La ministre du commerce : le partenariat avec la CEDEAO ouvrira au pays un important marché


Nouakchott - Saharamédias
Mercredi 20 Décembre 2017



La ministre du commerce : le partenariat avec la CEDEAO ouvrira au pays un important marché
La ministre du commerce, de l’industrie et du tourisme, Mme Naha mint Hamdi O. Mouknass a déclaré mercredi que l’accord de partenariat avec la CEDEAO qui entrera en vigueur en janvier 2019, offrira au pays la liberté d’accès à un marché important et dynamique en Afrique de l’ouest.

Dans un mot prononcé lors d’une réunion de travail avec une délégation turque, présidée par le ministre de l’économie, la ministre a dit que la Mauritanie, de part sa position géographique privilégiée en Afrique, et ses importantes ressources économiques, est considérée un accès stratégique à un marché de plus de 300 millions de personnes.

La ministre a ajouté que le secteur du commerce se doit de jouer un grand rôle pour encourager l’activité économique, puisqu’il attendu que la croissance, à l’horizon de 2020 atteindra plus de 10%, grâce au volume des activités et l’application effective des politiques économiques élaborées par les autorités du pays.

La Mauritanie avait signé avec la communauté économique des états de l’Afrique de l’ouest un accord et une feuille de route qui prévoit des mesures d’assouplissement des échanges commerciaux et économiques, l’adaptation du régime douanier mauritanien aux législations en vigueur dans les pays de cet espace et la révision du dispositif juridique pour le conformer à celui des pays membres de la communauté.

Cet accord vise essentiellement à mettre en place des mécanismes pour adopter et appliquer une feuille de route qui permettra d’accélérer le retour de la Mauritanie à l’union douanière dès le 1er janvier 2019.
 
 
 














GABONEWS APAnews