l'information circule dans l'entreprise, je l'ai souvent croisée devant la ... machine à café

Translation

Powered by Google

Revue de presse autour du Web 2.0


Voilà un thème qui occupe de plus en plus d'espace médiatique, c'est le moins qu'on puisse dire.

Web 2.0, vous ne pouvez plus y échapper.

Pour preuve, voici une revue de presse (quotidienne nationale) récente mais non exhaustive :

  1. P. Chappaz (le fondateur de la success story Kelkoo) anime une chronique hebdomadaire dans Libération. Le thème : les nouvelles frontières de l'Internet appelée 2.0
  2. Le Monde n'est pas en reste. Pour preuve, depuis le 12 juin et pour la semaine entière, le quotidien a posé chaque jour la question à ses lecteurs : êtes vous 2.0 ? 
  3. un article en date du 15 juin paru dans Les Echos sur le match que se livrent Yahoo et Google sur la recherche d'information en langage naturel avec en toile de fond le ... Web 2.0 
Voilà donc revenu le temps des faiseurs de rêves à base de technologies et d'innovation marketing. Où l'on reparle de start-up, d'acquisitions, de nouveaux modèles économiques (qui se cherchent toujours, même si les revenus publicitaires semblent y prendre une part prépondérante ; Cf. le billet du 06.12.05 ). Certains chroniqueurs s'avancent à y voir là la constitution d'une nouvelle bulle financière.

Sans revenir sur ses caractéristiques (voir la rubrique qui lui est dédiée), on retiendra que le Web 2.0 "replace l'internaute ou l'utilisateur au centre du réseau" (c'est dit dans l'article paru dans Le Monde en date du 12.06.06).

Soit ! Mais, dans ce raccourci on donne déjà un premier élément d'appréciation : et si le web 2.0 n'était qu'un concept marketing qui se cache derrière un discours humaniste et universaliste où le partage est la règle d'or, le bénéfice mutuel la raison d'être et le développement des connaissances l'objectif d'une société de l'information devenue vertueuse ? Car après tout, dans l'environnement sémantique qui est le sien, il est bien question de : financement, marché, modèle économique, utilisateur, client, annonceur, acquisition, part d'audience, etc ...

Faut-il crier gare au loup ? ou encore y voir une supercherie orchestrée par les marketeurs des poids lourds de la net économie ?

C'est en tout cas, un discours qui aujourd'hui rencontre un échos proportionnel au buzz que génère le Web 2.0. C'est notamment l'argument développé par K. Dubost qui dans la-grange.net assimilait ouvertement le web 2.0 à un "piège à ...". C'est aussi reprendre l'idée que le Web 2.0 va permettre de constituer des bases de données extrêmement fines (à des coûts minimisés) à des fins commerciales, on s'en doute et que derrière la gratuité se cache un système intrusif.

Dis moi qui tu es ? ce que tu fais ? à quelle communauté appartiens tu ? ce que tu veux ?

Bienvenu dans le Web 2.0

Pour compléter l'information : Why Web 2.0 will end your privacy



Rédigé par la machine à café le 19/06/2006 à 19:44 | Commentaires (0) | Permalien | Trackbacks (0)

Facebook Google + Twitter LinkedIn Del.icio.us Google Furl Y! Technorati Viadeo Pinterest
Syndication
RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile

Add to Netvibes

Abonnement Bloglines

Add to Google

/a_la_une

Subscribe in NewsGator Online



Vous n'utilisez pas d'agrégateur de flux RSS Vous pouvez recevoir - dès parution - les billets de ce weblog sur votre outil de messagerie en vous inscrivant ci-dessous


entrez votre adresse e-mail :