Mesnil Jourdain : la châtelaine obstinée est condamnée !


Franck Martin


L'entêtement a un coût !
L'entêtement a un coût !
Elle a voulu me faire taire, elle est condamnée.

La châtelaine Anne-Laure Reveilhac de Maulmont a voulu me faire taire en portant plainte pour diffamation. Susceptible, elle n'avait pas supporté mon commentaire sur sa manière, peu élégante, d'intervenir dans le cadre du débat public sur la ligne nouvelle Paris Normandie. Elle a porté plainte, plainte assortie d'une coquette demande en dommages et intérêts.

Devant la 17ème chambre correctionnelle, j'ai été, évidemment, acquitté.

La châtelaine, entêtée, ne l'a pas entendu de cette oreille. Elle a fait appel de ce jugement. Mal lui en prend : la cour d'Appel de Paris vient de confirmer mon innocence et, de surcroît, la condamne à me payer 4000 euros plus dépens...

Les débats politiques n'ont rien à faire à la barre d'un tribunal et l'entêtement de la châtelaine à confondre ma liberté d'expression a été sanctionné par les juges.






Samedi 23 Novembre 2013



1.Posté par Sylvia Mackert le 23/11/2013 12:19
je suis d'accord que les débats politiques n'ont rien à faire à la barre, mais malgré tout la plupart des personnes prennent tout pour eux et trop à coeur, cela m'arrive comme à vous je suppose, mais faut-il pour autant toujours se faire la guerre, porter plainte, appeler des sanctions ? la liberté d'expression existe, et parfois il faut prendre les choses pour ce qu'ils sont , des expressions de la liberté de ce qu'on pense et ce qu'on a sur le coeur et ce n'est pas parce que quelqu'un peut avoir un avis différent sur un sujet qu'on devient ennemi par exemple ou ce n'est pas parce qu'on a des amis ou qu'on parle à des personnes d'un parti opposé qu'on est dans l'opposition, donc voilà, il faut toujours faire le tri et la part des choses dans tout. Où est la place des émotions dans la politique et pourtant la politique provoque bien des émotions qui conduisent à une réaction suite à un sentiment d'injustice. Compliqué la vie et dommage qu'on veuille monnayer tout ça à chaque fois en portant plainte.

Réponse de Franck MARTIN : Ben, oui fallait pas porter plainte. Vous l'avez compris : c'est la châtelaine qui a porté plainte, puis fait appel après mon premier acquittement. Je n'ai fait que me défendre et si le tribunal l'a condamné aux dépens, c'est manière de dire qu'elle abusait de la procédure. Correctionnaliser un débat, c'est ôter aux citoyens le droit de juger les arguments exposés en toute liberté.

2.Posté par Sylvia Mackert le 23/11/2013 17:51
merci pour les explications, un malentendu est parfois vite arrivé, donc j'ai bien compris que ce n'est pas vous qui avez demandé des dommages et intérêt, mais la plaignante et ça s'est retourné contre elle.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 20 Novembre 2013 - 16:37 Faut-il supprimer les indemnités d'élus et...

Vendredi 15 Novembre 2013 - 11:09 Vos gueules, les chouans... (suite)

Louviers | CASE | Eure | Normandie | Politique | Humour | Editorial (vidéo) | Revue de Presse | Polémique | Vidéune | Route du Rhum | Présidentielle 2012 | Elections 2014 | Mairie de Louviers | Elections 2017 | Revue de Presse | Facebook | La Chronique de Pascal Hébert | Haro | USA Election