Alleluiah ! Mennel et son turban


Franck Martin

Quelques jours après l'attentat de Nice, celle qui n'était pas encore la chanteuse Mennel a tweeté que " les vrais terroristes, c'est le gouvernement". Ce tweet était plus que maladroit : scandaleux, ignoble, détestable.

Fallait-il pour autant, des années plus tard, briser l'envol artistique d'une talentueuse jeune femme ? Une artiste en devenir dont le répertoire montrait, par le choix des chansons interprétées, qu'elle prenait ses distances avec ses erreurs et ses tweets de jeunesse ?


Alleluiah !

Alleluiah ! Mennel et son turban
Interpréter Alleluiah de Leonard Cohen dans l'émission The Voice n'est pas exactement la marque d'une allégeance islamo-radicale. C'est même tout le contraire. A commencer par le fait que l'islamisme radical interdit comme impie toute musique et toute chanson.
 
Que les paroles de cette chanson, écrite par l'immense poète Leonard Cohen, s'adressent directement au explicitement au dieu d'Israël et que Leonard Cohen n'a jamais caché sa judéïté, thème et inspiration récurrentes dans son œuvre de génie.
 
Que l'invocation à la joie Alleluiah est le plus souvent utilisé par les chrétiens, qu'ils soient catholiques ou protestant. Le message porté par Mennel était donc pour le moins ouvert, œcuménique et tolérant.
 
Absolument fan de Leonard Cohen, l'athée militant mais laïc tolérant que je suis avait choisi  sa chanson Alleluiah pour lancer le bal, lors de mon mariage, l'été dernier.
 
Les véritables raisons de l'absence forcée de Mennel à l'émission The Voice se sont révélées dans la polémique qui a suivi son départ. Elle relèvent tout simplement du racisme et de l'islamophobie, elles avancent dangereusement masquées sous couvert de laïcité et d'anti-terrorisme amalgamées.
 

 

France ouverte contre France moisie

Par les temps qui courent, est-il opportun de chanter en arabe ?
dit l'une, dont le nom écorcherait ma plume.
Il est inadmissible de porter le voile à la télévision.
dit l'autre. En deux commentaires tout est dit. Deux commentaires dits à la télévision et que j'écris en bleu Marine. Racisme et islamophobie. Je n'y reconnais pas ma France laïque et tolérante.
 

 

France ouverte contre France moisie...

Sous la pression des catholiques intégristes, qui se piquent aujourd'hui de défense de la laïcité, sous la pression d'une extrême droite dont l'islamophobie est le fonds de commerce, TF1 a fait acte de discrimination en faisant pression pour exclure une chanteuse voilée. Je pense à Alain Souchon " C'est volaille qui fait l'opinion". La France moisie...
 
Révélatrice - comme le dernier score électoral de Le Pen - de la fracture entre la France ouverte et la France fermée, cette affaire Mennel signale l'urgence et la nécessité de refonder la République sur les valeurs universelles des droits de l'homme.

Pour anecdotique qu'elle soit, elle nous invite à s'exprimer et à agir contre tout empiètement gouvernemental sur les droits de l'homme et du citoyen. Je pense, évidemment, à la question autrement massive qui est et qui sera le centre du débat politique en France et en Europe pour la décennie à venir : l'accueil des migrants.
 

L'ironie de l'histoire est, j'en suis convaincue, que Mennel reviendra sous les feux des projecteurs. Elle reviendra, mais portée cette fois pour de bon par les islamistes, qui en feront une idole et une martyre médiatique de leur cause. Quel gâchis !

Pour être tenu au courant de la parution des prochains billets,
merci de vous inscrire sur la liste de diffusion de la newsletter


Dimanche 18 Février 2018


Nouveau commentaire :

Louviers | CASE | Eure | Normandie | Politique | Humour | Editorial (vidéo) | Revue de Presse | Polémique | Vidéune | Route du Rhum | Présidentielle 2012 | Elections 2014 | Mairie de Louviers | Elections 2017 | Revue de Presse | Facebook | La Chronique de Pascal Hébert | Haro | USA Election