blocnotes

Mesnil Jourdain : dépitée, l'ex-châtelaine est déboutée


Franck Martin

On ne peut avoir le beurre et l'argent du beurre. Profiter de la liberté d'expression et vouloir l'interdire aux autres... S'engager dans l'arène publique, puis réclamer des dommages et intérêts à celui qui vous critique n'est guère élégant.

Ni conforme à la loi, comme vient de le décider la 17ème chambre correctionnelle de Paris, suite à la parution d'un billet dans ce blog qui n'avait pas eu l'heur de plaire à l'ex-châtelaine de Mesnil-Jourdain.

Afin d'obtenir plus de 25 000 euros de dommages et intérêts, l'avocate Anne Laure Réveilhac de Maulmont m'avait assignée devant la 17ème chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Paris.
Par jugement rendu ce jeudi 20 juin, les juges l'ont déboutée de toutes les demandes à mon endroit.

Demandes d'autant plus injustifiées que, jouant fair-play, je lui avais accordé sur-le-champ un droit de réponse au billet paru dans ce blog.

Quant au blog de la châtelaine ( voir copie d'écran ), il ne révèle aucune activité, et une popularité basse... Elle ferait mieux de s'exprimer sur ce blog plutôt que chercher vengeance dans les prétoires.






Nouveau commentaire :

Louviers | CASE | Eure | Normandie | Politique | Humour | Editorial (vidéo) | Revue de Presse | Polémique | Vidéune | Route du Rhum | Présidentielle 2012 | Elections 2014 | Mairie de Louviers | Elections 2017 | Revue de Presse | Facebook | La Chronique de Pascal Hébert | Haro | Elections Législatives 2022 | Editorial | En vidéo | Tweets