Soyez ravis par vos enfants!

Ce mois-ci les parents ont lu et apprécié :

- La Féssée, 100 questions-réponses sur les châtiments corporels
Olivier Maurel
Ed. La Plage
6,45 euros
Une base incontournable pour une éducation non-violente.

- Au Coeur des Emotions de l'Enfant
Isabelle Filliozat
Ed. Marabout
5,90 euros
Pour apprendre à écouter les émotions de nos enfants à coeur ouvert.


- La Fessée, 100 questions-réponses sur les châtiments corporels

Ce mois-ci les parents ont lu et apprécié :
Le petit livre d'Olivier Maurel, m'a donné la force d’arrêter ma main en vol quelquefois...
Il m'a surtout permis de réfuter les arguments des adeptes de "la bonne fessée qui n'a jamais tué personne".
Court, concret et complet, il me parait être une base incontournable à ceux et celles qui souhaitent pratiquer une éducation non-violente.
Très simple à lire, il est accessible à tous.
Pour vous donner l'eau a la bouche, ci-dessous, 3 des 100 questions auxquelles il répond :
"Comment peut-on éduquer un enfant sans frapper ? (...)
En ne frappant pas les enfants, ne risque-t-on pas d'en faire des enfants-rois ? (...)
Comment passer du réflexe a la réflexion ? (...)"
Pour découvrir les réponses, La Fessée vous attend chez votre libraire et dans les magasins biologiques Biocoops.
Et n'oubliez pas de l'offrir autour de vous (mini prix mais il fait le maximum !) : à la fin de son ouvrage, O. Maurel nous invite au voyage en nous parlant de l'état des châtiments corporels dans le monde.
C'est consternant alors retroussons nos manches, y'a du boulot !


- Au Coeur des Emotions de l'Enfant

Comme son titre l'indique, cet ouvrage m'a plongé dans le monde familier des émotions de ma bambine.
Familier car il ressemble tellement a celui que j’ai vécu, celui de mon enfant intérieur.
Isabelle Filliozat m'a touché en plein coeur et je lui en suis reconnaissante. C'est pas si souvent !
Au travers d'exemples du quotidien et d'explications claires,
ce livre m’a aidé à faire confiance a mes ressentis
de "maman en construction", en proie aux doutes et aux critiques...
Des ressentis si éloignés des modèles parentaux de mon entourage,
teintés de ma souffrance d’enfant (ça réactive drôlement d'être parent !) pour le meilleur mais aussi pour le pire...
Pour apprendre à accompagner nos bikous (et les autres) jusque dans leurs immenses colères.
Là où nos propres limites émotionnelles nous empêchent parfois d’écouter, tout simplement...
Une aide indispensable !

Rédigé par Virginie Allouche le Dimanche 20 Avril 2003 à 00:00 | Lu 4154 fois