Le NIA





Dimanche 20 Juin 2010


Une danse, un sport ou du n’importe quoi ?





Le NIA
Si jamais vous vous retrouvez par hasard dans une salle où se pratique le NIA, je pense que la majorité d’entre vous, qui n’en ont jamais entendu parler auparavant, risque de se demander où ils ont mis les pieds !
Dans la salle, vous y verrez un groupe de personnes, pieds nus, qui semblent danser mais une danse particulière, qui effectuent des mouvements avec tout le corps, plus ou moins amples, qui poussent des cris plus ou moins stridents, et tout ceci en musique (jazz, new age, musique africaine) !

Origines

Le NIA, « Now I Am » (que l’on pourrait traduire par « Maintenant je suis ») vient directement des Etats-Unis. Il y est né dans les années 80 et est arrivé en France, fin 2005. Des cours s’organisent dans les grandes villes. Le NIA est né d’une volonté de trouver une alternative ludique mais aussi efficace aux cours de fitness classique et souvent rébarbatifs. D’où son nom originel : « No Impact Aerobic ».

Déroulement des séances

Rassurez-vous, vous ne vous trouvez pas devant des illuminés. Même si les séances donnent l’impression d’un joli capharnaüm, il n’en est rien. Le Nia est codifié sans être pour autant rigide. Le professeur vous guide, vous montre les mouvements qui s’enchaînent avec fluidité, vous indique les cris à pousser. Le tout pour que vous en tiriez le maximum de profit. Bref, vous devez suivre une véritable chorégraphie.

Le NIA est, en fait, un mélange de danse (africaine notamment), d’art martial (taï chi, par exemple), et de prise de conscience corporelle (fortement inspirée du yoga). L’objectif principal est de créer l’harmonie parfaite entre votre corps et votre esprit. Pour se faire, vous devez bouger, respirer convenablement, vous concentrer et vous libérer de toutes les tensions accumulées au fil de la journée.

Le NIA est un sport complet. Les mouvements que vous devez effectuer sont loin d’être lents et doux. Certains sont mêmes rapides et difficiles d’exécution. Toutefois, chacun va à son propre rythme, sans forcer, tout en suivant les recommandations du professeur : le groupe doit être harmonieux. Vous ne faites plus qu’un et vous serez amené à vous surpasser.

Le NIA est un sport plaisir

Vous devez prendre du plaisir à effectuer les mouvements. Vous devez aussi vous lâcher. Pas toujours facile… Si vous n’osez pas, vous ne parviendrez jamais à vous déhancher, à bouger dans tous les sens, à pousser des cris d’animaux, etc.

Au sortir d’une séance de NIA, les participants, s’étant lâchés et dépensés sans compter, ressentent un bien-être général. Ils sont de nouveau à l’écoute de leur corps. Ils sont ressourcés et pleins d’énergie. Ils ne sont plus stressés. Leur corps est plus souple, plus équilibré. Ils éprouvent une réelle sensation de liberté.

Bref, le NIA semble être la meilleure façon de faire du sport, tout en ayant l’impression de s’amuser !



Première publication sur notre ancien site le Mardi 21 juillet 2009, modifié ce jour.




Brunet Isabelle et Gawelik Katy




Brunet Isabelle et Gawelik Katy

Nouveau commentaire :

Bien dans sa Tête | Bien dans son Corps | Bien dans son Environnement | Bien dans son Travail | Divers | Les Grands Personnages | Contes, légendes, histoires inspirantes






Recherche

Recevez votre guide Le temps, votre allié pour la vie

En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler.


pub

Les News

Comment survivre facilement à une crise ?

05/03/2019 - ISABELLE BRUNET

Comment prendre son temps ?

29/01/2019 - ISABELLE BRUNET




 CopyrightFrance.com

http://www.wikio.fr