Soyez ravis par vos enfants!

Jeux d'adultes... et d'enfants ....

Les enfants apprecient qu'on les laisse nous observer et nous imiter, j'aimerai à ce sujet vous faire partager ce temoignage.


Un homme minutieux

Imaginez un homme méticuleux depuis tout petit, il aime l'ordre, chaque chose à sa place, la ponctualité.... n'aime pas l'imprévu, le bazar, le camping...

bref un homme qui a eu du temps pour se créer son environnement après plusieurs années de célibat suite à une rupture.

Il fait du modélisme, des voitures au 1/43e.... d'une réalité et avec des détails à couper le souffle.... heu des fois c'est tellement petit qu'il faut une loupe mais bon !

celui lui va devenir mon homme ;-)

Une femme ... heu ...

Le mot rangement ? Banni de son vocabulaire depuis son plus jeune âge... faut dire qu'à force d'entendre... range ta chambre.... ben elle avait de moins en moins envie de la ranger !

Alors elle vit dans des monceaux de papiers, courriers en retard, classement toujours à faire, repassage en cours, vaisselle dans l'évier....

Mais dans son bazar elle s'y retrouve parfaitement bien, demandez lui le courrier reçu de l'Urssaf la semaine dernière, elle va droit à une pile, la soulève au tiers.... et vous sort le courrier.

C'est moi :-)

Rencontre et... amour

Et oui, comme quoi les contraires peuvent s'allier. Commet on fait ? Je passe un peu plus de temps à rendre la maison pas trop en bazar.... j'ai mon coin bazar a moi.... et mon homme a mis de l'eau dans son vin comme on dit.... il a appris à fermer les yeux sur ce que j'appelle le "non-essentiel".

La seule chose que je ne transgresse pas : l'atelier de mon homme. C'est un endroit formellement interdit a toute personne qui est etrangère au rangement.... donc d'un consensus, il est convenu qu'il se debrouille, je n'entre pas. Si par mégarde une pièce tombe, elle est si petite qu'avec ma myopie je ne la retrouve pas !

Notre adorable petite bambine...

Cassandra, notre amour de 30 mois, sait depuis qu'elle marche que le bureau de papa n'est pas autorisé. Enfin, papa a fini par craquer devant son insistance et lui accorde le privilège de venir sur ses genoux quand il est assis à son atelier. Vous dire la fierté de Cassandra.... n'est tout simplement pas possible. Mais je peux vous garantir qu'elle n'en pert pas une miette, elle capte tout ce qu'il fait et qu'il lui explique avec une fierté non dissimulée. Lorsqu'il termine de la peinture, il la pose et va nettoyer ses pinceaux (précieux car très très très fins et très chers)...

Quelle ne fut ma stupeur de constater qu'elle a d'elle-même pris les pinceaux un jour et est allée lui laver..... Là j'ai été béate....

Si cela n'est pas une activité à quatre mains aucune ne le sera.... pourtant cela est censé être une occupation "d'adulte responsable et soigneux"... comme quoi on peut être un enfant et être responsable et soigneux pour peu que les adultes lui laisse la possibilité de le montrer.

Voici deux jours, mon homme a changé deux pinceaux usagés, et a légué les "vieux" à notre fille.
Quelle fierté dans son regard quand elle a brandit les deux pinceaux. Elle a donc fait un peu de peinture, puis est allée laver ses pinceaux pour ensuite les ranger... sur le bureau dans l'atelier de papa !

J'aime voir mon homme et ma fille tout deux penchés sur une petite voiture, elle écoutant avec solennité son papa, et lui qui explique tout ce qu'il fait, le pourquoi et le comment. Qu'ils sont beaux mes amours... j'en frissonne de bonheur.

Rédigé par Victorine le Lundi 28 Avril 2003 à 00:00 | Lu 7875 fois