Soyez ravis par vos enfants!

Les jeux d'expression

shabadabada, alias, imagine...

Les objectifs de ces jeux sont multiples et très intéressants à vivre en groupe. En général beaucoup de rires les accompagnent...


Shabadabada, 10,50 euros, chez reynaud, casse noisette, ou oya.

C'est un jeu que j'adore... Parce-qu'il s'agit de chanter tout au long de la partie. En plus il est vraiment peu cher et peut-être fabriqué à la maison, même si je préfère quand même l'idée de faire travailler le créateur de cette trouvaille.

Le défi proposé

On joue en équipe. Le jeu se présente sous la forme d'un paquet de cartes où des mots sont inscrits, en français et en anglais. Le but du jeu est de trouver une chanson qui contient dans son texte le mot tiré par un joueur. Lorsqu'une équipe a trouvé, il s'agit de chanter le morceau de la chanson. c'est ensuite au tour de l'équipe adverse qui cherche également une chanson avec le même mot, et ainsi de suite jusqu'à ce que l'on ne trouve plus rien avec ce mot là. Quand une équipe cale on passe à un autre mot. L'équipe gagnante remporte la carte.

Variations

On peut trouver des manières différentes de jouer qui soient mieux adaptées à nos enfants, par exemple, mettre uniquement des mots qu'ils peuvent trouver dans des chansons qu'ils apprennent à l'école ou dans la famille. On peut aussi, à la place des cartes mots, mettre des images.
Jouer à la flûte l'air de la chanson que l'on connait.
Le but du jeu peut être d'inventer une chanson avec le mot tiré au sort. Si vous avez d'autres formules nous les mettrons dans le webzine.

Imagine. 22 euros environ.

Un jeu à jouer entre amis qui se connaissent bien, ou en famille tout simplement.
Il s'agit de répondre à des questions sur les joueurs. Par exemple : "si Coline était un chapeau lequel serait-elle ?" Six réponses sont proposées. Les joueurs votent, ceux qui sont du côté du vote majoritaire gagnent des points.

Un jeu où on ne peut gagner seul

Il ne s'agit pas d'un jeu coopératif, mais on avance pas seul, on gagne parce que d'autres on fait le même choix. Ce jeu n'est à aucun moment humiliant, les solutions proposées sont "respectueuses" ou si énorme que c'en est cocasse. Peu importe de gagner ou perdre, on passe un bon moment avec "imagine".

Rédigé par Dumonteil Kremer le Mardi 24 Septembre 2002 à 00:00 | Lu 7258 fois