnues »



Lieu : Saint-Laurent (Sympathique Sphère Saint-Laurentaise)
Arbitre de la journée : M. ABENAQUI Georges


Deuxième journée d’une vaste opération de remise à niveau arithmétique lancée par les dirigeants de la pétanque Guyanaise, pour les boulistes du département. A tel point que même les derniers du classement qui n’ont pas gagnés une seule partie depuis l’ouverture de la saison pensent pouvoir bousculer avec leur calculatrice en main, la hiérarchie et résoudre cette équation à cinq inconnues.

C’est à Saint-Laurent que s’est joué ce deuxième tour accompagné d’un temps très maussade, compliquant ainsi la donne des terrains de jeux.

Pendant que certaines équipes avaient mal débutées la saison, pointaient timidement le bout du nez, avant de tomber dès les 8èmes de finales. Seules les équipes les plus régulières semblent trouver la bonne combinaison pour continuer leur petit bonhomme de chemin.

Ensuite les choses ont été très rapides, dès les ¼ de finales et là ce sont les équipes GALIMA / GALIMA / GALIMA et VA KOUA / SIONG / YA du Comach de Javouhey, AUBERT BOLDEWIN / GALIMA de l’AOJ Mana, MIMPHIR / SIONG / BAIJNAUTH de la Boule de Feu de Rémire qui perdaient pied.

Pour faire place à deux ½ finales de haute voltige qui opposaient d’un côté, les leaders du classement CARIEN / MOUROUVIN / LENEUVE du club CEPM qui ramenaient à la raison sans trembler son dauphin l’équipe ANTOINETTE / COUMBA / BEAUFORT de l’U.S de Sinnamary sur le score de 13/9.

Dans l’autre ½ finale c’est l’équipe DIAGNE / COUPAN / PHILIP de l’ABA qui l’emportait face à l’équipe GRIFVE / LANOU / FRANCIS de la Boule de Feu de Rémire sur un de score de 13/7.

En finale bien que battue par l’équipe DIAGNE / COUPAN / PHILIP sur le score de 12/13 l’équipe CARIEN / MOUROUVIN / LENEUVE reste leader du classement et semble indétrônable.

Mais comme il n’y a rien de vrai à la pétanque, surtout dans ce mode de procédé inhabituel, les leaders actuels ainsi que les équipes les plus régulières et adroites, vont devoir plancher sur un devoir arithmétique pas comme les autres jusqu’à la dernière partie de la 6ème journée, la calculatrice en main avant de jubiler.


Résultats :

En 8ème de finale.
MIMPHIR (BFR) bat ILES (BFR) 13/9
VA KOUA (JAV) bat MATHIAS (ABA) 13/4
AUBERT (AOJ. MANA) bat YA (JAV) 13/12
DIAGNE (ABA) bat LAVILLE (BFR) 13/2
GALIMA Y. (JAV) bat ST JULIEN (ABA) 13/3
CARIEN (CEPM) bat BLONDEAU (JAV) 13/10
GRIFVE (BFR) bat DOS SANTOS (BFR) 13/0
ANTOINETTE (US. SINA) bat DUTON (ABA) 13/7

En ¼ de finale.
GRIFVE (BFR) bat MIMPHIR (BFR) 13/6
ANTOINETTE (US. SINA.) bat VA KOUA (JAV) 13/8
DIAGNE (ABA) bat AUBERT (AJ. MANA) 13/7
CARIEN (CEPM) bat GALIMA Y. (JAV) 13/8


En ½ de finale.
CARIEN (CEPM) bat ANTOINETTE (US. SINA.) 13/9
DIAGNE (ABA) bat GRIFVE (BFR) 13/7

En finale.
DIAGNE (ABA) bat CARIEN (CEPM) 13/12




Madinina n’a jamais été aussi proche de la Guyane

Chez les vétérans Madinina entendez par là, « la Martinique » tend les bras déjà à l’équipe AGRICOLE / AGELAS / SAINT-CLAIR de l’ABA. Tellement qu’ils dominent leur sujet, ils font preuve d’une insolente domination. Seule une terrible contre performance pourrait contrecarrer leur plan.


Contre attaque surprise….

Chez les femmes après leur déconvenue de la première journée DONATIEN / JOISIN / METELLA de (CEPM) sortent de leur réserve dans un climat d’hésitation et de calcul, pour s’imposer en finale face à l’équipe de l’ABA RATODISOA / HUNTE / MORELON sur le score de 13/6.


Entre prévention et répression

Après avoir dialogué à tour de bras avec les joueurs, sur leur manquement au règlement, l’arbitre de la journée M. ABENAQUI Georges a décidé de passer à la vitesse supérieure, en faisant usage de son carton jaune contre un collègue arbitre du club du Comach de Javouhey. Par la suite c’était autour d’un joueur de l’ABA membre de surcroît du CD 973 de passer à l’as, au même titre que l’une des équipes de la BFR. Tout porte à croire, qu’il ne sera plus question d’entorse au règlement comme par le passé.


Le classement général bientôt en ligne.



(Article soumis par JEROME Armand)



Rédigé par Fanny le Mardi 3 Février 2009 à 22:15 | Commentaires (0)