Qualiville : la fierté des «municipaux» foulée aux pieds

Louviers perd le label Qualiville


Cathy Serrano


Qualiville, c'est fini

A la grande fierté du personnel municipal, engagé dans de longs efforts de formation, le label AFNOR / Qualiville a été décerné à la Ville de Louviers
A la grande fierté du personnel municipal, engagé dans de longs efforts de formation, le label AFNOR / Qualiville a été décerné à la Ville de Louviers
Fini la certification Qualiville-Afnor,  ce référentiel extrêmement exigeant (décerné par un organisme neutre et indépendant) qui garantit la qualité de l’accueil du public à la mairie ! Trop cher pour le père Fouettard-Priollaud qui n'a qu'une obsession : faire des économies !

Un bien vil mépris pour les Lovériens qui ne méritent pas, aux yeux du maire, d'avoir le droit au meilleur des services publics ! 

Un bien vil mépris aussi pour le personnel municipal, très engagé depuis des années dans la démarche et la certification Qualiville, et dont les efforts incommensurables avaient permis d’aboutir à ce résultat.

A la poubelle les efforts de formation, la réorganisation en profondeur de la manière de travailler, les nouveaux moyens techniques et matériels modernes développés, l’embauche de personnel pour répondre aux exigences de qualité…

Une décision lamentable

Cette décision lamentable vient renforcer encore un peu plus la souffrance des agents municipaux qui va crescendo depuis deux ans maintenant. Manque de considération et de respect, conditions de travail déplorables, sanctions disciplinaires à la pelle… Comment s’étonner que la ville n’ait jamais connu un tel taux d’absentéisme quand le personnel est autant mis à mal? 

Le père Fouettard a encore frappé !

Comme nous, les Lovériens sont - légitimement -  plus en plus nombreux à se poser la question :
« Mais qu’avons-nous donc fait de si terrible pour que le père Fouettard-Priollaud nous punisse de la sorte, chaque année un peu plus ?»

Autant dire qu’en 2016, le maire de Louviers y sera allé sacrément fort : d’abord il nous prive de lumières ; ensuite, il prive nos enfants de goûter, de livre et de la traditionnelle séance de cinéma à Noël ; au passage, il taille dans ce qu'il y a de plus fédérateur en termes de vivre-ensemble (Louviers Plage, foire Saint-Michel... qui se réduisent comme peau de chagrin)  

Et comme si la coupe n’était pas encore assez pleine,  voilà qu’il nous confisque maintenant l'excellence de notre service public municipal qui faisait de Louviers une référence en matière de qualité depuis plusieurs années !
 


Dimanche 11 Décembre 2016


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 6 Janvier 2017 - 18:18 Voeux du maire-candidat au personnel municipal

Mercredi 28 Décembre 2016 - 14:43 François-Xavier, attention au boomerang !

Mercredi 21 Décembre 2016 - 15:38 Mairie de Louviers : Priollaud panique !

Louviers | CASE | Eure | Normandie | Politique | Humour | Editorial (vidéo) | Revue de Presse | Polémique | Vidéune | Route du Rhum | Présidentielle 2012 | Elections 2014 | Mairie de Louviers | Elections 2017 | Revue de Presse | Facebook | La Chronique de Pascal Hébert | Haro | USA Election