Connectez-vous S'inscrire
PSYRESO. Informations sur les Psychothérapies. Réseau de Psys. Conférences, Ateliers de Développement Personnel et Formations. PARIS 16ème. Présidente Annie Rapp.

Votre fils de 16 ans rentre souvent ivre le samedi soir. Par July Rapp

Une fois encore, il a bu à s’en rendre malade et titube jusqu’à son lit. Inquiète pour la santé de votre fils, vous craignez aussi qu’il perde tout contrôle face à l’alcool.



L’alcool est souvent associé à la fête. C’est pourquoi beaucoup de jeunes sont tentés d’y goûter voire d’en abuser. Ils boivent pour l’ivresse et l’euphorie que cela leur procure, pour avoir le sentiment d’appartenir à un groupe ou encore pour surmonter leur timidité. Or la consommation excessive d’alcool, même occasionnelle et festive, représente des dangers. Malgré tout, le risque de devenir dépendant reste infime. En revanche, les conduites à risques liées à l’ébriété sont le plus à craindre : rapports sexuels non protégés, actes de violence, jeux dangereux, accidents sur la route...

Alors, ne laissez pas la cuite du samedi soir devenir une habitude. Et engagez le dialogue, sans plus tarder, avec votre fils. Mais, n’essayez pas de lui parler à son retour de fête alors qu’il est éméché. Il serait incapable de vous écouter. Attendez le lendemain qu’il soit à jeun.
Pour avoir plus de poids et parce que la figure paternelle est essentielle pour un jeune homme, il est important que son père prenne part à cette discussion. Amorcez le dialogue en lui demandant calmement pourquoi il boit autant en soirées.
S’il a recours à l’alcool pour s’amuser et non pour échapper à un mal-être, il n’y a pas lieu de dramatiser. Cela dit, il faut lui exprimer clairement votre désapprobation en lui rappelant les risques qu’il court. Ne prenez pas, pour autant, un ton moralisateur. Il pourrait se braquer et ne plus vous écouter.
S’il est sportif, soucieux de son apparence ou de ses résultats scolaires, faites-lui prendre conscience que l’abus d’alcool peut avoir des répercussions sur son physique et ses capacités intellectuelles (baisse de ses performances, mine maladive, problèmes de mémoire). Et c’est d’autant plus nocif pour son organisme que sa croissance n’est pas terminée.
Enfin, dites-lui fermement que, pour toutes ces raisons, il doit arrêter de s’enivrer. Prévenez-le : s’il recommence, il ne sortira plus. Il vous enverra peut-être promener, et claquera furieusement la porte de sa chambre, mais c’est aussi pour lui la preuve que ses parents prennent soin de lui.

En revanche, si votre ado n’a aucune confiance en lui, perd de sa vitalité, se montre agressif ou anxieux, s’enivrer est manifestement un moyen d’oublier son malaise (angoisse face à l’avenir, difficultés familiales…). Encore une fois, interdisez-lui de boire autant. Dans le même temps, engagez le dialogue en douceur et manifestez-lui votre soutien. Pour cela, dites-lui que vous vous inquiétez et que vous voulez savoir ce qui le fait souffrir. Mais s’il ne se confie pas ou que vous n’êtes pas à même de l’aider, n’attendez pas que la situation s’empire pour faire appel à un psychothérapeute.


July Rapp : julyrapp@free.fr

Mardi 27 Novembre 2007
Annie Rapp
Lu 999 fois

Psyreso | Trouver un psy | Annie Rapp. Didactiques. Supervision. Psychopathologie. | Conférences, Colloques, Congrès, Salons | Baclofene, alcool et addictions. | NLPNL | PNL. Programmation Neuro-Linguistique | Addictions et PNL | Conseils de Psys par July Rapp | Paroles de Sages | Lectures

Les annonces


Brêves
11/03/2019

La connaissance s'acquiert par l'expérience ...

“La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information.” Albert Einstein
Annie Rapp
07/03/2019

L’Art de l’excellence d’apres Aristote

L’excellence est un art que l’on n’atteint que par l’exercice constant. Nous sommes ce que nous faisons de manière répétée. L’excellence n’est donc pas une action mais une habitude.
- Aristote
Annie Rapp
06/03/2019

Demande-toi ce qui t'anime et ensuite fais-le

"Vous trouverez le succès et le bonheur en ayant qu'un seul but : celui de poursuivre la plus fidèle expression de vous-même. Demande-toi ce qui t'anime et ensuite fais-le" #OprahWinfrey 🔑✨
Annie Rapp
16/01/2019

Vœux pour la planète 2019

L’année 2018 s'est terminée avec la conscience grandissante qu’au XXIème siècle la survie de notre planète et de ses habitants va dépendre en grande partie, non pas de ce qui est communément appelé notre système de survie (agressivité, fuite ou inhibition) mais plutôt de cet autre système neuro-biologique que la nature nous a donné pour survivre : le système d’attachement, qui fait de nous avant tout des êtres de lien, de collaboration, d’empathie, … ou tout simplement, des êtres de cœur
(Quantum Way)
Annie Rapp
09/07/2018

"Ce qu’on veut faire, c’est en faisant qu’on le découvre."

“What you want do, needs doing to be discovered.”
Alain, Philosophe (1868 -1851)
Annie Rapp