Sortir du chaos

Cette rubrique s’adresse aux parents qui, comme moi, ne sont pas des «rangeurs-nés » et qui se laissent envahir par le chaos dans leurs espaces de vie et à tous ceux pour qui s’organiser est un défi quotidien.


Passer à l'action

Cuisine en chantier
Cuisine en chantier
Il est temps de passer à l’action, pour ne plus avoir ces visions d’horreur : votre bébé picorant par terre les petits pois de la veille, le repas de midi encore sur la table et le lave-vaisselle à débarrasser alors que la petite famille crie famine, la poussière dans la chambre de votre enfant qui a des soucis d’allergies, la maison à ranger de A à Z alors que vos amis débarquent à l’improviste et j’en passe…
La priorité pour nous, parents, c’est de pouvoir se dégager un maximum de temps pour nous et pour les enfants. Il n’est pas question de devenir des maniaques du balai, mais plutôt de se libérer l’esprit (et la maison !) de ce bazar et de cette saleté qui s’accumule si l’on n’y prend pas gare.

Avoir plus de temps

La priorité pour nous, parents, c’est de pouvoir se dégager un maximum de temps pour nous et pour les enfants. Il n’est pas question de devenir des maniaques du balai, mais plutôt de se libérer l’esprit (et la maison !) de ce bazar et de cette saleté qui s’accumule si l’on n’y prend pas gare.

Comment s'en sortir

Il y a de nombreuses aides pour se sortir du chaos : sur le net , on peut trouver des méthodes d’organisation (je parlerais ici de FlyLady) mais on peut aussi se faire sa propre méthode. S’y mettre petit à petit, un peu chaque jour, essayer de ne faire qu’une chose à la fois. Si on assume trop de tâches, penser à se faire aider par le conjoint ou les enfants, en partageant les tâches en famille.

Rédigé par Laetitia Bresse le Mercredi 4 Juin 2003 à 00:00 | Lu 15792 fois