Soyez ravis par vos enfants!

Comment j'ai arrêté de taper...

Témoignage anonyme d'une maman qui a pris "le taureau par les cornes" pour quitter le cercle vicieux de la violence.


Comme toi et les autres mamans j'ai déjà frappé mon fils de 5ans et j'ai ressenti les mêmes choses que vous après, entre honte et culpabilité et surtout une immense tristesse, lorsque je repense à ces moments mes "tripes se tordent dans tout les sens " et j'ai très mal. J'ai découvert que l'on peut très vite basculer dans une certaine "banalisation"de l'acte violent et que lorsque l'on passe à l'acte repasser à l'acte une fois arrive vite et ainsi de suite ...

J'ai bien sûr moi aussi un gros travail à faire et j'ai déjà bien avancé mais c'est tellement long et j'ai trouvé qu'il y avait urgence à stopper ça, bien avoir d'avoir fait ce travail c'est devenu " tout de suite et maintenant" d'abord je me suis posé une nterdiction "intellectuelle" je ne sais pas si c'est clair ..Je me l'interdis point. J'ai pris comme exemple une fois que
c'était comme quand avant il m'arrivait limite de péter un plomb au volant contre un automobiliste, (je sais c'est idiot mais je pouvais parfois me mettre dans une rage folle et avoir envie de "massacrer" la personne qui m'avait mise en danger par sa conduite ) une fois devant la personne je pouvais lui hurler dessus mais je ne me suis jamais mise à la frapper sous prétexte que j'étais très en colère parce que quelque chose en moi me disait qu 'on n'a pas le droit, un truc me retenait (pas seulement le fait que parfois c'était un homme costaud qui m'aurait mise KO de suite o:)))))

J'en ai conclu que je n'en avais pas le droit non plus sur mon enfant... lorsque ça ne suffit pas je vais crier, hurler très fort, lancer un objet contre le mur. Mes enfants sont dans une autre pièce et j' explique ensuite que j'ai une terrible colère qui est en moi mais qu'ils ne sont pas responsables de ça même si c'est une de leur attitude qui a déclenché ma rage.
J'imagine que ça peut être aussi violent d'imaginer derrière le mur ce qui se passe mais c'est ce que j'ai trouvé lorsque je suis toute seule avec eux. Si leur père est là, je sors m'enfermer dans ma voiture et je crie tout ma rage jusqu'à parfois n'avoir plus de voix...
Bon courage

Rédigé par . le Mardi 9 Octobre 2007 à 10:22 | Lu 14109 fois