Soyez ravis par vos enfants!

L'hygiène naturelle infantile

Les bébés viennent au monde conscients de leurs besoins et avec les moyens de les exprimer pour qu'on les aide à y répondre. Ceci est vrai pour les besoins de nourriture, de contact.... et les besoins d'élimination.


C'est par leur corps, mimiques, postures etc. ainsi que par les pleurs quand le reste a échoué qu'ils signalent leurs besoins.
Tout comme les parents (ou la personne s'occupant généralement de l'enfant) apprennent à différencier les appels de leur enfant correspondant à la faim ou au besoin de sommeil, il est possible de distinguer les signes par lesquels bébé indique qu'il va faire pipi ou caca :). La communication est possible, bien que non verbale dans un premier temps du côté de l'enfant. Développer cette communication participe du respect de l'enfant à qui l'on n'apprend pas à se déconnecter de son corps et de ses besoins, à qui on n'apprend pas à souiller sa couche: au lieu de retarder le moment d'établir cette communication sur les besoins avec lui, à un moment où son mode d'expression sera peut-être plus facilement compréhensible par l'adulte, on l'établit dès le départ.
La pratique de plusieurs milliers de mères de par le monde (Chine, Inde, Afrique mais aussi certaines occidentales "modernes" :) !) montre que le nourrisson est capable de cette communication, est capable également d'agir sur ses sphincters bien avant l'âge auquel la médecine occidentale actuelle ne le déclare prêt à le faire.
Il ne s'agit pas là d'un apprentissage du pot, d'un dressage quelconque mais d'une démarche respectueuse de l'enfant dont la finalité n'est pas la "propreté" le plus vite possible mais bien d'apporter une réponse adéquate à ces *besoins-là* aussi.


Pour en savoir plus en français :

http://s-mz.ovh.org/amp/jhin.php



Le livre de Sandrine Monrocher-Zaffarano


"Sans couches, c'est la liberté, à la redécouverte de l'hygiène naturelle du bébé", Ingrid Bauer, éd. L'Instant Present (mars 2006)
QUe vous trouverez à cette page.

Pour en savoir plus en anglais :

http://www.timl.com/ipt/Default.htm (page de Laurie Boucke, auteur de trois ouvrages sur le sujet)
http://www.natural-wisdom.com/ (site d'Ingrid Bauer, auteur d'un livre sur le sujet)

un réseau de soutien avec les mêmes principes que "la Maison de l'Enfant" ou "La Leche League": http://www.diaperfreebaby.org

Pour échanger sur ce thème :


Témoignages

C'est en lisant « comment élever son enfant. autrement » que j'ai compris ce
qu'était l'HNI. Mais j'e n'ai pas eu besoin d'être convaincue, parce que je
me suis souvenue l'avoir vu pratiqué tous les jours, par des dizaines de
mamans, dans les rues de Nankin (Chine) où j'ai vécu pendant mes études.
Les bébés chinois ne portent pas de couche, et sont vêtus de pantalons
fendus qui laissent entrevoir leurs petites fesses. Quand ils ont besoin
d'uriner, les mamans les soutiennent simplement « en position » au-dessus
du caniveau.

Pendant ma grossesse, j'ai lu les livres d'Ingrid Bauer et de Sandrine
Monrocher-Zaffarano, et j'ai acheté une petite bassine en plastique en guise
de pot. Environ une semaine après la naissance de ma fille, un jour ou j'ai
eu l'impression qu'elle avait envie, je l'ai soutenue sous les fesses au
dessus de la bassine: au bout d'environ 30 secondes elle a fait caca.

Maintenant ma fille a 4 mois. Elle porte toujours des couches (des langes
en coton, le plus souvent), mais elle les salit de moins en moins. J'ai
d'abord réussi à repérer les signaux et le timing de ses cacas, et depuis
peu j'arrive à comprendre aussi quand elle a besoin de faire pipi. Je
trouve ça fabuleux, de pouvoir communiquer aussi intimement avec elle. Et
comme beaucoup de maman qui pratiquent l'EC, je me rends compte que lorsque
ma fille râle à priori « pour rien », c'est souvent pour me signaler qu'elle
a besoin d'éliminer.



Béatrice

Rédigé par sms+n;-) le Lundi 16 Janvier 2006 à 00:00 | Lu 16381 fois