l'information circule dans l'entreprise, je l'ai souvent croisée devant la ... machine à café

Translation

Powered by Google

 
Le 2 juillet dernier, le Groupement Français de l'Industrie de l'Information organisait un séminaire sur le thème : comment mettre en place une veille internationale dans une organisation.

Au-delà des aspects organisationnels qui pèsent sur les entreprises multinationales, un thème abordé parmi d'autres était celui de l'exploitation des sources et informations multilingues.

L'optimisation des méthodes et outils de traduction est devenue primordiale pour toute organisation qui vise une information exhaustive (dans un environnement ouvert) et la moins altérée possible.

La société d'investissement In-Q-Tel (1) ne s'y est pas trompée. La société vient, en effet, de conclure un partenariat financier "stratégique" avec le fournisseur de plateformes et solutions de traduction Lingotek. Pour reprendre les termes de l'accord, In-Q-Tel participe au financement du développement de nouveaux outils de traduction, notamment une plateforme de traduction collaborative.

On savait la communauté du renseignement particulièrement attentive aux évolutions sur les technologies de traduction, à tel point que In-Q-Tel a déjà dans son portefeuille :
  1. Basis Technology pour l'extraction de données non-struturées dans des corpus multilingues
     
  2. BBN Technologies qui au travers de sa gamme Automatic Speech Recognition solutions explore les technologies de reconnaissances vocales appliquées à la traduction
     
  3. Language Weaver qui propose une plateforme de traduction automatique adossée à une méthode statistique. Les algorithmes d'apprentissage apprennent à traduire automatiquement à partir de traductions existantes. Plus la bibliothèque des traductions effectuées par l'outil est importante, plus l'outil gagne en pertinence. A noter que LW dispose d'une représentation commerciale en France depuis fin 2007.
     
Mais pour revenir à l'information relative à Lingotek, il est intéressant de constater le positionnement retenu qui se distingue de celui des principaux acteurs sur le segment de la traduction assistée par ordinateur. Lingotek propose une interface de traduction collaborative dont l'originalité est de fusionner tous les systèmes utiles au process de traduction tels que : les mémoires de traduction, dictionnaires, etc... et de permettre - au final - à l'ensemble des traducteurs de bénéficier de l'expérience acquise par la communauté sur ces systèmes.

 
_________________________

Ressources :

Le communiqué de presse


________________________________
(1) créée en 1999 par la CIA pour aider les éditeurs de solutions technologiques à développer et diffuser leur savoir faire dans la communauté du renseignement US


Rédigé par ludovic bour le 15/09/2008 à 22:27 | Commentaires (0) | Permalien

Facebook Google + Twitter LinkedIn Del.icio.us Google Furl Y! Technorati Viadeo Pinterest

Nouveau commentaire :

Syndication
RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile

Add to Netvibes

Abonnement Bloglines

Add to Google

/a_la_une

Subscribe in NewsGator Online



Vous n'utilisez pas d'agrégateur de flux RSS Vous pouvez recevoir - dès parution - les billets de ce weblog sur votre outil de messagerie en vous inscrivant ci-dessous


entrez votre adresse e-mail :