l'information circule dans l'entreprise, je l'ai souvent croisée devant la ... machine à café

Translation

Powered by Google

Exercice de prospective
  
Prosodie Corporate  fête ses 20 ans d'existence. Pour l'occasion, la société a fait réaliser par Markess International (spécialiste de l'étude de la modernisation et de la transformation des organisations avec les TIC) un livre blanc intitulé «Prospective TIC 2026». Il s'agit d'une enquête réalisée auprès de DSI, d'experts et de personnalités du monde politique, économique et juridique. Cette enquête a été croisée avec une recherche documentaire pour émettre au final des hypothèses sur le développement des nouvelles technologies de l'information et les usages des TIC pour les 20 prochaines années. Il s'agit d'un exercice qui n'engage que ses auteurs, mais qui a cependant le mérite de donner des axes de réflexion, notamment :
  1. sur la puissance évolutive des systèmes d'information (loi de Moore qui stipulait en 1965 que la puissance des microprocesseurs doublait tous les ... 18 mois), ses limites et son impact certain sur les usages et les organisations.
    Où il est fait état d'une démultiplication de la puissance informatique 8.000 fois supérieure à ce qu'elle est aujourd'hui (à condition que la loi énoncée au-dessus se vérifie ; certains émettent déjà des réserves sur le processus de refroidissement des processeurs qui reste à résoudre et les limites de fabricatio
    n de ces processeurs en dessous de l'échelle atomique)
  2. la puissance supplémentaire ainsi dégagée devrait permettre aux individus d'optimiser le processus décisionnel dans les organisations
  3. sur les usages, l'étude avance l'idée - déjà présente dans les esprits d'aujourd'hui - qu'il y aura une explosion des identités numériques et que ce phénomène engendrera des questions liées à la sécurisation et à la régularisation des échanges (pas uniquement transactionnels)
  4. l'étude avance, par ailleurs, l'hypothèse d'un développement de la traduction vocale simultanée au langage  
  5. sur l'évolution des missions des DSI, on devrait assister à un fort développement (ce qui est déjà la cas) des applications "on demand" dont le principe est "je ne paie que pour ce que je consomme". Le modèle ainsi proposé est celui de la location d'applications et non plus le modèle exclusif de l'achat de licences d'exploitation. Conséquence pour l'organisation, le rôle de la DSI évolue d'un environnement technique vers un système de gouvernance et de gestion, avec un appauvrissement de la compétence technique. Cette tendance sera cependant à nuancer : les applications jugées stratégiques pour l'organisation ne seront pas externalisées
  6. sur le poids de l'open source dans les applications futures, l'étude avance qu'il sera croissant. Cependant, il restera au niveau des couches applicatives de base (et donc standards) dès lors que toute innovation susceptible de procurer un avantage comparatif devrait être brevetée pour maintenir cet avantage. Dans ce contexte, on peut penser que l'open source sera un moyen de pression supplémentaire sur les éditeurs de logiciels qui vendent de la licence et que la tendance est à la baisse des coûts
  7. enfin, l'étude se risque à émettre la fin de "l'utopie internet" comme réseau ouvert et interconnecté. Devant les initiatives des états pour en réglementer les usages sous couvert de combattre la cybercriminalité et d'assurer des échanges "sécurisés", on devrait assister à un interventionnisme croissant de la part des états
Pour conclure, il est dit que le champ des possibles techniques est vaste et incertain.

Pour information, le MINEFI a réalisé un exercice d'analyse des tendances et des technologies émergentes pour les 5 à 10 prochaines années intitulé "Technologies clés 2010 "


Cette liste serait incomplète sans mention de l'initiative que mènent conjointement la Fing et l'Irepp (Institut de Recherche et Prospective Postale) qui a pour nom ProspecTIC 2010 avec pour objectif de réfléchir au devenir des TIC à 2010. Dans cette étude, l'approche sociétale, économique, sectorielle et culturelle est privilégiée pour comprendre l'impact de ces nouvelles technologies sur nos modes de vie, notre environnement professionnel, etc...

pour télécharger l'étude

Rédigé par La machine à café le 14/10/2006 à 21:31 | Commentaires (0) | Permalien | Trackbacks (0)

Facebook Google + Twitter LinkedIn Del.icio.us Google Furl Y! Technorati Viadeo Pinterest
Syndication
RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile

Add to Netvibes

Abonnement Bloglines

Add to Google

/a_la_une

Subscribe in NewsGator Online



Vous n'utilisez pas d'agrégateur de flux RSS Vous pouvez recevoir - dès parution - les billets de ce weblog sur votre outil de messagerie en vous inscrivant ci-dessous


entrez votre adresse e-mail :