L'actualité d'Alain Fouché, Sénateur de la Vienne

Affaire Benalla devant le Sénat : attention à la vengeance du pouvoir !

Jeudi 13 Septembre 2018

Le rôle constitutionnel du Sénat est avant tout de contrôler l'action du gouvernement et le fonctionnement de notre République. C'est donc dans ses prérogatives qu'il met en place une commission d'enquête. Ceux qui y sont convoqués doivent y assister, sans commentaire aucun. Les pressions sont fortes de la part du pouvoir, les échanges entre Gérard Larcher et Emmanuel Macron en témoignent. Celles-ci sont intolérables et contraires à la démocratie. Ce gouvernent méprise d'une manière générale les parlementaires, preuve en est, les députés LREM n'osent plus s'exprimer librement et dénoncer ce qui doit l'être par peur de représailles. Les propos indignes de Monsieur Benalla ne peuvent se faire sans l'accord de l'Elysee, personne n'est dupe. Ne serait-il pas protégé par le Président? Le porte-parole du gouvernement demande à ce que notre commission soit présidée par un Sénateur "En marche"....la supprimer reviendrait au même. Il faut s'attendre à des attaques violentes de toutes parts et pas forcement convenables envers le Sénat qui est, à l'inverse de l'Assemblée, non soumis au pouvoir en place.

L'équilibre de notre démocratie c'est aussi l'existence de contres-pouvoirs indispensables. Ils veulent tuer cette institution qui dérange ! Ils veulent tuer les territoires et leurs représentants ! L'esprit de vengeance prédominera, quel triste exercice du pouvoir....

Soyons sur nos gardes, "l'Empire" contre-attaque!

Alain FOUCHE