Soyez ravis par vos enfants!

Claire, mets la table s'il te plait... Non j'ai pas envie.

Comment ça !

Chez nous le partage des tâches fait l'objet de nombreuses réunions où nous nous répartissons une partie du boulot à faire dans la maison.
Chacun choisit de faire quelque chose.
En ce moment claire devrait mettre la table pour tous les repas. Il arrive qu'elle refuse tout net de le faire !


Non, non, et non !

Claire refuse tout net de faire son boulot... Elle n'est pas absorbée dans un jeu qui lui prendrait toute son attention (ce que je respecte en général), elle n'est pas malade et couchée, elle est plutôt pleine d'énergie comme à l'accoutumée, et elle refuse de mettre son enthousiasme au service de notre "communauté". Alors que faire ?

Mes réflexions

Oui que faire ? La mettre moi même, parce-que je n'ai pas dormi trois nuits durant, que je suis fatiguée, que je n'ai pas envie de discuter !
Pousser des hurlements de bête sauvage ou blessée, au choix, j'en serai capable à ce moment là en tout cas !
Demander à Coline de la mettre à sa place (c'est la pire des alternatives pour moi).

Je choisis de l'accompagner

Ou plutôt de le faire avec elle, en m'arrangeant pour qu'elle fasse son boulot. Mais d'abord il faut l'attraper, et là j'ai du mal, elle court bien vite, mais je finirai par lui saisir un bras. Ouf !
Ensuite je la tire gentiment vers le placard à vaisselle, je tiens ses petites mains où je dépose les assiettes. C'est bien moi qui en supporte le poids, mes mains sont posées sur les siennes, sous les assiettes, je suis derrière elle et je soutiens aussi les assiettes.

Elle rit beaucoup !

Elle rit beaucoup tout au long de cette mise de table peu classique, je suppose que certaines tensions se relâchent et tant mieux !
En tout cas, nous partageons un bon moment.
Et le soir, devinez quoi ? Inutile de lui rappeler quoique ce soit, je l'entends dire , "attends, moi, j'ai la table à mettre."

Pas de doutes, les alternatives à la violence, la punition, les récompenses, c'est vraiment très concret. Je vous encourage à prendre contact avec notre association pour partager vos trouvailles, et raconter vos expériences.

Rédigé par Catherine Dumonteil Kremer le Mercredi 28 Mai 2003 à 00:00 | Lu 7308 fois