blocnotes

Benoit Veyrat, le maillon faible de la droite à Louviers


Olivier Taconet

Benoit Veyrat, futur maire de Louviers ? Il n'en prend pas le chemin.
Pour le lever de rideau de sa campagne électorale, Benoit Veyrat, s'est copieusement pris les pieds dans le tapis, si l'on en croit la presse.
Sa déclaration de candidature a tourné à la confusion pour l'UMP, tant ses réponses ont été faibles, révélant une insondable ignorance des dossiers municipaux. Une ignorance inadmissible pour un candidat au poste de premier magistrat de la Ville.
S'il avait été candidat au jeu télévisé "Le Maillon faible", Laurence Boccalini n'en aurait fait qu'une bouchée.


Première question, premier faux pas

Benoit Veyrat, le maillon faible de l'UMP
Benoit Veyrat, le maillon faible de l'UMP
Vous lirez les questions du public et les réponses de Benoit Veyrat, telles que relatées par la Dépêche, dans le fac-simile de l'article que nous reproduisons ci-dessous

Tout d'abord, un parent d'élève s'inquiète de savoir si son enfant, scolarisé dans une école privée, pourra participer au conseil municipal des jeunes, mis en place par la municipalité Martin.

Réponse de Benoit Veyrat : «Je vais vérifier si c'est possible...techniquement...» Autrement dit : « Je botte en touche car je ne connais rien au dossier...»

Sinon, il aurait informé cette maman que depuis la création du Conseil municipal en 1999, des jeunes les collégiens du collège Saint-Louis participent, comme les autres, à cette élection ! Mais qu'il ne faut pas les confondre avec les écoliers de Notre Dame, lesquels ne participent pas à des élections destinées aux seuls collègiens.

Enfin, au conseil municipal, Franck Martin a rappelé sa volonté de ne pas ressusciter la guerre public-privé à Louviers, la hache de guerre ayant été enterrée en 1994 par François Mitterrand et les cardinaux de l'Eglise catholique.

Zéro pointé en économie

Face aux questions du public, Benoit Veyrat a sombré dans un océan d'ignorance
Face aux questions du public, Benoit Veyrat a sombré dans un océan d'ignorance
Deuxième question : pourquoi les belles entreprises s'implantent-elles à Val-de-Reuil, plutôt qu'à Louviers ?

Réponse du « maillon faible » : la taxe d'habitation les fait fuir ! Sur un sujet aussi capital, M. Veyrat commet au moins trois bourdes d'un coup.

1/ Il y a belle lurette qu'il n'y a plus de terrain insutriel disponible à Louviers. C'est la raison pour laquelle Odile Proust avait acheté le premier Ecoparc, à Vironvay et Heudebouville. Elle n'avait pas tort, pour une fois...

2 / Les entreprises ne paient pas la taxe d'habitation, seuls les ménages la paient. Les habitants d'une ville dont le maire ignore cette vérité élémentaire sont mal partis. De plus, depuis 1995, la taxe d'habitation, corrigée de l'inflation, est stable à Louviers.

3 / Admettons un instant ce qui est faux. Le montant des impôts locaux ferait fuir les entreprises de Louviers. Mais alors comment M.Veyrat explique-t-il qu'elle fuieraient vers Val de Reuil, alors que les impôts locaux y sont beaucoup plus élevés qu'à Louviers ? Problème !

4 / En fait, depuis la fondation de la communauté de communes, devenue la CASE, la concurrence économique entre les communes est devenue impossible : la taxe professionnelle unique ( remplacée par la CVAE) a fait que les entreprises paient un montant identique, quel que soit leur commune d'implantation. Seule exception : la taxe foncière qui revient aux communes et... la plus forte taxe foncière est celle de Val-de-Reuil ( voir ci dessus )

Enfin, le produit de la CVAE (ex-TPU ), payé par les entreprises ne revient pas aux communes, mais à la CASE ! Et cela depuis 1997.

Que monsieur Veyrat ignore à ce point l'organisation de la fiscalité locale est proprement confondant ! S'il devient maire, bonjour les dégâts !


Veyrat, policier et gendarme : qui est le plus bleu des trois ?

Les sauvageons des cités sensibles ne font guèrede différence entre les uniformes de la police nationale, de la gendarmerie, ni de la police municipale : ce sont « les bleus ».

En l'occurence, le «bleu» de l'UMP confond tous les uniformes : commissariat de police et caserne de gendarmerie, pour lui, c'est du pareil au même ! ( voir le fac-simile)

Si l'on considère que :

a / Louviers est en zone police. La police nationale, basée au commissariat de Val de Reuil, intervient sur le territoire de notre commune. La gendarmerie n'intervient pas dans la zone police et donc n'intervient pas à Louviers. La caserne de gendarmerie abrite le groupement de gendarmerie qui commande à plusieurs brigades territoriales, de Gaillon à Bourgtheroulde. Il commande aussi une brigade dite " de Louviers" qui intervient en zone rurale sur plusieurs communes de la CASE, mais n'intervient pas à Louviers.

b / Il est exact que le commissariat de police a déménagé à Val-de-Reuil, avec l'aval de François Loncle, contre l'avis de la municipalité de Louviers. Mais c'est une histoire ancienne, qui n'a aucun rapport avec ...

c / Franck Martin pilote, avec la CASE, le dossier de la construction de la  nouvelle gendarmerie, à Louviers, sur la Côte de la Justice, qui remplacera les locaux vétustes de l'actuelle gendarmerie.

On ne peut qu'être affligé de la réponse confuse, qui mélange tout, de l'apprenti-maire. Une confusion sidérante si l'on considère qu'effectivement le dossier de la sécurité est crucial et qu'il ignore le B-A BA de l'organisation territoriale des forces de sécurité. Quel amateurisme !

Un peu court, jeune homme !

Interrogé sur l'insécurité à Maison Rouge, il balbutie : « La police fait des rondes, ce n'est pas assez...» Un peu court, jeune homme... dirait Cyrano de Bergerac !

Sachant que :

La délinquance baisse constamment et fortement cette année à Louviers.
Que Louviers a été la première commune de l'Eure à signer un contrat local de sécurité avec l'Etat.
Que le taux d'élucidation des délits s'améliore sensiblement.
Que la police municipale collabore avec la police nationale sur Maison Rouge.
Qu'un centre social, outil d'intégration et de prévention, va être implanté. Que depuis des années, les médiateurs sociaux interviennent efficacement.
Que le taux de délits à Maison Rouge est inférieur à celui du centre ville.
Que la municipalité y mène une opération de renouvellement urbain considérable
Que les caméras de vidéo surveillance vont s'implanter bientôt.
Que des équipements de loisirs et des équipement sociaux sont en construction.

On aimerait savoir ce que propose, en plus, Monsieur Veyrat.



Faut-il en rajouter ?

Inutile d'en remettre une couche : Benoit Veyrat s'en chargera lui même... Il mijote de nouvelles bourdes, à servir chaudes au conseil municipal. Nous  les attendons avec gourmandise...

Pour porter le costume de maire à Louviers, il faut un peu de carrure. Et le costume semble vraiment trop grand pour l'ancien boy-scout de l'équipe d'Odile Proust. Sa tentative de s'autoproclamer chef de l'opposition a sombré dans la révélation d'un océan d'ignorance.

Article à diffuser sans modération...





1.Posté par jec le 20/01/2014 18:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Olivier Taconet.
Loin de moi, l'idée de défendre Mr Veyrat, la politique n'ayant aucun intérêt pour moi.
Cependant lorsque l'on critique une personne sur sa méconnaissance d'un dossier encore faut-il le connaître soi-même.
Et là je pense que c'est l'hôpital qui se moque de l'infirmerie.
Je fais référence au point 2 de votre article :
" 2 / Les entreprises ne paient pas la taxe d'habitation, seuls les ménages la paient. Les habitants d'une ville dont le maire ignore cette vérité élémentaire sont mal partis. De plus, depuis 1995, la taxe d'habitation, corrigée de l'inflation, est stable à Louviers."

pour votre information , depuis 1995, le taux appliqué par la commune est passé de 15.1% à 18.06 % , soit une augmentation de 19.6% hors inflation.
bonjour la stabilité.
jec

Nouveau commentaire :

Louviers | CASE | Eure | Normandie | Politique | Humour | Editorial (vidéo) | Revue de Presse | Polémique | Vidéune | Route du Rhum | Présidentielle 2012 | Elections 2014 | Mairie de Louviers | Elections 2017 | Revue de Presse | Facebook | La Chronique de Pascal Hébert | Haro | Elections Législatives 2022 | Editorial | En vidéo | Tweets